Hôtel – Restaurant & Spa Cantemerle****

Le prestigieux établissement de Vence (06), réunissant l’hôtel Spa et Restaurant Cantemerle et la Bastide Cantemerle, s’apprête à rouvrir ses portes le 9 mars prochain pour une saison 2020.

Dans un cadre exceptionnel, au milieu des pins centenaires de la Côte d’Azur, le vaste domaine réunit une multitude de prestations destinées aux particuliers comme aux professionnels : 33 chambres et suites décorées dans une ambiance chaleureuse, chic et décontractée, dont une de 50 m2 avec jacuzzi en plein air. Idéales pour profiter d’un week-end cocooning en amoureux ou d’une évasion nature en famille le temps des vacances.

Un Spa « Évasion Nature », le seul sur la Côte d’Azur à posséder une piscine intérieure chauffée sous une verrière baignée de lumière naturelle. Elle offre un moment de bien-être les jours de pluie, tôt le matin ou même tard dans la soirée. Les clients bénéficient également d’un jacuzzi extérieur avec vue imprenable sur la Méditerranée pour s’accorder une pause entre amies, en couple…

Une Bastide, à l’accent provençal, dédiée aux événements privés et professionnels. Elle propose des services clés en main pour l’organisation d’un mariage, d’une soirée de lancement de produit, d’un séminaire sur plusieurs jours, d’une journée team building pour renforcer les équipes…

Un Restaurant La Table du Cantemerle avec sa carte « locavore » et sa terrasse panoramique aux abords de la piscine pour un déjeuner ou un dîner gourmand.

 

Hôtel **** Spa & Restaurant Cantemerle
258, Chemin Cantemerle – 06140 Vence
Tél. : +33 (0)4 93 58 08 18
www.cantemerle-hotel-vence.com

 

Images : Hôtel**** Spa & Restaurant CANTEMERLE.

Pauses Gourmandes à Shanghai

Réputée pour sa cuisine traditionnelle, où les poissons, crustacés, légumes et marinades tiennent une place de choix, Shanghai fait aussi la part belle aux tables internationales, business oblige.

Maison Lamoise

Quand un chef étoilé, bourguignon, Eric Pras, part à la conquête de la Chine, pas une, ni deux, il hisse son restaurant au 68e étage de la Shanghai Tower. Le Jules Verne de la tour Eiffel n’a plus qu’à s’incliner. Toute la ville se dévoile parfois à travers le brouillard. C’est superbe.

Pourquoi pas la Bourgogne à Shanghai ? La région avait déjà donné son nom à un quartier de la concession française, alors… En automne, la carte se pare de sucettes de foie gras, de potimarron, de châtaignes, de viandes maturées. Et en toute saison, de poulet jaune laqué, qui lui donne un air autochtone. Les Chinois adorent, les expats aussi et les Français de passage itou.

MAISON LAMELOISE
68/F, Shanghai Tower,
501 Yincheng Rd M.
www.lameloise.com

Sui Tang Li

Un chef shanghaïen, Tony Ye, une déco sinisante, mais contemporaine, et une carte à se damner : trois éléments déterminants pour cette table installée à la Middle House. Le décor met en appétit avec ses carreaux émaillés et son bois reflétant la lumière.

Spécialiste des dim sum et des dumplings, le chef les farcit de façon inhabituelle. Le porc se marie à la citrouille, aux œufs de caille, le chou-fleur aux racines de lotus et au fromage. Le foie gras croustillant aux noisettes s’accompagne de gâteau à l’huile d’échalote et jambon ibérique. Le poisson fumé nage dans le thé au jasmin fumé Pomfret. Tout est gourmand, bien cuisiné. On succombe aussi à la carte des cocktails à base de boissons artisanales Tofu Colada, Shi Ku Men Sour ou Naughty Ball à base de vin jaune de Shaoxing.

SUI TANG LI
2/F, The Middle House Residences,
No. 366 Shimen Rd N° 1
www.themiddlehousehotel.com

Blackbird Bar & Café

Certains diront qu’on pourrait aussi bien être à Paris, New York ou Milan. Pas faux : le design est léché, très actuel, tendance. Les serveurs portent bretelles, chemise bleue et jean. Mais on est bien à Shanghai, dans un immeuble audacieux.

Et on aime l’atmosphère, la musique et la cuisine fusion sino-scandinave du chef Thornley. On aime aussi les trois étages empilés : un rooftop, The Third Floor, avec transats et DJ pour se relaxer le soir ; au deuxième, la Table Black, gastronomique, du chef ; au premier, le Bar Black, bar à cocktails où le week-end le brunch déménage vraiment. Quand la paresse nous habite, on y passerait bien la journée.

BLACKBIRD BAR & CAFÉ
Building 8, 1262 Yan’an Xi Lu,
by Panyu Lu
www.ohashanghai.com

Champagne ou thé à Shanghai ?

C’est à Shanghai, plus que dans toute autre grande ville du monde, que le champagne est le plus consommé… même au tea time. Le Bar Rouge battant tous les records. Mais à cette institution locale, nous préférons ces quatre pépites… Notre selection de bars et salons de thé pour découvrir Shanghai par ici.

[button content= »Bars & Salons de Thé Shanghai » color= »black » url= »https://hoteletlodge.fr/en-vrac/bars-et-salons-de-the-pour-decouvrir-shanghai/ »]

Publié dans Hotel & Lodge numéro 109

Le Durand Dupont

Situé au cœur de Neuilly sur Seine, place du Marché, le restaurant Durand Dupont récemment repris par le groupe Bourdoncle est la nouvelle adresse phare de cet été.

Le Durand Dupont impressionne avec sa capacité : 380 places assises dont 110 en terrasse plain-pied, qui dispose d’un petit patio ombragé. Le restaurant est tenu par la figure de la restauration haut de gamme, Céline Barsanti, qui promet un accueil chaleureux.

L’établissement est décoré par le couple de designers Clément et Clémence Goutal connu pour leurs peintures trompe l’œil.

Côté gastronomie, le chef Vincent Munier, fort de son expérience avec Jean-françois Piège au Clover de Saint-Germain-des-Prés, met à l’honneur une cuisine réalisée avec des produits frais de saison. Plats traditionnels français, fruits de mer, coquillages et crustacés sont au rendez-vous.

Pour les gourmands, le chef pâtissier Jérémy Feuvrier propose des notes sucrées comme l’éclair caramel au beurre salé, les différentes tartelettes et autres douceurs.

On n’oublie pas l’apéro avec les cocktails du chef barman Stéphane Picaut. Que ce soit pour déguster un jus détox ou apprécier un plus festif « Rock the Cashbah », il y en a pour tous les goûts.

Le Durand Dupont
14, Place du marché
92200 Neuilly-sur-Seine

Tel.  01 41 92 93 00
Ouvert tous les jours de 7h45 à 1h00 en continu
www.leduranddupont.com

Texte: Juliette Guillaume _ Images: DR.

Costa Navarino : expériences exclusives en Messénie

Paradis écoresponsable situé sur la pointe Sud-Ouest du Péloponnèse, en Grèce, le resort Costa Navarino a inventé des activités originales pour pimenter les vacances.

A Costa Navarino, le spa promet un beau moment de relaxation : faites-vous masser dans un cadre unique, au milieu d’une terre où les oliviers poussent depuis des générations. L’huile d’olive locale et les herbes aromatiques sont à l’honneur de tous les soins proposés.

Vous célébrez un évènement ? Costa Navarino vous promet une soirée mémorable. Au programme : une croisière privée sur la mer Ionienne à bord d’un yacht au service 5-étoiles. L’idéal pour profiter des eaux transparentes autour des îles bordant la côte dorée…

Remontez dans le temps et initiez-vous à la culture grecque avec un cours de théâtre antique : chants, costumes, masques d’Euripide et Sophocle… Tout a été pensé pour vous plonger aux VIe et IIe siècles avant J.C.

Et pourquoi pas pique-niquer à l’ombre des oliviers ? Au menu, exclusivement des produits locaux. Pendant le repas, un conteur vous transmet les légendes des dieux et déesses, héros, monstres et autres créatures qui ont marqué la région.

Adeptes d’expériences gastronomiques uniques ? Costa Navarino vous propose de dîner sur la plage en dégustant des produits frais et cuisinés de manière traditionnelle par le chef Angelos Kalinteris, face à un coucher de soleil époustouflant. Soirée romantique assurée.

Texte : Lou-Ann Heckel – Photos : DR

Une nouvelle expérience gastronomique en 3D au Mandarin Oriental, à Marrakech

Du 7 février au 4 mai 2019, le Mandarin Oriental Marrakech, propose une expérience culinaire unique et des plus amusantes avec « Le Petit Chef ». 

Le Mandarin Oriental est un resort élégant et contemporain situé près du coeur de la ville de Marrakech. Il s’étend sur 20 hectares de jardins paysagers et offre une vue remarquable sur les montages enneigées de l’Atlas. L’hôtel est composé de 54 villas privées de style arabo-andalou et berbère, toutes sont dotées d’une piscine, jacuzzi, jardin ainsi que d’un espace repas. Les clients de l’hôtel ont le privilège d’apprécier la cuisine marocaine et internationale proposée par les différents restaurants et bars du Mandarin Oriental. Pour l’espace détente, un spa ainsi que des soins typiques de la culture marocaine sont mis à la disposition de ces derniers pour leur permettre une relaxation maximale.

C’est donc une nouvelle expérience culinaire que propose le resort, durant 2 heures, grâce à une animation en 3D. Les participants pourront suivre les pas de Marco Polo dans un voyage gastronomique immersif. Tout au long du diner, les tables écrans retraceront les aventures de ce célèbre explorateur sous forme de personnage animé. Un voyage qui promet d’être fort en découverte et en sensation notamment grâce aux bandes sonores, parfums et effets spéciaux mis en place pour prolonger l’expérience unique en son genre et permettre aux convives de plonger dans un univers haut en saveur.

L’offre est proposée à partir de 1300 €, cette expérience comprend pour deux personnes : l’hébergement luxueux en villa ou suite avec petits-déjeuners servis au restaurant de l’hôtel.

Un diner Petit Chef composé de 6 plats.

Les transferts aller-retour depuis et vers l’aéroport de Marrakech Menara, avec service fast track.

Le diner simple est servi dans la librairie du restaurant Mes’lalla les jeudi, vendredi et samedi pour un prix de 117€.

Mandarin Oriental Marrakech
www.mandarinoriental.fr

Texte : Lucille Doudement – Images : DR

Pierre Gagnaire et Zaiyu Hasegawa, une collaboration gourmande et exotique !

Le 20 février au dîner et le 21 février au déjeuner les deux grands chefs associeront leur talent culinaire dans la cuisine du restaurant Pierre Gagnaire***, le temps de deux repas.

La France et le Japon s’allient pour vous proposer un menu-dégustation à 4 mains réalisé par l’un des pontes de la gastronomie française et Zaiyu Hasegawa, Chef du restaurant Den** à Tokyo, classé en 2018 14ème meilleur restaurant d’Asie par « The World’s 50 Best Restaurants »

La créativité du chef asiatique a immédiatement séduit Pierre Gagnaire, qui est à l’origine de cette expérience franco-japonaise.

Un rendez-vous immanquable pour les foodistas qui y dégusteront des plats authentiques et audacieux, qui transforment les traditions et vous plongent dans d’autres horizons.

Le dîner est à 415 € par personne et le déjeuner à 255 € par personne.

Ces prix incluent un menu-dégustation, une coupe de champagne, une demi-bouteille de vin, de l’eau et du café.

Restaurant Pierre Gagnaire*** 6 rue Balzac, Paris 8ème

Réservations sur le site www.pierregagnaire.placeminute.com

Texte : Lou-Ann Heckel – Photos : DR

Le BFire by Mauro Colagreco, le nouveau chef trois étoiles

L’hôtel les Neiges à Courchevel, situé le long de la célèbre piste Bellecôte, dévoile son nouveau restaurant : le BFire.

Chef novateur à la tête de plusieurs restaurants dont le Mirazur à Menton, qui vient tout juste

de décrocher sa 3ème étoile au Guide Michelin le 21 janvier dernier, Mauro Colagreco devient le premier chef étranger à obtenir trois étoiles au Michelin. Pour son nouveau restaurant, il a élaboré une carte inventive et délicate qui saura ravir tous les gourmets.

B pour Barrière et Fire pour la cuisine au feu de bois. Le Chef s’est directement inspiré de ses racines argentines pour élaborer ce nouveau concept de restauration qui cuit les aliments au feu et aux braises.

Cuits au brasero, les viandes, poissons, légumes et fruits révèlent leurs saveurs et surprennent ainsi les palais les plus exigeants.

Au pied des pistes, dégustez une épaule d’agneau confite accompagnée de patates douces aux dates, en entrée une salade de courges réalisée au feu de bois, accompagnée de sa Burrata et émincé de truffe et en dessert une boule de neige aux bleuets…

Unique et sans précédent, le BFire vous propose des plats pour soi ou à partager, dans une ambiance conviviale qui reflète la chaleur de partage d’une cuisine faite au feu de bois.

B Fire, 422 rue de Bellecôte 73120 Courchevel. Tél. : 04 57 55 22 00.

https://www.hotelsbarriere.com

Texte : Lou-Ann Heckel – Photos : DR

L’Hôtel Burgundy dévoile ses saveurs nordiques

Le Burgundy Parisréinvente son univers pour vous faire partager un Hiver Nordique jusqu’au 15 mars 2019. Entre atmosphère féerique conçue pour chaque espace de l’hôtel et évènements exceptionnels, un vent venu du Nord souffle sur les lieux pour le plus grand plaisir de ses hôtes. 

Des chambres jusqu’au Spa Le Burgundy by Sothys, en passant par le bar, le restaurant de l’hôtel, et même la Verrière et le Patio, le Burgundy se pare de ses meilleurs atouts pour vous faire vivre un véritable enchantement. Recréant une mystérieuse forêt, le patio met en lumière des boulots aux troncs blancs contrastant avec des sapins aux teintes sombres, tandis que Guillaume Goupil aux commandes du Restaurant Le Baudelaire, incorpore une ode à la gastronomie nordique à sa carte, le temps de deux séries de dîners à quatre mains. Et ces mains ne sont autres que celles de deux chefs du nord de l’Europe !

Respectivement en janvier et en mars, Christer Økland du Restaurant 1877 à Bergen en Norvège, et Tommi Tuominen du restaurant ULTIMA de Helsinki en Finlande, viendront armés de leurs secrets culinaires, pour chambouler la cuisine française de Guillaume Goupil, déja récompensée deux fois d’une étoile au Guide Michelin.

Le 29 et le 30 janvier 2019, Christer Økland mettra la Norvège dans votre assiette au cours d’un dîner gravitant autour de la mer. Saint Jacques, huîtres plates des fjords ou encore flétan sauvage seront au rendez-vous pour constituer des mets prêts à faire danser vos papilles. Le cidre norvégien s’invitera lui aussi pour la cuisine, de même qu’une variété de baies de mer pour la confection du dessert par Pascal Hainigue…

En mars, c’est Tommi Tuominen qui viendra éveiller les sens parisiens aux côtés de Guillaume Goupil. Les 12 et 13 mars 2019, ils composeront deux dîners merveilleux qui révèleront subtilement la saveur du renne, et celle du saumon sauvage, avant de clore sur une note acidulée avec la mûre arctique, baie rare du Grand Nord Finlandais …

Prêt pour un voyage gustatif ?

Hôtel Le Burgundy Paris

6-8, rue Duphot
75 008 Paris
01 42 60 34 12

Texte: Kim Partouche – Images: DR

La Réserve Genève ? Un plongeon dans la magie de l’hiver !

La féerie blanche de l’hiver vous donne rendez vous en Suisse jusqu’au 17 février 2019 pour profiter de la plus grande patinoire de glace naturelle de la région et de son restaurant, tout deux unis au sein du Lodge d’hiver de La Réserve Genève.

Mêlant saveurs et sensations, ce lieu au charme unique déploie sa magie pour surprendre les amateurs de traditions. Explorer les joies du patinage en grand devient un jeu d’enfants si c’est sur une patinoire de plus de 500m2, et c’est la surprise hivernale que vous prépare La Réserve. Entouré de sapins spécialement installés pour la saison, c’est tout en lumière que vous pourrez prendre de la vitesse sur la glace, sous les yeux de la forêt de conifères. Parmi les chalets en bois proposant crêpes, gaufres, chocolat ou encore vin chaud, le Lodge d’hiver incarne l’équilibre parfait entre sport et gourmandise pour vous offrir un espace où il fait bon vivre.

En tant que délicieux refuge, le restaurant vous immergera dans son atmosphère aussi contemporaine que chaleureuse en pleine nature, contrasté par d’immenses baies vitrées par lesquels vous pourrez admirer les exploits des patineurs.  La carte, elle, vous fera partir à la rencontre des spécialités traditionnelles qui réchauffent l’hiver telles que les fondues et les viandes grillées pour un moment savoureux et relaxant… Ouvert à tous du mercredi au samedi pour le dîner, le restaurant ouvrira ses portes de 19h à 22h, tandis que le bar sera accessible jusqu’à 23h. Pour profiter de la nature baignée de lumière, il sera ouvert le dimanche de 12h à 16h.

La Réserve Genève 
301 route de Lausanne
1293 Bellevue Genève – Suisse

Texte: Kim Partouche – Images: DR

Un havre de paix au coeur des Champs-Elysées…

Incarnant le concept de maison particulière, le Lancaster fait régner un charme d’antan sur la Capitale française…

Avec 45 chambres, 11 suites, et une toute nouvelle décoration, l’hôtel Lancaster prend des airs de boudoir intimiste qui invite à l’évasion, en retrait de l’agitation parisienne. Entre collection d’antiquités, meubles, et tableaux totalement redistribués, les matériaux se mettent au service du confort et de l’élégance. C’est un juste équilibre entre classique et contemporain qui émane des espaces harmonieux de l’hôtel jonglant sur le velours, le bois, et le cuir, délicatement mêlés au nickel et au verre. Chaque chambre possède son atmosphère mise en valeur par sa gamme chromatique: parme, bleu, bronze ou champagne.

Monsieur, le restaurant du Lancaster, conserve lui aussi un classicisme épuré et plonge ses hôtes dans une ambiance chaleureuse et familiale. Il vous amène d’ailleurs à la découverte des régions françaises en vous proposant de goûter à l’authenticité de chacune d’entre elles, tous les mois. D’autant plus qu’il s’accompagne de Madame, ou plutôt Marlène ! Le bar s’ouvrant sur le jardin intérieur, véritable point névralgique du Lancaster, où la convivialité est au rendez vous.

 

Tandis que la verrière met en lumière l’espace idéal pour se détendre tout en savourant un cocktail inédit, le patio, lui, est le lieu rêvé pour savourer un snack au calme des Champs-Élysées, là où chant des oiseaux et eau ruisselante de la fontaine s’entremêlent…

Hotel Lancaster

7 Rue de Berri,

75008 Paris

01 40 76 40 76

hotel-lancaster.com

[res_map address= »Lancaster, 7 rue de Berri 75008 Paris, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte: Kim Partouche – Images: DR

 

Uma Nota : immersion au coeur d’un métissage exotique

La Japon et le Brésil s’unissent pour vous inviter à découvrir un nouveau lieu inédit au coeur de la capitale portant le nom d’Uma Nota…

 

À l’image d’un premier restaurant ayant vu le jour à Hong Kong, Uma Nota incarne le métissage unissant la chaleur et les couleurs du Brésil à la modernité et le minimalisme du japon. Tout en laissant monter l’énergie d’un véritable souffle exotique, le restaurant remporte la place de meilleur spot parisien avant, pendant , ou après le dîner… Qui dit mélange de cultures dit également innovation culinaire ! C’est pourquoi Uma Nota vous propose un panel de saveurs surprenantes à travers des ceviches, tiraditos, ou encore brochettes façon Yakitori, le tout arrosé de délicieux rafraichissements comme des caïpis mêlant arômes de citron vert, wasabi, et fruits exotiques ou des Spritz revisités alliant la robustesse du Saké au célèbre Apérol…

C’est sous ses allures de bar à Samba tout droit venu de Rio qu’Uma Nota s’établie sur deux étages avec un escalier Selaron arborant 2000 carreaux de faïence.
Représentatif de la liberté et de la joie de vivre via les symboles du pays tels que la couronne de fleurs, les perroquets ou encore les couleurs acidulées, ce lieu chaleureux vous immerge dans la street culture brésilienne

 

Uma Nota

86, rue Réaumur,
Paris 2e.
Ouvert du lundi au samedi uniquement à partir de 18h.
uma-nota.com

Texte: Kim Partouche – Images: DR

Séjour chic & rétro à l’Almalusa

En plein coeur d’une des places les plus réputées de Lisbonne, la “praça do Municipio”, l’Almalusa est une demeure aristocratique aux charmes d’un autre temps. Entre touches contemporaines et plus anciennes, ce lieu ravira les amoureux de beaux endroits…

Dans un décor rétro-chic tout à fait accessible, l’Almalusa se fond à merveille dans le quartier typiquement Lisboète qui l’entoure. C’est grâce à son propriétaire, Miguel Simoes de Almeida, que cette bâtisse a su allier avec brio meubles design et mobilier d’époque. En collaboration avec l’architecte Giano Gonçalves, les espaces ont été ponctués de dalles anciennes, en parfaite harmonie avec les luminaires de la marque britannique Astro ou les lès de papier peint signé Andrew Martin.

À l’Almalusa, pas de Spa ni de mini bar, mais un service de conciergerie haut de gamme. Avec son restaurant “Delfina”, ouvert de 7h à 23h, l’hôtel offre à ses hôtes une cuisine typiquement portugaise, un passage obligé lors d’une virée dans la capitale. Avec une carte alliant produits du terroir, biologiques et équitables, le “Delfina” apporte à l’hôtel une valeur ajoutée.

En plus de ces services luxueux, l’Almalusa propose à ses clients deux offres exclusives ! L’offre “visites confidentielles” ouvre les portes aux hôtes de l’Almalusa du Palais de Correio-Mor du XVIIIe et du Palais de Xabregas du XVIIe. Une visite guidée en petit comité pour un instant privilégié au coeur des plus belles peintures et oeuvres d’art décoratif. Pour les amateurs de vins, l’offre “délice d’initiés” convie à la découverte des vins, fromages et spécialités de la région en compagnie de Maureen et Joao. Un moment de découverte dans une très belle demeure rénovée de style pombalin en plein Principe de Real.

Offres :

+ Visites confidentielles – À partir de 165 euros par personne
+ Délices d’initiés – À partir de 65 euros par personne

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »http://www.almalusahotels.com/ » openin= »_blank »]

Almalusa
Praça Do Municipio, 21, Lisbonne / Portugal
+ 351 212 697 440
www.almalusahotels.com

[res_map address= »Almalusa, 21 Praça Do Municipio Lisbonne, Portugal » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Marie Cornalba – Photos : D.R

La Chine révèle ses saveurs au shang palace

À la rencontre d’un exotisme de luxe, c’est au Shangri-La Hotel que se dressent les tables du Shang Palace, où le Chef Samuel Lee accueillera pour la cinquième fois le brillant Chef hongkongais Mok Kit Keung, du 17 au 28 septembre 2018.

C’est sous le signe du voyage, que ces quelques jours sauront émerveiller les convives du seul restaurant étoilé de gastronomie cantonaise en France. Mok Kit Keung, à qui le succès sourit pour son sens du produit, vous offrira un panel de nouvelles saveurs exotiques, à découvrir au coeur d’une sélection délicate mêlant multiples accords de mets nobles et surprenants.

Entre poulet croustillant tranché au foie gras et poulet râpé aux méduses, ou encore homard sauté et conque à la brochette de légumes de saison à la truffe noire, ce sont de sublimes découvertes qui vous attendent. Pour finaliser ce moment d’exception en toute gourmandise, c’est son Trésor des trois friandises que le Shang Palace vous proposera. Là où se rejoignent créativité et modernité, cette escapade gustative vous offrira un plongeon au coeur de la Chine …

Restaurant Shang Palace au Shangri-La Hotel

 10, avenue d’Iéna, 75116 Paris

Ouvert du lundi au dimanche à partir du 10 septembre 2018

De 12h00 à 14h00 puis de 19h00 à 22h30

Réservations : 01 53 67 19 92 – shangpalace.slpr@shangri-la.com

[res_map address= »Shangri La Hotel, 10 avenue d’Iéna, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte: Kim Partouche – Images: DR

Nouvelle collaboration pétillante entre OD Hotels et la Maison Laurent-Perrier

OD Hotels innove ! En collaboration avec la Maison Laurent-Perrier, le groupe hôtelier espagnol propose à ses clients un menu de cinq plats intégralement conçu pour se marier avec les champagnes de la maison française Laurent-Perrier. Un duo inédit, parfait pour les amateurs de bonnes tables.

Le groupe OD Hotels voit grand, avec un voyage à travers les sens qui ne laissera personne indifférent. En association avec les champagnes Laurent-Perrier, les différents chefs du groupe hôtelier ont créé cinq plats en parfaite cohésion avec cinq champagnes de la maison française. Un couple franco-espagnol qui fait des étincelles.

Cette évasion hors des sentiers battus commencera par un apéritif aux notes acides contrebalancées par le goût fruité de La Cuvée. En plat principal, poissons marinés et viandes ont été spécialement sélectionnés pour mettre en avant deux des plus grands crus de la Maison Laurent-Perrier : Ultra Brut et Grand Siècle. Un dessert à la douceur sucrée viendra clore ce festival de saveurs. Accompagné du champagne La Cuvée Rosé, ce dessert apporte une touche finale à ce menu tout en subtilité.

Prix du menu : 95€

Menu disponible sur réservation. Minimum deux clients.

Texte : Marie Cornalba – Photos D.R

Eté indien au Castellet

Sur les collines vallonnées du Var, à l’écart du bord de mer, l’Hôtel & Spa du Castellet révèle la douceur provençale sous le soleil azuréen. La rentrée approche à grands pas, il est temps de profiter de l’été indien et se ressourcer. Pour commencer la journée, détox et gourmandise se lient afin de vous proposer une parenthèse équilibrée et pleine de vitalité. L’offre bien-être invite à découvrir les dernières prouesses beauté, au spa Espa & Valmont dans un écrin de 700 m², tout en se faisant plaisir avec la cuisine méditerranéenne du San Felice, le bistro chic du Chef Christophe Bacquié.

Que ce soit pour un jour ou un séjour, calme et liberté sont les maîtres mots de cette escapade.

HOTEL & SPA DU CASTELLET*****
RDN8 – 3001 Route des Hauts du Camp
83330 Le Castellet
Tél : 04 94 98 37 77
Mail : welcome@hotelducastellet.com
www.hotelducastellet.net

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://www.hotelducastellet.net/fr/ » openin= »_blank »]

[res_map address= »3001 Route des Hauts du Camp, 83330 Le Castellet, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »15” zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

Un week-end au palace

Passer un week-end dans un palace, faire l’expérience du vrai luxe parisien et mieux comprendre ce qui peut attirer et fidéliser célébrités ou grandes fortunes de la planète. Récit d’un parcours initiatique riche en émotions fortes et belles surprises.

Au cœur du Paris chic, une entrée modeste au pied d’un bâtiment discret. On est loin du prestige tape à l’oeil de certains grands noms de l’hôtellerie parisienne. Mais une fois à l’intérieur, on mesure vite, que l’on est dans un établissement hors normes qui tutoie souvent les sommets. Pendant ces deux jours j’ai tout testé. Du buffet du petit déjeuner au tea time devant la cheminée, du spa au restaurant gastronomique…

Les petits gestes d’un grand service

Il pleut sur Paris, mes lunettes sont trempées lorsque je me présente aux concierges du Park Hyatt Paris Vendôme. A peine le temps le temps de m’annoncer que déjà l’un d’eux me tend un mouchoir. Le ton est donné. Le service est une affaire de petites attentions et de détails. Sourire charmeur et look impeccable, Claudio Ceccherelli, le « general manager », transalpin de l’établissement, résume bien la philosophie qui doit, selon lui, animer son personnel. « Deux-tiers des trois cent employés sont en contact avec les clients, révèle-t-il, si chacun fait chaque jour 3 petits gestes pour eux, alors nous créons les conditions de leur fidélisation. Là on ne parle pas de technologie, de design mais d’hospitalité sincère ». Tout est dit. Chaque instant m’a confirmé que cette intention forte est une réalité. Une volonté permanente et discrète d’anticiper mes attentes sans jamais m’envahir de questions.

Comme à la maison

J’ai vite compris ce qui fidélise Ben Harper, Gad Elmaleh ou Arsène Wenger : on se sent immédiatement comme chez soi ! Nous sommes dans un palace certes, mais à taille humaine, où l’on prend ses repères. « On doit se sentir à la maison, confirme Claudio Ceccherelli ; l’hôtel est intime, raffiné, et affiche un luxe contemporain. C’est le seul palace de ce type à Paris». Démonstration faite dans ma chambre, sorte de très bel appartement parisien doté d’un coin salon avec une cheminée et d’une grande salle de bains jumelée à un dressing immense. Les 153 chambres du Park Hyatt Paris Vendôme vont être toutes refaites, par blocs en 2017. Objectif : offrir aux clients ce qui se fait de mieux aujourd’hui, notamment en matière de high-tech.

Une table d’exception

Le Pur’, restaurant gastronomique, porte désormais le nom du chef, Jean-François Rouquette. Un personnage au physique de rugbyman qui ne passe pas inaperçu dans les allées de l’hôtel. Un contact chaleureux, un enthousiasme contagieux, mais ce qui est atypique dans son histoire c’est d’abord sa fidélité. Formé dans plusieurs palaces, notamment au Crillon dans l’équipe de Christian Constant, il œuvre aux fourneaux de l’hôtel depuis 1995. Plus de 20 années passées à peaufiner, et améliorer sans cesse l’offre restauration de l’établissement. Sa décoration actuelle est la fierté de Jean-François Rouquette. «  Je voulais créer une ambiance de boudoir parisien, explique-t-il ; je me suis mis à la place du client qui recherche un endroit un peu caché, un peu romantique ». De chaque table, on peut voir (et entendre !) la brigade de 12 personnes s’activer pour préparer une cuisine à forte personnalité. «  J’aime les produits du terroir frais, cuisinés avec des idées provenant de 30 ans de carnets de voyages, confie-t-il. Ma cuisine est Française mais je vais par exemple proposer des ormeaux de pleine mer confits accompagnés d’artichauts poivrades et relevés par des épices d’Asie ».

L’expérience gustative nous mène ainsi d’un plat à un autre avec juste ce qu’il faut d’inattendu à chaque étape. Mention très spéciale pour l’un des grands classiques français parfaitement exécuté par Jean-François Rouquette et sa jeune adjointe japonaise, Ai Okabayashi : le lièvre à la Royale. Il faut 4 jours au minimum pour préparer ce plat très risqué. Au Pur’, il est léger et goûteux, en bref, tout simplement inoubliable !

Tea time au coin du feu

Le coin cheminée est l’un de mes endroits préférés dans l’hôtel. Le cadre est à la fois moderne et chaleureux, les fauteuils et les canapés très confortables. On y déjeune, mais je vous recommande surtout d’y passer pour le thé. Jimmy Mornet, le jeune et talentueux chef pâtissier, qui invente des desserts aussi bons que créatifs, a concocté une proposition appétissante à base de petits canapés salés, de pâtisseries et de viennoiseries. La présentation est soignée, on se régale. Attention de ne pas prévoir un dîner dans la foulée…

Un brunch de haute volée

Servi au restaurant Les Orchidées, le brunch au Champagne mérite pleinement sa réputation. On y passe sereinement deux bonnes heures très gourmandes. Le buffet d’entrées et de desserts, et la très belle proposition de plats légers servis à table, ne font courir qu’un seul risque, celui de vouloir tout goûter ! Nos coups de cœur : la noix de saint jacques rôtie au beurre d’algues accompagnée d’un risetto aux coquillages , un riz plus jeune et plus doux que celui utilisé pour les risottos. Parmi les pâtisseries, le Biscuit de Savoie à la vanille totalement addictif.

Massage personnel

Situé au sous-sol, le spa propose des salles de soins très confortables et une offre plus que complète. A mon programme, le massage haute couture. Une heure de bienfaits pour l’ensemble du corps, exécutés avec précision à l’aide d’une lotion à base de verveine et de citronnelle créée par le parfumeur Blaise Mautin. Atmosphère tamisée, musique apaisante, on perd la notion du temps, on se détend, et on ne s’en remet pas si facilement…

Park Hyatt Paris Vendôme
5 Rue de la Paix, 75002 Paris
www.parisvendome.park.hyatt.com

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://www.parisvendome.park.hyatt.com » openin= »_blank »]

[res_map address= »Park Hyatt, 5 rue de la Paix Paris, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Tristan François – Photos : D.R

 

Italo Brunch chez Marcella

A quelques pas du Parc Monceau, la trattoria authentique et cosy du quartier de Villiers, Marcella vous convie tous les samedis, dimanches et jours fériés de 11h à 15h pour un moment de détente en famille, en couple ou entre amis, dans un lieu de vie chaleureux et conviviale. Les brunchs du week-end, c’est quelque chose. Mais le brunch avec buffet à volonté, c’est encore mieux !

La carte italienne affiche une farandole de choix ; saumon fumé et mascarpone citronnée, viennoiseries, salade César, œufs brouillés et bacon croustillant, cheesecake ou bien roastbeef et sa mayonnaise aux olives… Du prosicuttio di Parma au parmigiano reggiano en passant par le gratin de maccheroni à la crème de truffe, tous les deux mois, l’établissement vous fait découvrir une région d’Italie au travers de sa gastronomie.

Le Chef Massimo Curti, originaire de Pavie, se met au diapason de nos papilles avec l’Italo Brunch – incontournable brunch dominical du Marcella — et vous propose  une table d’hôtes bien garni pour un week-end paresseux et gourmand.

Marcella

1, boulevard de Courcelles

75008 Paris

Tél : +331 40 08 08 25

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.marcella.fr » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal – Photos : DR

« Des livres, Des vins »

Venez célébrer au Bristol Paris, le trio inédit et audacieux ; la littérature, le vin et la gastronomie, au cours de dîners de bienfaisance dans lesquels les bénéfices seront reversés à des fondations défendant de grandes causes.  Alliant la belle littérature, les divins nectars et les mets exquis, la nouvelle édition est orchestrée par le Chef trois étoiles du Bristol, Eric Frechon, pour le plaisir de la table. La dégustation du vin sera accompagnée par le Chef Sommelier d’Epicure Bernard Neveu. Et un échange avec les littéraires aura lieu tout au long du repas.

Comme chaque mois depuis un an, l’événement imaginé et organisé par le Palace, « Des livres, Des vins », réunit écrivains, épicuriens, vignerons ou simples gourmands, dans le splendide salon Castellane pour mettre en accord ces univers emblématiques de la culture française.

Le Bristol Paris

112 rue du Faubourg Saint-Honoré

75008 Paris

Tél : +33 (0)1 53 43 43 40

epicure@lebristolparis.com

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.lebristolparis.com » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal – Photos : DR

Quand le miel devient un luxe

Cette mielleuse aventure débute le jour ou Alain Coutant, fondateur de la marque Honly,  passe la porte du très bel hôtel parisien, Le Prince de Galles.

Ce caviste passionné par le miel qu’il érige au rang de produit d’exception a alors pour objectif de séduire les chefs, voyant dans cette rencontre l’occasion de sublimer ses produits dénichés aux quatre coins de la France. Son audace paye car c’est un vrai coup de cœur qui s’opère entre cette incroyable matière et Stéphanie Le Quellec, Chef des Cuisines, et Nicolas Paciello, Chef Pâtissier. Toutes et tous vont alors travailler main dans la main afin de d’offrir à leurs clients non pas une mais 3 créations à l’occasion des Fêtes de Pâques.

Une ruche suspendue en chocolat pur d’équateur voit alors le jour, celle -ci renferme 6 mini tablettes de chocolats alvéolées fourrées avec 3 variétés de miels différents (Miel d’Acacia de Fontainebleau, Miel de Tilleul de la Forêt de Chantilly et un Miel de Bruyère blanche des Cévennes, tout trois issus du millésime 2015).

Vous pourrez également déguster un gourmand entremet : « Hexagonal et en forme d’alvéoles, il se compose d’un biscuit madeleine au miel d’acacia surmonté d’un crémeux au miel d’acacia et d’une mousse à l’amande douce ».

Pour ceux qui désireront déguster ces créations sur place, un cocktail sans alcool, « Blossom Honey », a été élaboré en harmonie avec les saveurs de ces douceurs pour accompagner la dégustation.

Miels d’exceptions, chocolats de qualité et talents se mêlent pour vous offrir le meilleur !

En vente à emporter, à réserver à partir du 1er avril sur : oeufdepaques@princedegallesparis.com

Le Prince de Galles

33 Avenue George V

75008 Paris

Tél : +33 (0)1 53 23 77 77

 [button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.hotelprincedegalles.fr/forms/oeuf-de-paques » openin= »_blank »]

Texte : Alexandra Chlopek – Photos : DR

Des chats et des souris chez Carette pour Pâques

Cette année pour Pâques, chez Carette ce ne sont pas les cloches, ni les cocottes, ou encore les lapins qui sèment les œufs en chocolat, mais bien les chats de gouttière et les petites souris. Mais qui a mangé le poisson alors ? On peut dire qu’on donne sa langue au chat…

Les pâtissiers de Carette ont fait preuve de créativité, alors les poules n’ont qu’à bien se tenir.

Et pendant ce temps-là, les souris dansent…

Carette Trocadéro

4 Place du Trocadéro

75016 Paris

Tél : +33 (0)1  47 27 98 85

Carette Vosges

25 Place des Vosges

75003 Paris

Tél : +33 (0)1 48 87 94 07

Carette Tertre

7 Place du Tertre

75018 Paris

Tél : +33 (0)9  67 82 18 86

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.carette-paris.fr/carette/ » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal – Photos : DR

 

Pâques aux Sources de Caudalie

Pâques arrive à grands pas et sa magie s’empare des Sources de Caudalie. Un lièvre bondissant au milieu des vignes vous accueille vous et vos enfants, les cloches sèment ses œufs en chocolat dans les jardins de l’hôtel cinq étoiles, les petits trépignent d’impatience à l’idée de partir à la chasse au trésor, le bonheur de chacun se lit sur chaque visage…

Célébrez le week-end pascal en couleurs et en saveurs avec les brunchs gourmands à Rouge, les menus au restaurant La Grand’Vigne, 2 étoiles Michelin, ainsi qu’à La Table du Lavoir, l’auberge champêtre. Aussi gourmets que généreux, les mets sont élaborés par le Chef Nicolas Masse.

Afin de faire rêver petits et grands, les animaux du Jardin des Abeilles s’invitent aux festivités, les adultes pourront se rendre au Château Smith Haut Lafitte où ils découvriront l’accord de grands crus à celui des œufs de Pâques de la Maison Cadiot Badie, maître chocolatier et grande institution bordelaise depuis 1826. Et pendant ce temps-là, les plus jeunes pourront profiter de la salle de jeu Le Petit Château.

Les Sources de Caudalie*****
Chemin de Smith Haut Lafitte
33 650 Bordeaux-Martillac
Tél : +33 (0)5 57 83 83 83
sources@sources-caudalie.com

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.sources-caudalie.com » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal – Photos : DR

BFire, nouvelle adresse incontournable de Courchevel

Au pied de la piste Bellecôte de Courchevel 1850, l’Hôtel Les Neiges du groupe Barrière, s’est installé dans la station savoyarde la plus huppée du monde alpin. Avec pour horizons les montagnes et la cime des sapins enneigés, l’établissement conjugue élégance discrète du confort haut de gamme avec l’architecture montagnarde et le savoir-faire Barrière.

Evasion culinaire à la montagne et avalanche de gourmandise, le Chef Mauro Colagreco du restaurant BFire a imaginé une cuisine alliant la chaleur des matières et des couleurs avec l’élément feu, omniprésent tout au long du repas. En terrasse le midi et à l’intérieur pour le dîner par exemple, on y déguste des spécialités réalisées au feu de bois.

Une carte courte et originale  « à partager » ou « pour moi tout seul » complétée par le généreux et inédit menu dégustation « c’est la fête », l’établissement révèle toute la générosité et la chaleur d’une cuisine de partage aux accents italo-argentins.

Hôtel Les Neiges – BFire 
422 Rue de Bellecôte
73120 Saint-Bon-Tarentaise
Tél : +33 (0) 970 81 85 01

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »https://www.hotelsbarriere.com/fr/courchevel/les-neiges/restaurants-et-bars/bfire-by-mauro-colagreco.html# » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal – Photos : DR

Le luxe grec

Dans une réserve écologique au bord de la mer Egée face au Mont Olympe, Sani Resort dispose de cinq hôtels 5 étoiles, dans lesquels l’homme vit en harmonie avec la nature qui l’entoure. Au cœur d’une pinède longeant les plages de la péninsule de Kassandra, Sani Dunes, le petit nouveau du resort, ouvre ses portes en juin 2017 et promet élégance et modernité dans un cadre hellénique rimant avec idyllique.

Resplendissant au-dessus des eaux cristallines et paré de plages au sable blanc, de collines luxuriantes, l’établissement de luxe et de rêve offre 136 chambres et suites à l’allure moderne et épurée, et jouit d’une plage privée, de vastes piscines, d’un spa où règne intimité et sérénité, et d’une cuisine savoureuse dans un environnement raffiné. Aux tables du Fresco, le chef greco-italien Ettore Botrini étoilé au Guide Michelin, concocte de délicieux plats.

La Grèce n’a pas fini de vous enchanter !

Sani Resort
Kassandra
Halkidiki 630 77
Grèce

Tél : +30 2374 099503

www.sani-resort.com/fr_FR

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.sani-resort.com/fr_FR » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal – Photos : DR

 

Œuvres d’art gourmandes au Shangri-La Paris

Cette année pour les fêtes de Pâques le Chef Pâtissier du Shangri-La Paris, Michaël Bartocetti, vous projette directement dans les années 80-90 !

En effet, celui-ci, plein d’imagination et de créativité, revisite le classique œuf de Pâques en s’inspirant du mythique Pixel-Art. Résultat ? Une déclinaison de 5 œufs, disponibles en 2 tailles différentes : le « Mégapixel » et le « Gigapixel ».

Le « Mégapixel » se compose de chocolat au lait Jivara lacté 40%, doublé d’une fine couche de chocolat blanc teinté de 3 couleurs printanières : vert, jaune et rouge !

En revanche, si vous optez pour le « Gigapixel » c’est soit de chocolat noir Caraïbes 66% soit de chocolat au lait Jivara lacté 40% que vous vous délecterez.

La coque intérieur est elle recouverte d’éclats de nougatine amande et de fleur de sel, une association qui ravira le palais des petits et grands. Et pour ne rien gâcher, le socle aussi se déguste, il dévoile un praliné noisette parfumé au bigaradier et des pignons de pains caramélisés, le tout enrobé de chocolat caraïbes noir 66%.

Michaël Bartocetti a vu dans ce projet, l’opportunité de s’exprimer en revivant certains de ses souvenirs d’enfance, et c’est une réussite !

Ces étonnants œufs de Pâques seront produits en édition limitée à 30 exemplaires de chaque, et disponibles du 1er au 18 avril 2017 en vente à emporter. Réservations 24h à l’avance au restaurant La Bauhinia.

Shangri-La Hôtel Paris

10 Avenue d’Iéna

75116 Paris

Tél : +33 (0)1 53 67 19 91

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.shangri-la.com/fr/paris/shangrila/dining/restaurants/la-bauhinia/ » openin= »_blank »]

Texte : Alexandra Chlopek – Photos : DR