Le Méridien, Ile Maurice

Surplombant l’océan Indien, le Méridien se dresse au bord de la plus grande plage naturelle de l’île Maurice et se trouve à quelques minutes de nombreuses attractions, notamment les restaurants et bars de Grand Baie, le marché central et l’aquarium de l’île Maurice.

Situé à côté de la section tranquille Nirvana, La Faya cuisine un menu mauricien qui fusionne les recettes locales traditionnelles et modernes. En bonus :
les meilleurs vins et cocktails pour accompagner chaque repas !


Les 265 chambres et suites de l’hôtel ont une vue imprenable sur l’océan Indien.

Village Hall Lane, Pointe aux Biches, Maurice

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://www.marriott.com/hotels/travel/mrumd-le-m%C3%A9ridien-ile-maurice/?scid=bb1a189a- fec3-4d19-a255-54ba596febe2″ openin= »_blank »]

The westin turtle bay resort & spa, Mauritius

Situé à côté d’un parc marin protégé, l’hôtel dispose d’une vue sur l’idyllique Turtay Bay, et d’une combinaison réfléchie de classe, de confort inégalé et de design.

Le restaurant 

Situé dans un bel environnement tropical, ce restaurant offre de nouvelles saveurs intrigantes… un menu indien authentique propose des plats classiques ainsi que des réinterprétations contemporaines pour une expérience culinaire vraiment unique.

Chaque chambre et suite d’hôtel dispose d’un balcon ou d’une terrasse privés, la plupart avec vue sur l’océan et la plage.

Les pieds dans l’eau, il fait bon vivre à l’île Maurice.

Niché dans un endroit tranquille dans le quartier historique de Balaclava, le Westin Turtle Bay Resort & Spa est l’endroit idéal pour décompresser.

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://www.marriott.com/hotels/travel/mrumd-le-m%C3%A9ridien-ile-maurice/?scid=bb1a189a- fec3-4d19-a255-54ba596febe2″ openin= »_blank »]

Images : Daryl Lucas Etiennette.

Owl and The Pussycat: un boutique-hôtel au Sri Lanka

Au sud-ouest du Sri Lanka, Galle est célèbre pour sa cité fortifiée construite par les Portugais au XVIe siècle : une étape de choix pour ses vestiges historiques marqués par les influences européennes et de plus en plus pour ses jolies adresses, comme le boutique-hôtel Owl and The Pussycat.

Galle, du fort à la plage

Plus grande forteresse construite par les Européens en Asie, la vieille ville de Galle, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, réserve bien des surprises derrière ses remparts. Une fois franchie la porte de la citadelle, surmontée du blason de la Compagnie des Indes Orientales, se dévoile une cité qui fait voyager dans le passé. Ses villas coloniales hollandaises et portugaises patinées par le temps ont conservé leurs vérandas et patios fleuris, leurs façades multicolores et leurs toits de tuiles. Les rues se coupent souvent à angle droit, ce qui permet de se repérer facilement, et sont réservées aux piétons et aux tuk-tuks aux couleurs vives, plutôt bien entretenus. La principale activité à Galle consiste à venir admirer le bleu azur de la mer au pied du phare, et en soirée, à assister au coucher du soleil du haut des remparts.

Le musée Maritime constitue une autre belle étape dans la découverte de la ville. Rénové avec soin après le passage du tsunami en 2004, il expose des maquettes de bateaux, des objets trouvés dans des épaves, d’anciennes cartes… L’église méthodiste, juste à côté, mérite aussi une visite. En continuant de déambuler dans les rues, de nombreuses maisons en travaux, achetés par des Européens amoureux de l’Asie, témoignent de l’engouement pour cet ancien port colonial au charme délicat et au rythme de vie indolent.

Tout près de Galle, Owl and the Pussycat est un repaire d’initiés. Drôle de nom pour un boutique-hôtel. C’est en réalité le titre d’un poème surréaliste d’Edward Lear, homme de lettres britannique du XIXe siècle, dont les vers sont d’ail- leurs peints sur le mur de l’un des quatre bâtiments cubiques et colorés. Membre de Small Luxury Hotels of The World, il offre 17 chambres et suites qui portent des noms piochés dans le poème : la plus grande suite s’appelle « By the light of the moon », une autre « On the edge of »…

Posé au bord de l’océan Indien, face au spectacle des pêcheurs sur échasses, l’hôtel mixe sophistication design et touches sri lankaises. Conçu par l’architecte new-yorkais Uday Dhar, il affiche meubles, œuvres d’art et textiles ethniques créés par vingt artistes et artisans, y compris des locaux. Le résultat : une ambiance bohême chic et intime très différente de celle des resorts internationaux qui bordent la côte.

Les chambres et suites osent la couleur sur l’un des murs (turquoise, orange, violet, fuchsia…) et abritent des meubles de style colonial revisités : têtes de lit et canapés en cannage, commodes Louis XVI laquées, style Moissonnier… Toutes sont pourvues de balcons regardant l’océan. La vaste terrasse qui surplombe le rivage et court sur toute la longueur des bâtiments profite d’une piscine bordée d’un solarium au sol de teck et de carreaux de ciment. Elle est prolongée d’une pelouse sur laquelle ont lieu des cours de yoga. À son extrémité, un gazebo abrite une table de massage.

Mention spéciale à la Drawing Room, un salon à l’étage avec œuvres d’art et bibliothèque bien remplie, dont la déco foisonnante et colorée rassemble à elle seule tous les codes signatures de l’hôtel. C’est le lieu parfait pour prendre un verre avant de dîner au restaurant, The Runcible Spoon, à côté de la piscine, qui propose des plats sri-lankais traditionnels aux accents méditerranéens.

À noter que les clients de Owl and the Pussycat ont la possibilité d’accompagner le chef au marché, de découvrir les meilleurs produits de saison, puis d’apprendre à les préparer avec lui lors de cours de cuisine organisés à l’hôtel en tout petit comité.

Label : Small Luxury Hotels of The World.

Chambres : 17 suites, qui reprennent des titres du poème d’Edward Lear, réparties dans quatre bâtiments et sur trois étages. Toutes possèdent un balcon avec vue sur l’océan. La suite signature « By the light of the moon » est la plus spacieuse (deux chambres, 132 m2). Prix : à partir de 200 €.

Table : The Runcible Spoon sert des plats traditionnels avec des touches méditerranéennes au bord de la piscine ; Bar à cocktails ; The Drawing Room pour le tea time ou l’apéritif.

Activités : sessions de yoga à l’aube et en soirée devant la plage, massages en plein air, lecture à la bibliothèque, salle de fitness, visite du marché local et cours de cuisine avec le chef, concert de jazz le week-end, boutique.

Publié dans Hotel & Lodge numéro 109

The Owl and The Pussycat Hotel
N. 788, Matara Road,
Thalpe, Galle,
Sri Lanka.
www.otphotel.com

[res_map address= »The Owl and The Pussycat Hotel, N. 788, Matara Road, Thalpe, Galle, Sri Lanka. » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »13″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte: ADINE FICHOT-MARION

Hôtel Croisette Beach Cannes MGallery… pour un séjour les pieds dans l’eau.

L’hôtel Croisette Beach Cannes MGallery, situé à quelques pas de la Croisette, fait partie de la catégorie « signature » de la collection MGallery, marque de haut-de-gamme du groupe hôtelier Accor.

Rénové par l’architecte parisien Jean-Phillipe Nuel, l’établissement est une référence en matière de bon goût et délicatesse.

Les 94 chambres, disposant pour la plupart d’un balcon, sont décorées avec des matières naturelles ravivées par des jeux de couleurs et textures pour donner un côté seventies que l’on adore.

Organisé comme une parenthèse entre la mer et le soleil, l’hôtel bénéficie d’une plage privée, qui, avec son ponton, offrent une vue panoramique unique sur la baie de Cannes et les montagnes de l’Esterel. Le restaurant et bar, situés sur la plage, s’inspirent du même esprit bohème chic : assises en rotin, terrasse en bois et coussins colorés habillent le sable de Cannes.

Vous l’aurez compris, l’hôtel Croisette Beach Cannes MGallery est une adresse incontournable, à la fois intime et chaleureuse.

 

Hôtel Croisette Beach Cannes MGallery
https://www.accorhotels.com/fr/

 

Texte : Juliette Guillaume _ Images : DR.

Byblos Beach Ramatuelle

Depuis plus de 50 ans, le Byblos fait partie du mythe de Saint-Tropez. Aujourd’hui, il accueille sa clientèle à Ramatuelle pour un instant de détente teinté de gourmandise.

La plage du Byblos s’inscrit dans le respect de l’environnement. Sa structure démontable, faite de bardages en vieux bois blanchi, se distingue par sa démarche éco-responsable.

Le décorateur François Frossard insuffle aux terrasses un esprit marin contemporain. Les ombrières rappellent les voiles d’un navire. Les coussins aux tonalités orangées et jaune sable dynamisent l’ensemble. Les meubles en bois naturel et corde sont réalisés sur mesure.


La cuisine est ouverte sur le restaurant de 120 couverts. Le chef Rocco Seminara propose au sein de ce lieu unique des créations fraîches et colorées inspirées par la Méditerranée grâce à des produits de qualité.

Ceviche, légumes frais, déclinaisons d’huiles d’olives, glaces et sorbets « maison » sont proposés.  Stéphane Marin, chef pâtissier du Byblos, met en avant des desserts gourmands, généreux et équilibrés.


Le soir venu, la plage du Byblos se pare d’une ambiance lounge grâce aux cocktails du chef Barman Mathieu Tourtet accompagnés de finger food, au DJ animant la soirée et aux canapés et balancelles qui prennent place.


Le Byblos Beach Ramatuelle est l’endroit idéal pour un été tout en gastronomie et bien-être !

BYBLOS BEACH RAMATUELLE
Boulevard Patch,
plage de Pampelonne
83 350 Ramatuelle.

En Basse Saison : du 6 avril au 29 mai et du 2 septembre au 7 octobre de 9h à 18h.
En Haute Saison : du 30 mai au 1er septembre de 9h à 23h

https://www.byblos.com/

Texte : Anne-Sophie Coussens – Images : DR.

ESCAPADE NATURE À SAINT BARTHÉLÉMY

Niché au creux de la baie de l’Anse de Cayes à Saint Barthélémy, l’Hôtel Manapany vous propose un véritable retour aux sources au coeur de la nature.

Dans un décor sublime, la végétation omniprésente se mêle au luxe décontracté de ce cinq étoiles de charme au design travaillé par le designer et architecte François Champsaur, adepte de l’élégance discrète animé par une pensée écologiste.

Ce sont 43 cottages divisés en suites et chambres qui sont répartis sur la plage pour offrir une vue exceptionnelle face à la mer. Des intérieurs à l’allure épurée conjuguant plafonds lumineux et broderies créoles pour mieux plonger dans l’esprit des îles.

Un voyage à savourer entre cocktails aux saveurs locales et cuisine simple et exotique à déguster les pieds dans le sable. L’Hôtel Manapany propose également une large série de services exclusifs destinés à ses hôtes pour leur faire vivre l’expérience Saint Barth de la manière la plus douce qui soit.

 

Hôtel Manapany

Anse des Cayes

97133 Saint Barthélemy

France

Tel. +590 590 27 66 55

[res_map address= »Hotel Manapany, Anse des Cayes, Saint Barthélemy » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

[button content= »Découvrir » color= »black » text= »white » url= »https://hotelmanapany-stbarth.fr/ » openin= »_blank »]

Texte: Sophie Delcher – Photos: D.R

One & Only Reethi Rah

Situé sur l’atoll isolé des Maldives, le One&Only Reehti Rah dévoile ses 128 villas enclavées au bord de l’eau cristalline ou sur pilotis, chacune possédant sa propre plage ou sa terrasse privée avec une vue imprenable sur l’océan. Les hôtes à la recherche de détente absolue peuvent pratiquer le yoga dans le pavillon Chi, profiter du centre de remise en forme et des soins personnalisés au spa, ou encore, faire découvrir aux enfants des activités sportives et créatives avec KidsOnly et One Tribe pour les plus grands, où une piscine et un terrain de jeu surveillés offrent un grand espace pour s’amuser.

Ce fragment de paradis offre bien des merveilles à découvrir. Un vélo est mis à disposition de chaque voyageur, afin d’explorer l’île de 44 hectares. Avec un masque et un tuba, partez à la rencontre des tortues marines, poissons Napoléon, requins à pointe blanche, poissons papillons… Et profitez également des expériences inoubliables telles que le vol en hydravion, la croisière sur yacht, le saut en parachute ascensionnel ou encore la pêche à la ligne à bord d’un traditionnel dhoni. Evasion et liberté dans un écrin de nature sauvage, accordez-vous un séjour hors du temps en harmonie avec les éléments…

One & Only Reethi Rah

Reethi Rah, North Malé Atoll, Malé 08440

[res_map address= »One & Only Reethi Rah, North Malé Atoll, Malé » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

www.oneandonlyresorts.com/

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

Ikos Dassia : le paradis blanc

Ikos Resorts est heureux d’annoncer l’ouverture de sa troisième propriété, Ikos Dassia, sur l’île de Corfou dès le 3 mai 2018. Ikos Dassia sera le premier établissement « all inclusive » de luxe sur cette sublime île grecque. Ce nouveau complexe, élégant et raffiné, se situe sur la baie de Dassia, à seulement 15 minutes de la ville historique de Corfou. Un emplacement idéal pour découvrir les merveilles grecques.

Ikos Dassia comptera 403 chambres, suites, bungalows et villas, avec d’imprenables vues sur la mer Ionienne et la végétation luxuriante. Comble du luxe : certaines suites ont leur propre jardin privé ou piscine privée. Elles seront réparties sur 20 hectares verdoyants en bord de mer et représenteront le luxe et la grandeur d’Ikos.

Les hôtes d’Ikos Dassia profiteront d’un luxe infini, sans frais complémentaires, avec notamment les menus imaginés par de grands chefs étoilés Michelin, les spiritueux de marque, les 300 vins locaux et internationaux soigneusement sélectionnés par le sommelier d’Ikos, le room service disponible 24 heures sur 24, le service au transat au bord de la piscine et de la plage, le réapprovisionnement quotidien du minibar, le club pour enfants, le large choix d’activités sportives et bien plus encore… L’offre gastronomique est tout aussi large avec un restaurant grec, asiatique, oriental, italien, français, basque et local, en plus de deux restaurants méditerranéens sous forme de buffet. Dans le cadre de l’expérience inédite « Dine-Out », les hôtes auront également l’occasion de découvrir une sélection de restaurants grecs locaux, sans frais complémentaires.

 

Le resort mettra à disposition 7 piscines chauffées, dont celles du spa et celles réservées aux adultes, en plus des piscines privées idéalement situées, dans un cadre naturel magnifique. Une somptueuse plage de sable fin, étendue sur 600 mètres, sera exclusivement réservée aux clients de l’hôtel. Les plus sportifs pourront s’adonner au tennis, à l’aérobic, au basket-ball, au badminton, au volley-ball, à la planche à voile, au canoë, au pédalo, au paddle, au VTT, aux Pilates, à la Zumba, au tennis de table…

Le spa et le centre de remise en forme abriteront des cabines de soins privés, dont certaines prévues pour les couples, des piscines intérieures et extérieures chauffées avec jacuzzi, un hammam et un sauna, un salon de coiffure et un espace beauté mettant en avant les produits de luxe français Anne Sémonin.

Les réservations pour tout séjour à partir du 3 mai 2018 Ikos Dassia sont possibles dès aujourd’hui

ikosresorts.com/resorts/ikos-dassia/, +30 23730 95300

Chambre double à partir de 230€ /nuit.

Dassia Bay,
Corfu 491 00,
Grèce
[res_map address= »Ikos Dassia, Dassia Bay, Grèce » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]
Texte : Victoria Norait – Photos : D.R

Nos Adresses à Saint Barth

 

Plages carte postale

L’île nous appelle avec ses 21 km² et sa vingtaine de plages, toutes intactes. A chacune ses caractéristiques : Saline, la plus belle ; Gouverneur et son sable fin, déserte et authentique ; Colombier, à laquelle on n’accède qu’à pied (15 minutes de marche) ou en bateau et celle des Flamands, très longue pour des balades sur le sable fin. Les plongeurs préfèrent Marigot et ses eaux cristallines.

Gustavia

Ses maisons traditionnelles colorées, ses deux églises, catholique et anglicane, la maison Dinzey, le musée territorial qui présente une collection d’objets et de costumes traditionnels, des boutiques variées, des restaurants et bars.

[separator type= »thin »]

Cheval Blanc St-Barth Isle de France

Posée au bord de la plage des Flamands, une maison d’architecture coloniale avec colonnades, bois flotté, meubles cérusés, voilages blancs soulignés de rose et de brun, espaces communs grands ouverts sur le large, piscine assez grande pour les longueurs du matin et plage, un peu plus de 100 mètres devant l’hôtel, garnie de matelas maison. Le restaurant est également l’une des bonnes tables de Saint-Barth. Le reste, c’est une multitude de détails qui font le luxe. Son spa, griffé Guerlain, un sanctuaire immaculé, dédié au bien-être et à la beauté, avec des soins anti-âge ou réparateurs, du visage comme du corps, à base d’orchidée impériale ou d’essences tropicales. Tél : 00 590 27 61 81 / www.chevalblanc.com

[separator type= »thin »]

Le Sereno

Situé au cœur d’un environnement paradisiaque, à l’extrême est de l’île, dans la baie de Grand-Cul-de-Sac, Le Sereno est un havre de paix, intime et élégant, pour un séjour les pieds dans l’eau. Un petit joyau signé Christian Liaigre : tons lin, taupe et ficelle, meubles foncés et lignes épurées. Son restaurant, sa piscine d’eau douce, son spa, sa salle de fitness, sa plage de sable fin, son lagon turquoise protégé des vagues par une barrière de corail et spot de kite-surf, feront de vos vacances un séjour inoubliable. Tél : 00 590 29 83 00 / www.serenohotels.com

[separator type= »thin »]

Bonnes Tables

Eden Rock St Barth

Sur la Baie de Saint-Jean, l’Eden Rock est un endroit mythique. Chaque chambre possède sa propre ambiance, avec des œuvres d’art accrochées un peu partout, comme dans une maison privée. Côté restauration, dîner sur le rocher, au sommet des escaliers. La carte est signée du chef new-yorkais Jean-Georges Vongerichten, et mise en musique par Eric Desbordes, venu d’une des tables du Bristol à Paris : vivaneau au filet de bœuf, gambas géantes… Une des meilleures adresses de Saint-Barth. Tél.: 00 590 29 79 99 / www.edenrockhotel.com

[separator type= »thin »]

François Plantation

Une cuisine raffinée dans un cadre qui ne l’est pas moins, celui de la Villa Marie. Dans les assiettes : thon rouge rôti aux épices douces, ceviche… Tél : 00 590 77 52 52.

[separator type= »thin »]

Bonito

Une institution gastronomique sur le port de Gustavia, cuisine mi-française mi-sud-américaine. Le risotto de langouste et le ceviche maison sont à tomber. Très beau bar à cocktails. Tél : 00 590 27 96 96.

[separator type= »thin »]

Faire la fête

Nikki Beach

Sur la plage de Saint-Jean, ce beach club au cadre idyllique est une institution. Tél : 00 590 27 64 64.

[separator type= »thin »]

Le Ti St-Barth

On danse sur les tables de ce restaurant-cabaret situé à la Pointe Milou, chez la célébrissime Carole Gruson. Tél : 00 590 51 15 80.

 

 

Texte : Caroline Corvaisier – Photos : D.R

Nouvelle embellie

A Bali, terre bénie des dieux, le club Med se pare de nouveaux attraits et s’agrandit. Une remarquable transformation réalisée par les architectes Marc Hertrich et Nicolas Adnet.

Bienvenu en Indonésie, sur l’île de Bali, perle de l’archipel, fascinante de contrastes. Une destination coup de cœur pour le Club Med, qui fût un des premiers à s’implanter sur la côte sud-est, à Nusa Dua. Pas étonnant alors, de disposer d’un emplacement idyllique, profitant de kilomètres de plage sur la mer de Java et de 14 hectares plantés de végétation luxuriante. Sur le site, un ancien temple, en briques et pierres sculptées, bénit chaque jour par une famille du village. Ici, religion et traditions faisant partie intégrante du quotidien, les habitants à majorité hindouiste rythment leurs journées de prières et d’offrandes pour remercier les nombreuses divinités. Garants de l’âme du village, les architectes ont conservé les bâtiments d’origine, édifiés dans un style balinais, tout en y apportant une touche de modernité et une ouverture sur la mer. Outre des jeux de transparence, les nouveaux espaces « Zen Pool » et « The Deck», à quelques pas de la plage, se parent de couleurs estivales. Une invitation à se « jeter à l’eau », bercée par un design épuré. Le restaurant « The Deck » affiche une cuisine fusion à la carte et joue la modernité avec ses jeux d’eau et ses espaces intimistes. Côté piscine « Zen », adultes only, le silence est d’or pour profiter des lignes turquoise. Les enfants ne sont pas pour autant oubliés, avec un nouvel espace famille qui accueille les petits dès 4 mois. Baby Club, Petit Club, Mini Club, Junior-Club, à chacun son club, avec une piscine rien que pour eux. Nuages et couleurs pastels pour les plus jeunes, couleurs toniques, décor jungle ou version « geek » pour les autres.
Indissociable de l’ADN du Club Med, le sport est à l’honneur avec des activités insolites comme le cirque ou le trapèze volant. Les golfeurs pourront améliorer leur swing à l’académie et profiter du parcours 9 trous du club. Les plus férus iront jouer sur le parcours du Nirvana Golf Course, désigné comme le plus beau d’Indonésie. Au village, les espaces communs rivalisent d’élégance. Tentures rouges autour de la piscine, idem pour le « Main Bar », et nuances mauves dans le lobby central. Un espace conçu comme un grand pavillon de prières, habillé de bois et illuminé d’étoffes violettes, autre lieu de rencontre et de passage pour rejoindre les chambres. Inspirés de l’architecture des temples, les chambres, sont reliées les uns aux autres par des passerelles et coursives. Le décor tout droit sorti d’Indiana Jones, marche au-dessus de la canopée, au milieu d’une jungle peuplée de varans intrigants. Toutes rénovées, les chambres, plus spacieuses les unes que les autres, se parent de rouge et d’imprimés stylisés, mariage de l’art balinais et du design occidental. Autre incontournable, le Spa qui dispose de 9 cabines et de 4 pavillons construits sur les plans d’anciens greniers à grains. Impossible de quitter Bali sans s’intéresser à sa culture et ses richesses. Parmi les excursions proposées, le temple royal de Tanah Lot ou de Borobudur, Ubud, la découverte de la jungle à dos d’éléphant, etc… Laissez-vous aller, laissez-vous rêver, en formule all inclusive, dans ce lieu paradisiaque.

Kawasan Pariwisata Nusa Dua BTDC Lot. 6, Nusa Dua, Kuta Selatan, Benoa, Kuta Sel., Kabupaten Badung, Bali 80363, Indonésie

www.clubmed.fr/Bali

Texte : Sophie Corvaisier – Photos : D.R

 

Escale paradisiaque

Avec ses îles plus jolies les unes que les autres, la Thaïlande est devenue la destination vedette de l’Asie. Un émerveillement des sens, à deux ou en famille.

“Il m’est égal de lire que les sables des plages sont chauds, je veux que mes pieds nus le sentent ” disait André Gide… À peine une heure de vol depuis Bangkok pour fouler cette terre exotique qui s’étend sur 25 kilomètres de long et 21 kilomètres de large. Nous sommes à Kho Samui, Samui pour les habitués. Kho, signifiant tout simplement « île » en thaïlandais. On ouvre grand les yeux, on admire cette sauvage et préservée et ces petits marchés typiques, sur la route qui nous mène à l’hôtel. Un havre de paix niché sur la côte sud-ouest du pays, à l’abri des centres touristiques, des foules et du brouha. Dressé à flanc de colline et dissimulé dans un paysage d’une extraordinaire beauté, l’hôtel dispose d’une vue à couper le souffle sur la baie de Taling Ngam.

Sous nos yeux, une plage de sable blanc bordée d’une eau émeraude, et ponctuée de pitons rocheux végétalisés, paradis des oiseaux. Pas de doute, nous sommes en mer de Chine. Dès le lobby, l’accueil bienveillant de Kinnari, créature mythique mi-femme, mi-oiseau, gardienne des lieux et des hôtes. L’architecture a pour modèle les temples en bois thaïlandais, avec un sublime lounge chapeauté d’un toit pentu et ouvert sur l’extérieur. Ici, le mobilier est en bois précieux, les statues, panneaux et ouvrages sculptés témoignent de l’art et de la culture de la région. On se laisse doucement glisser et bercer par une petite brise marine avant de rejoindre en voiturette électrique notre « home sweet home ». Villa sur la plage avec piscine privée pour les uns ou suite perchée au-dessus de la baie, entourée de cocotiers et végétaux exotiques, pour les autres. A moins que, famille nombreuse oblige, on opte pour la villa familiale et ses deux ou trois chambres.

Des espaces XXL au confort ultra-douillet, d’ailleurs, ce n’est pas un hasard si cet hôtel a été désigné « Premier Resort de Mariage au Monde » lors des World Travel Awards. Quelle que soit l’atmosphère choisie, on est immédiatement séduit par la décoration lumineuse, teintée de mobilier ethnique en bois sombre et ponctuée de quelques touches colorées. Des contrastes qui apportent un accent élégant et moderne. Comme les sept piscines réparties sur les 22 hectares, chacune est de couleur différente : rouge, mauve, jaune, bleu… de quoi nous donner envie de plonger ! Ici, la cuisine est l’une des plus réputée de l’île, avec aux commandes, le Chef Gilbert qui veille sur sa brigade. Deux restaurants, trois bars et la possibilité de s’initier à la gastronomie thaïlandaise grâce aux « cooking Class » organisées dans les cuisines de l’Amber. Un restaurant signature qui revisite la cuisine thaï traditionnelle et les produits de la mer.

En contrebas, sur la plage, le « Flames » offre une carte internationale et propose de nombreuses soirées à thèmes. Notamment le fameux « Fire buffet », une soirée barbecue, les pieds dans le sable et la tête dans les étoiles, avec au menu : fruits de mer, poissons et viande, préparés à la minute, autour d’un spectacle à mettre le feu…! Besoin de se rafraîchir ? L’Air Bar reste le meilleur spot pour assister aux couchers de soleil, en dégustant un cocktail signature. L’endroit est si prisé, qu’il faut réserver sa table pour profiter de cette vue féerique à 270° sur la baie. Au loin, le spectacle des bateaux, offre un ballet aquatique incessant. Certains chanceux pourront peut-être croiser quelques dauphins roses dans le parc marin d’Ang Thong, aux nombreuses îles et plages quasi-désertiques. Non, vous ne rêvez pas !

Après les plaisirs marins, on s’accorde un instant de bien-être au Spa Harnn, un espace zen, propice au lâcher-prise. Notamment grâce au soin signature, le « Siamese Aromatic Body Massage », traditionnel massage thaï aux huiles aromatiques naturelles. Mais pas question de quitter le lieu sans goûter à la culture locale, avec un cours de boxe thaï, une cérémonie bouddhiste ou tout simplement une balade sur les marchés locaux tout en dégustant un jus de noix de coco. La vie ne s’arrête jamais à Kho Samui. Que l’on aime les soirées tranquilles, le shopping, les nuits animées, ici tout est possible… mais peu d’endroits au monde restent aussi préservés que ce petit coin de paradis où se trouve l’Intercontinental Samui Baan Taling Ngam Resort. Magique Asie !

Intercontinental Koh Samui
295 Moo 3 Taling Ngam Beach,
Koh Samui, Surat Thani 84140, Thaïlande
www.samui.intercontinental.com

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://www.samui.intercontinental.com » openin= »_blank »]

[res_map address= »Intercontinental Samui Baan Taling Ngam Resort,295 Moo 3 Taling Ngam Beach, Thailande » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]
Texte : Sophie Maslard – Photos : D.R

Vert paradis

Sur l’île de Mahé, au lieu-dit Sans Souci, Le Copolia Lodge, haut perché sur la colline, dévoile un autre visage des Seychelles. Côté montagne. Version nature.

Venant de la capitale Victoria, quittant l’axe principal, la route grimpe en lacets, traversant La Misère pour parvenir à Sans Souci. Une enclave de verdure au débotté de la montagne. Un autre monde. De la terrasse du Copolia Lodge, on embrasse d’un côté l’océan Indien scintillant sous le soleil d’octobre, de l’autre la forêt tropicale grimpant jusqu’au Morne Seychellois, 950 m, point culminant de l’île.

Un paysage hallucinant et un grand bol de fraîcheur bienvenu lorsque dans la plaine, même au bord de la mer, le thermomètre fait des siennes, se hissant au delà des 30 degrés, dans un air saturé d’humidité. Avec ses allures de case créole, sa piscine et ses grandes chambres épurées à l’extrême, Le Copolia se démarque totalement des hôtels de plage. Coralie, qui gère avec son mari le lodge depuis six ans, conquise par la jungle alentour où prolifèrent des plantes endémiques qu’aucune pollution ou engrais ne perturbent, en distille certaines dans un petit laboratoire attenant. Et commercialise sous le nom de Yi-King une gamme d’huiles essentielles et de crèmes organiques que se disputent nombre de spas de l’archipel. Elle-même les utilise pour masser ses clients. « On choisit de séjourner au lodge pour son environnement exceptionnel, découvrir la faune et la flore endémiques de Val Riche Copolia.

Le chemin de moyenne difficulté, qui aboutit 500 mètres plus haut au sommet, démarre au pied de la maison. C’est une autre approche des Seychelles. Nous voulons donc offrir d’un bout à l’autre une expérience différente, avec des séances de yoga, des randonnées dans la forêt du parc national du Morne Seychellois accompagnées d’un guide expérimenté qui débusque le sooglossif gardeneri, plus petite grenouille du monde, mais aussi le colibri énervé et le timide pigeon bleu. Et connaît aussi les espaces où poussent les orchidées et la Pot-à-Eau, plante carnivore.

De même que dans un autre registre, des confitures du petit-déjeuner au dîner créole, tout est fait maison avec des produits de première qualité. » Coralie profitant du moment où après quelques longueurs dans la piscine, on se relaxe, verre de vin à la main attendant que le soleil disparaisse, nous convaincrait presque de revenir suivre pendant une semaine la cure détox qu’elle a mise au point. « Vous verrez, vous repartirez le corps et l’esprit allégés, chargés d’ondes positives. Et vous verrez la vie tout autrement. » En vert et bleu probablement !

4 chambres et 2 suites, à partir de 195 €, petit-déjeuner et goûter compris.

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »http://www.copolialodge.com » openin= »_blank »]

Copolia Lodge
Sans Souci, Mahé.
Seychelles
Tél : + 248 4 225 372
www.copolialodge.com

[res_map address= »Sans Souci, Mahé, Seychelles » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »6” zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte : Anne-Marie Cattelain-Le Dû – Photos : D.R

Une autre idée du bonheur

Toujours en quête de nouveautés, la Maison Sibuet a imaginé sa Villa Marie version Caraïbes. Une démonstration de son style, authentique et décontracté, devenu un véritable art de vivre.

Atterrir sur la mini-piste de l’aéroport de la plus séduisante île des Caraïbes, c’est déjà le bonheur… Mais quelques minutes de route plus tard, c’est le paradis. Bienvenue à la Villa Marie et ses 22 bungalows dont 2 villas avec piscines privées, à l’ambiance coloniale. Surplombant la plage des flamands, sur les hauteurs de Saint-Barth, la radieuse et intimiste Villa Marie cultive l’exotisme bien tempéré et le goût de la simplicité. Le charme opère dès l’arrivée et la tradition tropicale est respectée : architecture entièrement ouverte sur l’extérieur, murs en bois blanchi, varangue ancienne… Les Caraïbes laissent ici ses portes grandes ouvertes aux influences africaines, asiatiques et indiennes, l’ivresse vient des mélanges. Dans une ambiance bohème chic à l’esprit ethnique, un mobilier vintage, des chaises en rotin, des pièces en bambou, des tissus tropicaux, des lustres en coquillage, des guéridons ananas, le tout chinés par Jocelyne Sibuet aux quatre coins de la planète.

La décoration se compose d’une multitude de détails qui ne peuvent que ravir nos sens. Ici, le romantisme rime également avec amour de la nature, avec pas moins de 90 variétés d’arbres et plantes exotiques recensées dans le jardin autour de la piscine. De la réception, un chemin s’envole vers le sommet, laissant sur ses flancs les chambres, toutes différentes, prolongées par des terrasses où virevoltent les couleurs vives des Caraïbes (turquoise, rose fuchsia, jaune canari), des grands ventilateurs, des fauteuils en rotin, des lits à baldaquin et des vues à 360 degrés sur Saint-Barth et les différentes anses environnantes. Les salles de bains ressemblent à des patios intérieurs. Un sans faute… de goût ! Pour le dîner, le restaurant François Plantation, véritable institution de l’île, restitue les saveurs des produits locaux sous la baguette d’un maître du goût.

Le Bar anglais, en acajou sombre et ses photos noir et blanc, offre une sélection des meilleurs rhums de la région, à accompagner de cigares en provenance de la cave maison, pour les amateurs. Le salon ouvert invite à la détente sur de moelleux canapés. Tout est réunis pour succomber aux charmes irréfutables des Caraïbes. Profitez également de l’expertise du Spa Pure Altitude, lieu de bien-être indissociable des établissements Villa Marie, pour vous faire chouchouter de la tête aux pieds. Les protocoles rythmés par la brise marine vous font décoller, avec une mention spéciale au massage aux coquillages chauds. Un lieu délicieux où le luxe se vit sans ostentation à chaque moment de la journée !

www.saint-barth.villamarie.fr

Texte : Caroline Corvaisier – Photos : D.R

Rêve indien

L’île indienne qui fut colonie portugaise jusque dans les années 1960, Goa, — état le plus petit de l’Inde — jouit d’un extraordinaire patrimoine architectural, de forêts luxuriantes, d’une faune sauvage et de plages édénique. W Hotel investit dans le marché indien avec l’ouverture du W Goa et redéfinit la scène de l’hôtellerie de luxe indienne en promettant une destination d’évasion pleine d’exubérance sur la mer d’Arabie.

Comme un sanctuaire tropical offrant tous les conforts modernes, tels que le Spa by Clarins, le service Whatever/Whenever® ou encore le Living Room et le WOOBAR, accordez-vous un séjour hors du temps en harmonie avec les éléments… Ce complexe haut de gamme d’un attrait à la fois chaleureux et élégant, embelli par l’équipe de design Wikes, célèbre les cultures locales et étrangères de Goa en intégrant dans tout l’hôtel de riches tissus et des couleurs vives.

Explorez la beauté bollywoodienne, offrez-vous une balade jusqu’aux remparts craquelés de la plage de Vagator, et profitez de cette évasion au sein d’une nature sauvage.

 W Goa

Vagator Beach

Goa, 403509

Inde

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.W-Goa.com » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal – Photos : DR

LE DOMAINE DE MURTOLI – L’AMOUR AU NATUREL

L’hiver s’étire doucement mais sûrement et la Saint-Valentin pointe le bout de son nez. Au Domaine de Murtoli, la Saint-Valentin c’est sacré.

Succombez à leur séjour d’exception où tout a été conçu pour alléger le cœur des amants. Du vendredi après-midi au dimanche midi, un programme précis a été imaginé tel un scénario de « love story » par l’équipe Murtoli. Vous n’avez plus qu’à vous laisser porter et à écouter votre cœur parler.

Tarif de la bergerie à partir de 270€ par nuit

Dîner à la Table de la Grotte le vendredi soir (avec musiciens corses) au tarif de 80 €/pers (hors boisson)

Dîner aux chandelles du samedi soir à La Table de la Ferme (avec violonistes) au tarif de 95 €/pers (hors boisson)

 

Le Domaine Murtoli

Vallée de l’Ortolo

20100 Sartène

Corse – France

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.murtoli.com » openin= »_blank »]

Texte : Charlotte Engel  – Photos : DR

La Croatie, une destination incontournable

Le tourisme en Croatie est une industrie importante. Le pays accueille et séduit de plus en plus de visiteurs français, tout d’abord par sa diversité, la Croatie bénéficie d’atouts attrayants et brille par ses nuits de folie où les yachts de luxe et les tenues chics composent l’ordinaire, son littoral exceptionnel dans lequel les Croates s’adonnent aux joies de la plage, et ses monuments et musées qui préservent les richesses et vestiges du passé, rythmés par des événements culturels.

Afin de répondre à cette augmentation de voyageurs français, de nouvelles lignes aériennes ont été conçues, comme la compagnie Volotéa qui reliera pour la première fois l’an prochain Marseille à Split et Strasbourg à Dubrovnik. De plus, la Croatie s’enrichit de nouveaux hôtels.

Elle possède de splendides paysages divers ; les Alpes dinariques qui s’étendent de l’Italie à l’Albanie et longent une bonne partie de la côte, la végétation luxuriante, ses lacs et ses cascades au milieu d’une forêt dense et d’un nuancier de vert incroyable… Plus loin dans les terres, les plaines et les cultures s’étendent à perte de vue. Son authenticité fait de la Croatie une destination de choix, où les plages immergées par des eaux bleues rivalisent avec des trésors culturels.

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://croatia.hr » openin= »_blank »]

Texte: Laura Jamal – Photos DR

My Blend à Cannes

Depuis le 1er Juillet, le concept My Blend vous donne rendez-vous sur les « Plages Barrières » de Cannes.

Un duo, avec d’un côté Olivier Courtin, Clarins, et de l’autre le Chef exécutif des Hôtels Barrière Cannes. Résultat? Une carte « healthy », raffinée, rafraîchissante et colorée.

Comme il l’avait fait pour le Royal Monceau, Olivier Courtin accompagne le Chef dans la composition des salades et douceurs. Une collaboration qui ne peut être que couronnée de succès au vu des passions communes qu’ils partagent, celles de la gastronomie et du bien-être !

Boulevard de la Croisette

06400 Cannes

Tel : +33 (0)4 92 99 79 99

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.hotelsbarriere.com/fr/cannes/le-gray-d-albion.html » openin= »_blank »]

Texte: Alexandra Chlopek – Photos: DR