Mama Shelter ouvre au Luxembourg

Le groupe Mama Shelter a ouvert son 13ème établissement au Luxembourg en juillet 2020 qui est le premier hôtel et restaurant avec un Mama Works intégré.

En inaugurant cette nouvelle adresse, la marque cofondée par Serge, Jérémie et Benjamin Trigano, s’implante désormais dans 12 villes et 7 pays. Le Luxembourg, riche de cultures et nationalités différentes est aussi pays hôte d’un grand nombre d’institutions de l’Union Européenne, au carrefour de la France, la Belgique et l’Allemagne. Pour Jérémie Trigano, CEO de Mama Shelter : « Le Luxembourg est aussi beau que cosmopolite. Nous étions certains que le mélange de ces aspects-là au côté fun et sexy de MAMA serait exaltant ».

Alors que le premier Mama Shelter est né en 2008, la famille Trigano s’est lancée dans le projet Mama Shelter en collaboration avec Philippe Starck. C’est leur volonté de se battre pour le meilleur et rien d’autre qui les a incités à dénicher des sites peu connus, dans des quartiers dotés d’une histoire captivante, pour s’investir dans le projet de leur hôtel idéal. Ce lieu atypique, amical, ouvert à tous et unique.

Marseille, Lyon, Bordeaux, Los Angeles, Rio de Janeiro, Belgrade, Prague, Toulouse, Lille, Londres et Paris West ont rejoint la famille des Mama en mettant en valeur cette vision unique.

Cette année, Mama Shelter s’est installé au coeur de l’Europe en ouvrant ses portes au Luxembourg.

L’hôtel et son restaurant sont idéalement situés sur le plateau du Kirchberg. Mama Luxembourg rend hommage aux traditions locales à travers son design, tout en faisant des clins d’œil à la modernité du pays.

Suivez les dessins au plafond, de l’artiste français Beniloys, ou la moquette de billets de 100€ jusqu’à l’une des 145 chambres ultraconfortables décorées par le Mama Design Studio, dirigé par Benjamin El Doghaïli. Les petits plus des chambres : wifi et films gratuits, produits de beauté organiques et français de la gamme Mama Skin, développée en collaboration avec la marque de cosmétiques Absolution. Tout a été pensé pour veiller au respect de la tradition MAMA sans compromettre son originalité.

Au restaurant de 470m2, les clients peuvent déguster un repas fait maison avec amour et découvrir ainsi le menu élaboré avec la complicité du célèbre chef Jean-Edern Hurstel.

Le Mama Luxembourg a aussi l’un des plus grands bars du pays, fait de marbre rose, où les clients peuvent s’asseoir et siroter un cocktail de la Mama. Au dernier étage, un rooftop typiquement Mama, 350m2 de plaisir avec un restaurant, un bar ilot, un foyer extérieur, une table de ping-pong et un espace de pétanque.

Juste en-dessous de la partie hôtel et restaurant, on retrouve les Ateliers, lumineux, de 29 à 170m2 et un CineMama, qui peut accueillir 31 personnes, un lieu idéal pour les projections ou les conférences. Mama Luxembourg est le premier établissement intégrant un Mama Works, espace de co-working mettant à disposition des postes de travail individuels. Et pour la première fois, Mama Shelter propose une boulangerie. Adossée à l’entrée du Mama Works, chacun pourra déguster des viennoiseries et du pain frais, faits maison.


Que ce soit pour des vacances ou pour le travail, les voyageurs seront toujours accueillis à bras ouverts au Mama Shelter. Ils peuvent se détendre tranquillement en sachant que MAMA s’occupe de tout !

Mama Shelter
www.mamashelter.com/en/luxembourg

2 Rue du Fort Niedergruenewald, 1616 Luxembourg

Hôtel Sinner Paris : Vade Retro, Satanas?

De l’encens en volutes parfumées, des chasseurs en soutane, une crypte-boutique, un confessionnal-business center…et des accessoires pour pimenter les jeux amoureux. On aime Sinner… ou pas. Nous, ce 5-étoiles hors normes nous a mis en joie. Bénis soient les audacieux !

Les couloirs sombres, les éclairages feutrés entretiennent le mystère de cet hôtel pas tout à fait comme les autres.

Certes, les esprits chagrins crient au scandale, au sacrilège. Certes, les puritains se choquent d’oser s’emparer de symboles religieux et de les contraindre à une cohabitation avec des objets généralement réservés aux maisons closes, officiellement disparues de la capitale. Mais ici, l’histoire s’écrit avec élégance et panache. Le service se déroule sans accroc, affable et souriant.

Malin, le Sinner possède aussi des chambres communicantes.

Les chambres assurent, grâce à une literie d’exception et une isolation parfaite, un sommeil d’ange ou des incartades de démon. La table oblige à sacrifier avec délice au péché mortel de gourmandise. Alors, on profite des lieux et on s’amuse à dénicher ces petits trucs qui suggèrent le passé et le présent de ce quartier du Haut-Marais qui, peu à peu, réécrit joliment son histoire.

L’ascenseur, en clair-obscur…

En 1969, le président Pompidou décide de confier à Renzo Piano et Richard Rogers, deux architectes italiens devenus depuis fort célèbres, la construction sur le plateau Beaubourg d’un immense ensemble culturel. Il pense alors que ce centre va entraîner la rénovation du quartier aux rues étroites bordées des plus vieilles maisons de Paris, comme celle, datant de 1407, de l’alchimiste Nicolas Flamel, rue de Montmorency.

La crypte, cabinet de curiosités éclairé à la bougie.

Mais non… Pompidou est trop visionnaire. L’architecture tubulaire et colorée dérange. Et rien ou presque ne se passe. Le salpêtre continue de ronger les murs, les bâtisses de se dégrader. Jusqu’à ce qu’une poignée d’intellectuels, de créateurs, de bobos et d’homosexuels s’entichent du quartier, chassant plus loin, l’immobilier flambant, les grossistes asiatiques. Alors fleurissent enseignes fashion, resto et bars branchés.

Le Sinner, fiché au centre, entre Arts et Métiers et République, aimante les habitués qui se retrouvent en grappes au bar, mais surtout, en premier lieu, les étrangers, créatifs et artistes. Tous étonnés de la mise en scène théâtrale au hasard des longs couloirs sombres – chut, on vous laisse la découvrir -. Ravis de la décoration raffinée de Tristan Auer, designer dans l’air du temps (Hôtel de Crillon, Les Bains…). Empressés de gagner Ablutio, le spa by Orveda (marque écoresponsable) et sa piscine inspirée des bains romains. Prêts à plonger dans l’ambiance si parisienne, si inventive et ludique du Sinner.

Quelque 400 œuvres d’art sont exposées dans l’hôtel.

UNE VRAIE APPROCHE ARTISTIQUE
Pour donner une âme et du sens au Sinner, Emmanuel Sauvage, directeur général du groupe français Evok (qui compte aussi le Brach et le Nolinski dans sa collection d’hôtels), a mis à contribution un trio d’artistes très impliqué.

Musique : métisse, très présente, moderato dans la journée, elle va crescendo jusqu’au bout de la nuit. Aux manettes, Fred Viktor, fondateur et directeur de création du studio Enterstice, avec ses vinyles incroyables.

Littérature : de nombreux ouvrages, sur Paris notamment, sont à disposition dans les chambres. Ils ont été choisis par Anatole Desachy, libraire indépendant, spécialisé dans les livres rares qu’il traque dans le monde entier.

Art : Amélie du Chalard, créatrice du site Zeuxis spécialisé dans la vente d’œuvres contemporaines pour particuliers et propriétaire de deux galeries pensées comme des appartements, a sourcé des pièces rares, sculptures, tableaux, mais aussi chaises d’Helmut Palla et armures de Nadine Altmayer.

Bon à savoir : le Sinner colle à l’actualité artistique de la Paris, organisant des concerts, des expos, des conférences…

Impressionnant par ses volumes, le bar est à l’image du quartier : ouvert, élégant et créatif.

Le troisième hôtel parisien du groupe Evok, ouvert cet été, est aussi celui au concept le plus hardi. S’il est vrai que le quartier du Haut Marais se prête au jeu, que l’humour prévaut, ce 5-étoiles réinvente les codes d’un Paris chic et coquin à la fois, d’une capitale qui n’a pas froid aux yeux.
Groupe : Evok.

Chambres : 42 chambres et 1 suite. Difficile de souffler son coup de cœur, c’est un choix très personnel qui dépend de son humeur, de la personne accompagnante… Chambre double de 400 € à 950 €.

Table : un seul restaurant, où le chef Adam Bentalha propose une cuisine ethnique, nomade, de partage, passant des plats africains à des recettes d’Amérique du sud. C’est très bon et généreux. Seul regret : la carte des vins restreinte, pas à la hauteur. Bonnes pâtisseries de Yann Brys. Un bar ultra-festif.

Activités : spa Ablutio by Orveda, hammam, mini-piscine, boutique-concept- store, business center. Aux alentours immédiats, centre Pompidou et rues de shopping mode, déco…

LE + l’audace d’un concept sulfureux abouti sans vulgarité ; le spa écoresponsable, vegan, unisexe, inspiré de l’ayurvédique.

Publié dans Hotel & Lodge numéro 110

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »http://www.sinnerparis.com » openin= »_blank »]

Sinner
116 rue du Temple,
75003 Paris
www.sinnerparis.com

[res_map address= »116 rue du Temple, 75003 Paris  » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »15″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte: Anne-Marie Cattelain-Le Dù

Pauses Gourmandes à Shanghai

Réputée pour sa cuisine traditionnelle, où les poissons, crustacés, légumes et marinades tiennent une place de choix, Shanghai fait aussi la part belle aux tables internationales, business oblige.

Maison Lamoise

Quand un chef étoilé, bourguignon, Eric Pras, part à la conquête de la Chine, pas une, ni deux, il hisse son restaurant au 68e étage de la Shanghai Tower. Le Jules Verne de la tour Eiffel n’a plus qu’à s’incliner. Toute la ville se dévoile parfois à travers le brouillard. C’est superbe.

Pourquoi pas la Bourgogne à Shanghai ? La région avait déjà donné son nom à un quartier de la concession française, alors… En automne, la carte se pare de sucettes de foie gras, de potimarron, de châtaignes, de viandes maturées. Et en toute saison, de poulet jaune laqué, qui lui donne un air autochtone. Les Chinois adorent, les expats aussi et les Français de passage itou.

MAISON LAMELOISE
68/F, Shanghai Tower,
501 Yincheng Rd M.
www.lameloise.com

Sui Tang Li

Un chef shanghaïen, Tony Ye, une déco sinisante, mais contemporaine, et une carte à se damner : trois éléments déterminants pour cette table installée à la Middle House. Le décor met en appétit avec ses carreaux émaillés et son bois reflétant la lumière.

Spécialiste des dim sum et des dumplings, le chef les farcit de façon inhabituelle. Le porc se marie à la citrouille, aux œufs de caille, le chou-fleur aux racines de lotus et au fromage. Le foie gras croustillant aux noisettes s’accompagne de gâteau à l’huile d’échalote et jambon ibérique. Le poisson fumé nage dans le thé au jasmin fumé Pomfret. Tout est gourmand, bien cuisiné. On succombe aussi à la carte des cocktails à base de boissons artisanales Tofu Colada, Shi Ku Men Sour ou Naughty Ball à base de vin jaune de Shaoxing.

SUI TANG LI
2/F, The Middle House Residences,
No. 366 Shimen Rd N° 1
www.themiddlehousehotel.com

Blackbird Bar & Café

Certains diront qu’on pourrait aussi bien être à Paris, New York ou Milan. Pas faux : le design est léché, très actuel, tendance. Les serveurs portent bretelles, chemise bleue et jean. Mais on est bien à Shanghai, dans un immeuble audacieux.

Et on aime l’atmosphère, la musique et la cuisine fusion sino-scandinave du chef Thornley. On aime aussi les trois étages empilés : un rooftop, The Third Floor, avec transats et DJ pour se relaxer le soir ; au deuxième, la Table Black, gastronomique, du chef ; au premier, le Bar Black, bar à cocktails où le week-end le brunch déménage vraiment. Quand la paresse nous habite, on y passerait bien la journée.

BLACKBIRD BAR & CAFÉ
Building 8, 1262 Yan’an Xi Lu,
by Panyu Lu
www.ohashanghai.com

Champagne ou thé à Shanghai ?

C’est à Shanghai, plus que dans toute autre grande ville du monde, que le champagne est le plus consommé… même au tea time. Le Bar Rouge battant tous les records. Mais à cette institution locale, nous préférons ces quatre pépites… Notre selection de bars et salons de thé pour découvrir Shanghai par ici.

[button content= »Bars & Salons de Thé Shanghai » color= »black » url= »https://hoteletlodge.fr/en-vrac/bars-et-salons-de-the-pour-decouvrir-shanghai/ »]

Publié dans Hotel & Lodge numéro 109

Bars et salons de thé pour découvrir Shanghai

Champagne ou thé ? C’est à Shanghai, plus que dans toute autre grande ville du monde, que le champagne est le plus consommé… même au tea time. Le Bar Rouge battant tous les records. Mais à cette institution locale, nous préférons ces quatre pépites…

Sir Elly’s Terraces

Perchée au 14e étage de l’hôtel The Peninsula Shanghai, sur le Bund, cette terrasse offre la plus belle vue, notamment le soir, sur le Huangpu, la rivière Suzhou et les tours de Pudong. On s’attable le long de son bar rétro éclairé pour regarder le barman préparer ses cocktails personnalisés, réputés les meilleurs du Bund. La sélection de whiskies satisfait les plus exigeants des amateurs. Et les bulles de champagne scintillent gaiement au soleil couchant. Romantique, chic, magique.

SIR ELLY’S TERRACE
Hotel Peninsula 14 F / No. 32 The Bund
32 Zhongshan Dong Yi Road
Tel : +86 21 2327 6756
www.peninsula.com

Vue Bar

Son nom annonce d’emblée la couleur. Aux 32e et 33e étages de l’hôtel Hyatt on the Bund, il dévoile les tours de Pudong. Plus haut encore, aux 56e et 88e étages, d’autres bars animent le 5-étoiles. Mais on aime le Vue pour sa décoration cosy, ses cocktails signature tels le Strawbellini ou le Vue Martini, qui décoiffent autant que le vent fort à cette altitude (couverture à disposition). La carte des champagnes est l’une des plus sélectes.

VUE BAR
Hotel Hyatt on the Bund Shanghai
199 Huang Pu Road
tel : +86 21 6393 1234*6328
www.hyatt.com

Peacock Alley

Plus chic, plus bourgeois que le tea time de Peacock Alley, le salon de thé du Waldorf Astoria Shanghai on the Bund, difficile à trouver… Mao doit se retourner dans sa tombe. Porcelaine, argenterie, finger sandwiches, pâtisseries, cho- colats, thé, forcément, mais aussi champagne. Délicieux ! Service souriant et gracieux. Que demande le peuple… se balader ensuite en toute liberté sur le Bund au soleil couchant pour caresser le taureau de bronze supposé lui apporter la fortune. Facile, l’hôtel a pignon juste devant.

PEACOCK ALLEY
Hotel Waldorf Astoria Tower Lobby Level
No.2 Zhong Shan Dong Yi Road Huang Pu District
Tel : +86 21 6322 9988
www.waldorfastoriashanghai.com

Lost Bakery

Managé par le groupe ultra-branché Lost Heaven, cette boulangerie sur le Bund propose des viennoiseries, des gâteaux et des pains délicieux à mini-prix, à partir de 2,50 €. Tout est bon, accompagné de jus de fruits, thé ou café… mais le champagne ne figure pas sur la carte.

LOST BAKERY JULU LU
JuLu Road, No.758, Building 1, 1F,
Jing An District (Near FuMin Road)
Tel : +86 21 6266 8967
www.lostheaven.com

[button content= »Le Shanghai Gastronomie » color= »black » url= »https://hoteletlodge.fr/decouverte/pauses-gourmandes-a-shanghai/ »]

Publié dans Hotel & Lodge numéro 109

The Shelbourne Hotel, l’authenticité irlandaise

Surplombant la plus grande place de Dublin, St Stephen’s Green, The Shelbourne Hotel offre le luxe, le confort, mais surtout l’hospitalité atypique propre à l’lrlande.  

L’établissement 5* fait partie de la collection d’hôtels indépendants, Autograph Collection Hotels, du groupe Mariott International.

Au fil des années, il a su se doter d’une réputation prestigieuse grâce aux personnalités et évènements qui ont animé les différentes pièces de l’hôtel.

Les nombreuses chambres et suites invitent à la relaxation et au repos avec l’usage de matières nobles et chaleureuses telles que le velours foncé, les rideaux épais rappelant les châteaux d’autrefois ou le mobilier en bois finement sélectionné.

Très sensible à la culture dans laquelle il s’implante, les divers restaurants et bar qui composent l’hôtel proposent tous des saveurs culinaires locales pour s’imprégner des richesses de ce pays.

L’hôtel bénéficie d’une belle terrasse en bois avec des canapés et autres fauteuils disposés à l’ombre de grands parasols pour profiter de moments à l’air frais.

Au cœur de la capitale irlandaise, The Shelbourne Hotel offre un véritable voyage dans le temps entre histoire, prestige et authenticité.

The Shelbourne Hotel
27 St Stephen’s Green,
Dublin,
Irlande

www.theshelbourne.com

 

Texte : Juliette Guillaume _ Images : DR.

L’Hôtel Sezz Saint-Tropez pour passer l’été

Au cœur de la presqu’île tropézienne, l’hôtel Sezz Saint-Tropez est un véritable havre de paix enfoui dans végétation provençale préservée. 

Conçu par le duo Shaké Kalaidjian et Christophe Pillet, designer et architecte d’intérieur, le boutique-hôtel 5 * représente un doux équilibre entre raffinement et nature.

Inspiré de l’Asie, il se construit comme une maison de famille. Ses 35 chambres et 2 suites sont décorées dans un style contemporain, néanmoins, très aéré avec de grandes baies vitrées donnant sur de petits jardins soignés.


Le spa Sezz by Payot, pensé dans un style oriental, se dessine dans du bois brun ravivé par la lumière des grandes ouvertures pour finalement donner un environnement pur propice à la détente et relaxation.


Le restaurant de l’hôtel Colette, qui tire son nom de la romancière française Gabrielle-Sidonie Colette, propose une carte aux accents exotiques et aux notes parfumées. Le chef Nicolas Gautier y sert un mélange de cuisine locale et internationale comme le céviche de dorade au maïs croustillant, le tataki de thon rouge  …

Que ce soit pour se rafraîchir ou apprécier les lumières de fin de journée, le bar Dom Pérignon est l’endroit idéal pour déguster une coupe de champagne ou autre cocktail au bord de la piscine de l’hôtel.

En tant que destination incontournable de l’été, l’hôtel Sezz Saint-Tropez sait allier bien-être, modernité et convivialité autour d’un design reflétant l’atmosphère à la fois élégante et décontractée de la côte d’Azur.

 

Hotel Sezz Saint-Tropez *****

151 Route des Salins

83990 Saint-Tropez

France

 

https://saint-tropez.hotelsezz.com

 

Texte : Juliette Guillaume _ Images : DR

Hill Side Beach Club

Situé dans le cœur de la baie de Fethiye, région préservée du sud-ouest de la Turquie, l’Hill Side Beach Club vous invite dans un cadre surprenant, plongé entre le bleu de la mer d’Égée et la végétation abondante.

L’établissement 5* s’entoure de plusieurs plages dont le sable blanc se marie parfaitement avec l’aspect très verdoyant de la côte.

Bénéficiant du cadre environnant, la majorité des 330 chambres du Resort offrent vue sur la mer. Certaines sont même pourvues d’une petite terrasse ombragée sur laquelle il fait bon de profiter du vent maritime ou de l’air frais de la côte.

Respectueux de la culture locale, le restaurant gastronomique de l’hôtel, le Pasha, propose des spécialités turques pour de nouvelles découvertes culinaires. Les plats peuvent aussi bien être dégustés sur les tables de la terrasse surplombant l’eau de la baie ou sur les longs transats disposés sur la plage centrale.


Le bar propose des cocktails aux notes sucrées à siroter devant le coucher de soleil, les pieds dans le sable…

Pour les fins de journée trop éprouvante, les deux spas du Resort proposent des soins tout particuliers pour les voyageurs. Le cadre naturel promet un moment de relaxation et bien-être d’autant plus reposant.

L’Hill Side Beach Club bénéficie d’une situation privilégiée et offre à ses hôtes une véritable immersion dans le style ambiant.

 

Hill Side Beach Club

https://www.hillsidebeachclub.com/en

 

Texte : Juliette Guillaume _ Images : DR.

 

La Maison du Caviar … un écrin luxueux emblématique

Depuis 1956, La Maison du Caviar, prestigieuse institution parisienne, est l’adresse idéale pour aller déguster les caviars des meilleures provenances, poissons fumés et autres produits d’excellence.

La Maison du Caviar a été créée par Fernand Robert de Lalagade, le fondateur de Caviar Volga qui entre 1921 et 1956 en Russie puis de 1956 à 1979 en Iran, est l’importateur exclusif de toute la production de caviar de la Mer Caspienne dans le monde entier. Caviar Volga devient le fournisseur d’une clientèle élitiste ayant ses habitudes au paquebot Normandie, au Concorde, au Ritz ou encore au Plaza pour ne citer qu’eux.

Gilbert et Thierry Costes, DG du Groupe Beaumarly, et Ramon Mac Crohon, DG du Groupe Kaspia, ont redonné vie à ce lieu exceptionnel. Ils ont fait appel au studio Oitoemponto pour redécorer la Maison du Caviar. Le duo de décorateurs Jacques Bec et Artur Miranda s’est inspiré de l’élégance des années 30, du glamour des années 50 et 70, ainsi que de l’esprit croisière chic et de l’Orient Express.

Matériaux précieux s’associent aux lignes contemporaines de certains meubles afin de créer une ambiance unique et donner de ce fait une réelle identité. Vert, rouge et doré s’harmonisent et se voient réchauffés par le velours des chaises, tabourets et banquettes ainsi que par une lumière douce propice à prolonger ce moment de partage et de dégustation intimiste.

La force de la Maison du Caviar est sa carte exceptionnelle regroupant les meilleurs caviars et saumons fumés du monde. Ainsi, il est possible de retrouver des caviars tels que celui de la réserve Kadjar (caviar blanc très recherché pour son goût subtilement iodé et ses notes d’agrumes), le Beluga d’Iran où 
15 années sont nécessaires pour prélever le caviar de couleur gris sombre à noir des esturgeons, ou encore le Sévruga d’Iran. L’établissement propose également du saumon écossais des Îles Hébrides, le saumon « Marco Polo » aux 5 épices qui est une exclusivité Maison du Caviar, mais également le saumon Irlandais bio.

Hugo Combe, chef Barman de la Maison du Caviar, se propose de rendre votre découverte encore plus inoubliable en sublimant les saveurs de ces caviars et saumons de prestige à l’aide de cocktails sur mesure.

Oitoemponto a brillamment relevé le défi de rendre ses lettres de noblesse à la Maison du Caviar, ce lieu privilégié dédié aux produits les plus fins et luxueux, en insufflant de la modernité tout en gardant l’esprit mythique qui a fait la renommée de l’établissement.

La Maison du Caviar

21 rue Quentin Bauchart 75008 Paris

https://maisonducaviar.paris/fr

Texte : Anne-Sophie Coussens – Images : DR

The Secret Suite… le bar éphémère de l’Hôtel Raphaël et de Belvedere Vodka

Du 23 octobre au 21 décembre 2018, l’Hôtel Raphaël Paris dévoile ­The Secret Suite, un bar éphémère en collaboration avec Belvedere Vodka.

Des créations originales élaborées avec 2 vodkas Belvedere de caractère : Smogory Forest et Lake Bartezek, les références de la gamme Single Estate Rye de Belvedere, seront à découvrir au sein de ce lieu intimiste et unique.

Ce speakeasy exclusif prendra part au sein de la suite 511 de l’Hôtel Raphaël, établissement de renom situé à quelques pas des Champs-Elysées et de l’Arc de Triomphe, dont la terrasse offre une vue exceptionnelle sur Paris depuis 1925.

Cet hôtel historique possède 83 chambres et suites dont la décoration cosy confère une ambiance chaleureuse, souhait du fondateur Léonard Tauber et de son associé, Constant Baverez.

Pour l’occasion, une carte de cocktails sur-mesure a été mise en place avec 4 créations uniques et explosives : le NEGRONI FOREST aux notes d’orange, le WARSAVIAN servi dans une bouteille individuelle et aux arômes automnaux de noix et d’épices, le LAKE NEGRONI à la douce amertume de pamplemousse et le BARTEZEK COLLINS à la fraîcheur de citron et de menthe.

Belvedere Vodka est, depuis 1993, une référence en matière de vodka. L’alliance du seigle issu de la région de Mazovi, berceau de la vodka polonaise, et de l’expertise de la distillerie de Polmos Zyrardow, choisie pour son respect des traditions de production, lui confère ce statut.

Cette expérience inédite est ouverte à tous du mercredi au samedi de 18H à 22H. Afin d’accéder à la Secret Suite, rendez vous jusqu’au bar de l’Hôtel Raphaël et demandez votre chemin au personnel du bar en toute discrétion… Laissez vous guider jusqu’à la Suite 511 pour y vivre une soirée exceptionnelle… sous le sceau du secret !

Hôtel Raphael Paris – Suite 551

17 avenue Kléber – Paris 16eme

https://www.raphael-hotel.com/fr/

Texte : Anne-Sophie COUSSENS – Photos : DR

Chiltern Fire House : Suite fire

Rue Chiltern, la superbe caserne des pompiers inaugurée en 1889, à quelques pas de Hyde Park, ne retentit plus des pinpons intempestifs des camions rouges mais de la musique et des conversations du Chiltern Fire House.

Devenue boutique-hôtel par l’acquisition d’André Balazs, la caserne entame une tout autre existence. Si sa terrasse, la plus prisée de Londres, son bar et son restaurant, bondés en permanence, mettent littéralement le feu au quartier, les suites très feutrées conçues comme de mini-appartements garantissent un sommeil réparateur avant de croiser aux petits-déjeuners les modeux lookés et les politiques cravatés.

Avec doigté, les décorateurs français ont imaginé un scénario abracadabra, celui d’une grande famille aristocratique britannique ruinée, contrainte de se réfugier dans une caserne de pompiers désaffectée. « Nous adorons démarrer nos projets, » confie Karl, « par une démarche littéraire nourrie d’images et de sons d’archive. » Pour le Chiltern, ils ont retrouvé des plans, des photos de la caserne et se sont imprégnés de littérature anglaise abondante sur les us et coutumes des aristocrates.

Ils ont dessiné des suites alliant l’élégance à l’américaine style Hamptons, le design sophistiqué d’un loft new-yorkais et le côté cosy d’un cottage british, avec un coin cheminée à gaz plus qu’agréable lorsque le smog repeint en gris fumée toute la capitale. Et voilà pourquoi entre les murs blancs que l’épaisse moquette, le velours des canapés et fauteuils et les luminaires opalescents réchauffent, on se projette lady, même si parfois, comme un rappel sonore du passé, une sirène de pompiers ou de police anime étrangement les rêves.

Chiltern Fire House
26 suites à partir de 845 £.

1 Chiltern St, Marylebone,
London W1U 7PA
Royaume-Uni
+44 20 7073 7676
www.chilternfirehouse.com

[res_map address= »Chiltern, 1 chiltern st, Royaume-Uni » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Anne-Marie Cattelain-Le-Dû – Photos : D.R

 

« Le bar à ciel ouvert by Krug »

Importée de NYC, la tendance « rooftop » envahit les toits parisiens et promet des étés frivoles, pour renouer avec la vie nocturne et profiter des douces températures. Le Shangri-La Hotel, Paris, en collaboration avec la Maison de Champagne Krug, dévoile pour la seconde année consécutive, et jusqu’au 7 octobre 2018, son « Bar à ciel ouvert by Krug » : la terrasse emblématique de 30m², de la chambre 410. Depuis 1843, les champagnes Krug perpétuent avec audace un esprit pionnier et créatif, afin de garantir un vin de qualité.

Chaque parcelle est un ingrédient unique dans l’élaboration de ce champagne. Cette année, le poisson est mis à l’honneur, après la pomme de terre, l’œuf ou encore le champignon. Que ce soit pour contempler la Tour-Eiffel, admirer le panorama urbain de Paris, ou encore, se délecter des plus beaux monuments, les amateurs de bulles découvrent les prestigieuses cuvées de la Maison Krug accompagnées d’un assortiment de bouchées caviar, saumon, jambon bellota… concocté par le Chef doublement étoilé du palace, Christophe Moret.

 

Shangri-La Hotel Paris

10 Avenue d’Iéna

75116 Paris

Réservation au 01 53 67 19 98

www.shangri-la.com/

[res_map address= »Shangri-La Hotel Paris, 10 avenue d’Iéna, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte: Laura Jamal – Photos: D.R

 

La terrasse secrète du Roch Hôtel & Spa

Nichée à quelques pas de l’Opéra Garnier et du Jardin des Tuileries, la terrasse intimiste du prestigieux établissement Le Roch Hôtel & Spa a été pensée comme un jardin suspendu ou un poumon de verdure, qui apporte calme et sérénité grâce à sa végétation luxuriante. Loin de l’agitation parisienne, profitez d’un moment gourmand privilégié, sous de larges parasols, en compagnie d’un délicieux dessert signature à la carte ou d’une séduisante coupe glacée.

Avec l’arrivée des beaux jours, c’est aussi l’occasion de découvrir et déguster les créations mixologiques du Chef Barman, Aleksander Limburski. L’hôtel s’associe également au pâtissier-chocolatier Hugues Pouget pour Hugo & Victor, pour une nouvelle collaboration pleine de goût et de saveurs, afin de perpétuer ce voyage éphémère culinaire.

En terrasse ou dans le patio intérieur, la gourmandise opère tout au long de la journée dans ce lieu d’exception.

 

Le Roch Hotel & Spa

28, rue Saint Roch

75001 Paris

Tél : 01 70 83 00 00

www.leroch-hotel.com/

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

 

 

L’InterContinental® Los Angeles Downtown atteint de nouveaux sommets

La première enseigne mondiale de l’hôtellerie de luxe, InterContinental Hotels Group, investit la cité des anges, en implantant l’établissement InterContinental® Los Angeles Downtown, et s’impose comme le plus haut bâtiment de tout l’ouest des États-Unis jusqu’à Chicago.

Sophistiqué et résolument urbain, l’hôtel dispose de 899 chambres au design raffiné, la Suite Présidentielle est dotée d’un espace salon propice à la relaxation, assorti d’une spacieuse salle à manger, d’un piano, d’une kitchenette, d’un dressing ainsi que d’une grande et luxueuse baignoire avec vue sur la ville; plus de 8 825 m² d’espace sont dédiés aux banquets, événements, séminaires et conférences.

Au 71ème étage, le restaurant La Boucherie révèle une cuisine alliant traditions culinaires californiennes et gastronomie française. Pour siroter des cocktails, rendez-vous deux étages plus haut, au Spire 73, et profitez de l’incroyable vue à 360° sur la ville.

Toile de fond d’innombrables films et séries télé, les toits aux couleurs bariolées, le fameux réseau autoroutier, ou tout simplement l’appellation qu’on lui donne, vous connaissez déjà tout de L.A.

InterContinental® Los Angeles Downtown
900 Wilshire Blvd
Los Angeles
CA 90017
Tél : +1 213-688-7777

[res_map address= »InterContinetal Los Angeles900 Wilshire Blvd, Etats-Unis, Pays » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »12″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

L’hôtel Ha(a)ïtza décroche ses cinq étoiles !

Ce nouveau joyau du bassin d’Arcachon brillamment réinventé par le designer Philippe Stark vient d’obtenir les fameuses cinq étoiles. Ouvert en Juillet dernier, il entre officiellement dans le cercle très fermé des établissements de luxe de la région. Le restaurant de l’hôtel, le Skiff Club, a lui aussi remporté une étoile au guide Michelin sous l’impulsion artistique du chef Stéphane Carrade.

Lieu singulier et chaleureux, Ha(a)ïtza offre une invitation au voyage à travers ses différents espaces. C’est une parenthèse hors du temps, évoquant tour à tour le charme contemporain du Bassin, des souvenirs africains ou des galeries d’art New-Yorkaises. Le Bar vous transporte dans la chaleur du Brésil, la piscine cultive une ambiance de bord de mer et l’espace bien être vous accueille nuit et jour pour un moment de relaxation.

Ce lieu bientôt emblématique du Bassin est un endroit intemporel, un refuge cosmopolite fait de multiples surprises qui vous émerveilleront !

Hôtel Ha(a)ïtza
1 avenue Louis Gaume – 33115 Pyla-sur-mer
05 56 22 06 06
www.haaitza.com

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://www.haaitza.com » openin= »_blank »]

[res_map address= »1 avenue Louis Gaume, 33115 Pyla-sur-mer » description= »6 Rue Sidi Mimouni, Marrakesh 40000, Maroc » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »9″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no » publisherid= » » adbg= »#ffffff »]
Texte : Victoria Norait – Photos : D.R

Le Carmen revisite le gin

A la fois bar à cocktails, club et laboratoire à gins, Le Carmen entretient l’ambiguïté sur ce qu’il est. Dans une atmosphère de grand boudoir confidentiel, intime mais pas confinée, partez à la rencontre de l’eau-de-vie de grain et trouvez le spiritueux qui vous convient

Le propriétaire de l’ancien hôtel particulier de George Bizet, — auteur de l’opéra Carmen — Michael Frojman a imaginé avec Pierre Jon le Chef Barman et Mira Harit, responsable commerciale, une collection de 40 recettes de gins ; des infusions expressives, voire excentriques comme le magret fumé, les cèpes ou les tomates séchées, mais qui se révèlent toujours avec une grande délicatesse.

Carmen, la majesté du lieu, subjugue ses visiteurs avec ses hauts plafonds, ses lustres et son gracieux ensemble de colonnades, de fauteuils Renaissance, de moulures et dorures d’époque.

Mardi et mercredi de 20h à minuit

Du jeudi au samedi de 18h à minuit (club privé, à partir de minuit)

Gin Tonic : 10€ (avant minuit) / Cocktails : 15€

Le bar à Gin du Carmen

 

34, rue Duperré

75009 Paris

Gin Tonic : 10€ (avant minuit) / Cocktails : 15€

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.le-carmen.fr/ » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal – Photos : DR

Parenthèse gourmande à l’hôtel Renaissance

Nichée derrière la Grande Arche de la Défense, La Brasserie Restaurant & Bar de l’hôtel Renaissance Paris La Défense, récemment rénovée, dévoile sa nouvelle carte et vous accueille pour un déjeuner d’affaires, un dîner entre amis ou en tête à tête, ou bien un afterwork bien mérité… Chic et contemporain, le cadre reprend tout de même les codes de la brasserie traditionnelle parisienne. Le laiton tranche avec le marbre pour habiller avec élégance l’établissement.

La carte, pétillante et fraîche, affiche des spécialités françaises et des plats signatures élaborés à partir de produits locaux et régionaux, tels que la Sole à la Grenobloise, le Baba aux trois rhums ou la Côte de bœuf. L’univers gourmand du Chef Gérald Poirier émerveille par la finesse des goûts, l’association des textures et l’esthétique de ces créations, tout en restant dans l’esprit brasserie !

La Brasserie

60, Jardin de Valmy

92918 Paris La Défense

Tél : +33 (0)1 41 97 50 11

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.brasserie-renaissance-paris-la-defense.fr » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal – Photos : DR

Carte printanière au OFF PARIS

Installé sur la Seine depuis l’été 2016, le OFF Paris, vous accueille dans une atmosphère singulière, offrant à chaque saison un sublime spectacle de lumière sur le fleuve parisien.

Aujourd’hui l’établissement révèle sa nouvelle carte pour la saison estivale, au programme : un menu tout en gourmandise. Ainsi, chaque soir retrouvez : tartares de daurade, linguines à la truffe, risottos aux asperges et autres mets qui raviront les papilles de chacun… !

Innovation également du côté du bar, avec une nouvelle sélection de cocktails créés spécialement pour le lieu.

Tapas froids ou chauds : de 8 € à 22 €

Cocktails à partir de 15 €

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://offparisseine.com/fr/restaurant.html » openin= »_blank »]

Aussi, depuis janvier, le bar/hôtel flottant vous propose le samedi & le dimanche un brunch sonore : insolite et gourmet.

Brunch de 12h à 16h :

Formule à 29 € : Un plat au choix à la carte + buffet salé/sucré et boissons chaudes à volonté

Pour 16€ supplémentaire : Mimosa à volonté

[button content= »EN SAVOIR PLUS SUR LE BRUNCH » color= »black » text= »white » url= »http://offparisseine.com/download/84981″ openin= »_blank »]

OFF Paris Seine

20-22 Port d’Austerlitz

75013 Paris

Tél : +33 (0)1 44 06 62 65

 

Texte : Angella Marchioni – Photos : DR

THE Burger Bar

Pour l’année 2017, le célèbre Buddha-Bar Hôtel Paris offre chaque dimanche une alternative au brunch et une nouvelle invitation au voyage avec la création de son bar à burgers.

Le Buddha-Bar Hôtel reflète la quintessence du bien être et de l’hospitalité dépassant les attentes des voyageurs en quête d’inoubliable. Situé au cœur du très chic quartier du Faubourg St Honoré, connu à travers le monde pour ses maisons de luxe, les ateliers de Haute-Couture, et ses places culturelles renommées. L’établissement incarne une nouvelle génération d’hôtels 5 étoiles.

Le Chef s’est inspiré de saveurs d’ailleurs pour créer une carte originale autour de 3 burgers emblématiques. Cela commence en Asie avec un burger Thaï au poulet, puis l’Australie au bœuf Wagyu, mais également un burger végétarien d’inspiration orientale.

Le burger bar du Buddha Bar Paris est l’endroit idéal pour un voyage culinaire plein de gourmandise, dans une ambiance musicale d’inspiration américaine entre funk, hip hop et house.

Buddha-Bar Hôtel Paris

4 rue d’Anjou,

75008 Paris

Tél : +33 (0)1 83 96 88 84

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.buddhabarhotelparis.com » openin= »_blank »]

Texte : Angella Marchioni – Photos: DR

 

Voyage féérique en terres nippones

A deux pas de la Concorde, le Buddha Bar Hôtel Paris s’est imposé comme un fragment cosmopolite et s’est installé dans la capitale en tant qu’établissement branché. A l’occasion des festivités de l’Avent, la terrasse du temple de la gastronomie de l’Asie orientale revêt son habit de Noël pour un voyage éphémère dans une Forêt Enchantée, et se métamorphose en un espace empreint de magie hivernale.

Cette année, la Forêt Enchantée nous plonge dans un univers japonais, dans lequel la féerie de Noël nous permet de nous évader le temps d’un repas entre amis, en famille ou en amoureux, autour d’un Shabu-Shabu, spécialité japonaise qui s’apparente à une fondue japonaise sous la forme d’un bouillon épicé et salé où se mêlent poissons, fruits de mer, viandes et légumes.

Buddha-Bar Hotel Paris

4, rue d’Anjou

75008 Paris

[button content= »RESERVER » color= »black » text= »white » url= »http://www.buddhabarhotelparis.com » openin= »_blank »]

Texte: Laura Jamal – Photos: DR

 

 

« Le Vendôme » ouvre son Bar Healthy pour la Fashion Week

Paris accueillera dans quelques jours la Fashion Week Haute Couture du 5 au 8 juillet prochains. Pour cette occasion, l’Hôtel de Vendôme présente en exclusivité son Bar Healthy.
Celui-ci sera ouvert uniquement le temps de l’événement qui rassemble toutes les grandes personnalités de la mode.
Tapas et jus détox sont au menu, qui ne combinera que des produits frais et de saison Des recettes saines et pleines de fraicheur pour le plaisir du palais entre deux défilés !

Gaspacho de betterave, confit de mangue à la vanille, chocolat et riz soufflé, il y en aura pour tous les goûts. Et pour accompagner ses sublimes tapas, le Vendôme proposera un jus personnalisé à la demande du client !

 
1, place Vendôme
75001 Paris
Tel : +33 (0)1 55 04 55 00

 

[button content= »RESERVER » color= »black » text= »white » url= »http://www.hoteldevendome.com/uk/hotel-luxe-paris-site-officiel.php » openin= »_blank »]

 

Texte: Alexandra Chlopek – Photos: DR

 

 

 

Fitz Roy ~ Val Thorens

Le Fitz Roy est un hôtel cinq étoiles, dont le propriétaire Valéry Grego a orchestré la renovation avec l’ architecte d’intérieur Gilles Leborgne. Spa cosy griffé Carita et accès direct aux pistes de Val Thorens en prime.

[infobox maintitle= »Royale Renaissance » subtitle= »Par Elodie Declerck » bg= »white » color= »black » opacity= »off » space= »30″ link= »no link »]

HÔTEL MYTHIQUE DE LA STATION la plus haute d’Europe, cet ancien Relais & Châteaux empruntant son nom à l’un des plus majestueux sommets des Andes a connu pendant dix ans les affres des groupes de touristes envoyés en masse par un tour-opérateur européen. Valéry Grego, propriétaire d’une rare exigence, lui a redonné ses lettres de noblesse, avec l’aide du décorateur Gilles Leborgne, qui lui est fidèle depuis leur aventure commune au Beau Rivage de Nice. Plus qu’un rafraîchissement, l’hôtel a été revisité de fond en comble, redécoré dans un style élégant très « rive gauche » mâtiné de touches plus informelles mais toujours très chic, à l’instar de ce bobsleigh ancien en bois trônant dans le lobby. De quoi casser encore un peu plus les codes « tradi » de la déco dite montagnarde, et coller à la montée en gamme enclenchée de Val Thorens. Dans ce grand chalet de 56 chambres à l’esprit maison d’amis, discrétion, calme et confort règnent en maîtres. Pas de bling-bling ni d’excès, même si la situation en plein coeur de la station offre un accès privilégié à toutes les attractions, bars et boîtes de nuit compris, qui font la réputation festive de Val Thorens. Cocon d’ardoise aux notes cuivrées, le Spa estampillé Carita suit le mouvement, sur 600 m2 déroulés en sous-sol. Piscine intérieure chauffée, hammam, sauna composent les incontournables de l’après-ski. Mais le must reste le soin-signature baptisé « Réconfort du skieur », soulageant les tensions musculaires après une journée de glisse dans le froid.

 Matériaux nobles et tissus raffinés dialoguent dans des espaces décloisonnés.

76 - SPA - ALTITUDE - FITZ ROY - val thorens_05

[infobox maintitle= »Le Fitz Roy ~ Val Thorens / France » subtitle= »

Style contemporain et chaleureux célèbre le renouveau du Fitz Roy, hôtel mythique de la station de Val Thorens. Matériaux nobles, cuir, bois et fourrures en tête, il brille par la sobriété de sa décoration et son emplacement rêvé, à la fois en plein centre-ville et à quelques mètres des pistes. Grande bibliothèque, coins cosy, nombreuses cheminées devant lesquelles s’installer avec un bon livre, et l’expertise de Carita côté Spa promettent un après-ski tout en douceur.

GROUPE : Les Hôtels d’en Haut.

CHAMBRES : 56 chambres et suites.

PRIX : à partir de 331 € la nuit. TABLE : restaurant gastronomique La Table du Roy, brasserie, bar.

ACTIVITÉS : Spa Carita, sauna, hammam, fitness, piscine intérieure chauffée. Possibilité de profiter du vaste Spa Thémaé de l’hôtel voisin Le Val Thorens, du même groupe. Bibliothèque. Ski-room.

 » bg= »orange » color= »black » opacity= »on » space= »30″ link= »no link »]

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://www.hotelfitzroy.com/en » openin= »_blank »]

Le Fitz Roy
Place de l’Eglise
73 440 Val Thorens, France
Tél. : 04 79 00 04 78
www.hotelfitzroy.com

[res_map address= »Fitz Roy, 73440 Val Thorens, France » zoom= »8″ directionstext= »Directions to Fitz Roy, Val Thorens France »]