Le Park Hyatt Tokyo, un personnage à part entière

Fascinée par Tokyo qui lui a inspiré le film, Sofia Coppola y a naturellement situé l’action de « Lost in translation » et des dialogues à demi-mots de Scarlett Johansson et de Bill Murray.

La capitale japonaise et l’hôtel Park Hyatt sont des acteurs à eux seuls, sans lesquels le film, sorti en salles en 2003, ne serait pas tout à fait le même. Le gratte-ciel du Park Hyatt s’impose par sa hauteur dans le paysage vertical du quartier de Shinjuku.

Park Hyatt Tokyo

 3-7-1-2, Nishishinjuku, Tokyo 163-1055, Japon

+81 3-5322-1234

www.hyatt.com/en-US/hotel/japan/park-hyatt-tokyo

 

Texte : Charlotte Engel – Images : Bleu Petrol.

Le Beverly Wilshire à Los Angeles, le palace de tous les possibles

Son restaurant Cut, mené par le Chef Wolfgang Puck, et sa façade faite de pierres de Toscane et de marbre de Carrare ont acquis une forte notoriété avec la sortie du film « Pretty Woman », en 1990. C’est en effet dans cet établissement de Los Angeles que Julia Roberts devient une nouvelle femme.

Le majestueux Beverly Wilshire Hotel est un établissement historique situé sur South Rodeo Drive à Beverly Hills. Inauguré en 1928, rénové en 1940, il possède une salle de bal somptueuse pouvant accueillir les grands orchestres populaires de l’époque, ainsi qu’une piscine olympique et plusieurs courts de tennis.

Beverly Wilshire
9500 Wilshire Blvd, Beverly Hills, CA 90212, États-Unis
+1 310-275-5200
www.fourseasons.com

Texte : Charlotte Engel – Images : Bleu Petrol.

Le Carlton Cannes, l’hôtel du cinéma par excellence

« La Main au Collet » d’Alfred Hitchcock a été tourné en grande partie à l’hôtel Carlton de Cannes. Ayant toujours eu un faible pour la Côte d’Azur, le réalisateur britannique y capture Grace Kelly, lumineuse, succombant au charme de Cary Grant.

La chambre 623, immortalisée à l’écran, est aujourd’hui baptisée « la suite Alfred Hitchcock ».

Par ailleurs, le palace est, depuis la création du Festival de Cannes en 1946, le décor incontournable de cet événement international dédié au cinéma. Il fut le refuge obligé de tous les plus grands de la planète cinéma : Brigitte Bardot, Meg Ryan, Juliette Binoche, Edward Norton, Laetitia Casta… 

 

InterContinental Carlton Cannes
58 Boulevard de la Croisette Cs 40052, 06400 Cannes
Tél : 04 93 06 40 06

Site web : https://www.ihg.com/intercontinental/hotels/us/en/cannes/

Le Plaza Hotel de New York, un luxe intemporel

Le Plaza Hotel de New York est une véritable institution et un des plus célèbres hôtels du monde. De nombreux films ont été tournés dans ce cadre privilégié, à proximité de Central Park  : une grande partie de « Maman, j’ai encore raté l’avion », « Presque célèbre », « Crocodile Dundee », « The Great Gatsby » (version 2013), « La Mort aux trousses » d’Hitchcock…

The Great Gatsby – Baz Luhrmann, 2013 

Conçu par l’architecte Henry Janeway Hardenbergh en 1907, le Plaza, dont l’architecture rappelle celle des châteaux français de la Renaissance, offre un réel contraste avec les gratte-ciels qui l’entourent.

The Great Gatsby – Baz Luhrmann, 2013 

En 1988, l’établissement est racheté par l’actuel président américain Donald Trump, convaincu d’investir dans « un chef-d’œuvre », pour la somme de 407 millions de dollars. Par la suite, le Plaza change deux fois de propriétaire. Il est entièrement rénové entre 2005 et 2008.

Plaza Hotel
768 5th Ave, New York,
NY 10019, États-Unis
+1 212-759-3000
www.fairmont.com

 

Texte : Charlotte Engel – Images : Bleu Pétrol

The Savoy à Londres, l’hôtel du coup de foudre

Une scène culte de « Coup de foudre à Nothing Hill » se déroule au Savoy : celle où Hugh Grant se précipite pour déclarer sa flamme à Julia Roberts, dans la salle de conférence de presse.

De très haut standing, le Savoy, construit par l’hôtelier anglais Richard D’Oyly Carte, a ouvert ses portes en 1889. Depuis, il attire de nombreuses célébrités du monde entier et sert de décor de cinéma. Son style se caractérise par un subtil mélange entre classique et modernité. Il a longtemps été réputé pour ses chefs créatifs comme le Français François Latry, « maître-chef » du Savoy pendant 23 ans.

Autre particularité de l’hôtel :  la rue qui y mène est la seule rue du RoyaumeUni où les véhicules circulent à droite. Les peintres Claude Monet et James Whistler ont tous deux logé à l’hôtel et y ont peint des vues de la Tamise depuis leur chambre.

Hôtel Savoy
Strand, London WC2R 0EZ, Royaume-Uni
+44 20 7836 4343
Texte : Charlotte Engel – Images : Bleu Pétrol

Hôtel Le Normandy à Deauville, résidence sacrée de Claude Lelouch

La fameuse suite où Anouk Aimée et Jean-Louis Trintignant ont essayé de s’aimer en 1966 dans « Un homme et une femme » a été refaite à l’occasion d’une rénovation complète de l’hôtel Le Normandy (groupe Barrière) en 2016. La chambre porte d’ailleurs le nom du film de Claude Lelouch.

Face à la plage et aux célèbres « Planches » de Deauville, l’hôtel Le Normandy est une demeure à l’architecture traditionnelle anglo-normande. Il ouvre ses portes en 1912 pour une première saison d’été deauvillaise. Le palace connait un succès immédiat, qui ne s’est jamais démenti. Les festivals du Cinéma américain et du Film asiatique ne sauraient se passer de ce décor prestigieux.

Hôtel Le Normandy
38 Rue Jean Mermoz
14804 Deauville
Téléphone : 02 31 98 66 22
www.hotelsbarriere.com

Texte : Charlotte Engel – Images : Bleu Pétrol