L’Hévana : L’option appartement Premium

Pierre et Vacances a choisi le cœur de Méribel et l’accessibilité des pistes à pied pour implanter sa nouvelle résidence 5-étoiles.

Ses 95 appartements, de une à trois chambres, ressemblent à des suites hôtelières de luxe avec coin cuisine très bien équipé en sus. Certains disposent d’une cheminée et d’un sauna privatif. Spa Deep Nature, grande piscine, bain à remous, hammam, sauna et fitness ajoutent au plaisir du séjour montagnard.

Publié dans Hotel & Lodge numéro 111

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://www.pierreetvacances.com/fr-fr/fp_MMA_location-residence-premium-l-hevana » openin= »_blank »]

Résidence premium Pierre & Vacances L’Hévana
491 Route Albert Gacon, 73550 Les Allues
Téléphone : 04 58 83 01 10
www.pierreetvacances.com

[res_map address= »491 Route Albert Gacon, 73550 Les Allues » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »13″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte par Anne-Marie Cattelain Le Dû | Photos : ©Imagera

5 LASSERRE, maison d’hôtes de prestige
au coeur des vignes du Bordelais

5 Lasserre s’avère être la destination idéale à l’aube de ces ponts de mai pour s’échapper loin de l’agitation urbaine. A seulement deux heures de Paris en TGV (gare de Bordeaux), cette élégante maison d’hôtes est adaptée aux week-ends détente, en immersion dans la nature.

Cette ancienne ferme girondine du XVIIIème siècle, située sur une colline au-dessus de la Dordogne et du village bordelais de Saint-Emilion, a été rénovée avec justesse et modernité.

Les cinq chambres sont décorées avec raffinement, les lignes épurées côtoient les matières naturelles telles que la pierre et le bois. Une salle de bain contemporaine parfait l’ensemble.

Le salon prend place dans la partie créée spécialement et qui rejoint les deux bâtisses anciennes. Avec sa cheminée d’époque, ses baies vitrées et son grand escalier industriel, il est l’âme de cette maison d’hôtes. Une piscine extérieure à débordement, au milieu d’un grand jardin permet de bénéficier de cette vue magnifique imprenable.

Une salle de cinéma offre la possibilité de visionner des films et une salle de remise en forme et de yoga avec hammam sont disponibles.

Le dîner se révèle être un moment de partage convivial avec les autres convives de la demeure. Il permet de découvrir des produits locaux bios et des vins des vignobles des alentours.

5 LASSERE
5 lieu dit Lassere
33420 Moulon sur la Dordogne
www.5lasserre.com

  • Une nuit pour deux personnes à 5 Lasserre : à partir de 180 Euros, petit-déjeuner gourmet inclus.
  • Table d’hôtes (dîner expérience gastronomique avec 4 plats): à partir de 66 Euros par personne (1/2 bouteille de vin par personne comprise)

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://www.5lasserre.com » openin= »_blank »]

[res_map address= »5 lieu dit Lassere, 33420 Moulon » directionstext= »5 LASSERE » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »9″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte : Anne-Sophie Coussens – Images : DR.

Château d’Estoublon : Sur la route de Mogador

Vedette des « Gens de Mogador », un feuilleton à succès des années 70, le château d’Estoublon, enfoui dans les collines des Alpilles, s’était fait oublier. Mis à l’heure d’aujourd’hui, on le redécouvre au cours de ce nouvel épisode de la saga…

Avant Fontvieille, des rangées de vignobles bordent la route de Maussane. Des pins séculaires, alignés comme à la parade, ombragent une piste cavalière. Dix minutes plus tard, apparaît une roseraie, puis un étang bordé de cerfs grandeur nature : un souvenir des prestigieux marchés de Noël organisés dix ans de suite par la châtelaine. La voilà d’ailleurs, Valérie Reboul-Schneider, blonde, avenante, directe.

Son père, Ernest Schneider, un temps propriétaire des montres Breitling, chasse en Camargue voisine. L’industriel suisse achète en 1999 le château d’Estoublon, dont le nom signifie en provençal « petit blé ». Les initiales d’Ernest Schneider, ES, s’affichent sur la rampe en fer forgé de l’escalier à double volée, qui pare la façade symétrique typique du XVIIIème.

Flanqué de deux tourelles, dont l’une possède une cloche, cet exquis château provençal en pierres de Fontvieille ouvre sur un infini de thym et de chênes verts : 196 hectares de collines douces, sillonnées de sentiers de chèvre menant au village perché des Baux de Provence. Ce petit Versailles, construit en 1731 par la famille de Grille, a eu son moment de gloire. On y tourne en 1974 le feuilleton télévisé les «Gens de Mogador».

Marie-Josée Nat et Marie-France Pisier interprètent Julia et Ludivine, qui dirigent un domaine viticole du Second Empire à la Seconde Guerre mondiale. L’amour, les vignes, la politique, la morale : les sagas des grandes familles du vin enflamment l’imagination, et la série devient un immense succès populaire. Dans les années 2000, loin des caméras, Valérie et son mari Rémy Reboul occupent leur vrai rôle.

Ils défrichent, débroussaillent, plantent, remettent en état les vignes et les oliviers du domaine. Les 18 000 oliviers répartis sur une centaine d’hectares produisent les variétés grossane, salonenque, béruguette, picholine et le bouteillan, un fruité vert typique de la vallée des Baux.

Valérie et Rémy commercialisent, nouveauté pour l’époque, des huiles monovariétales. Coup de génie ! Valérie décide aussi de vendre son assemblage AOP dans un flacon couture, comme le n°5 de Chanel. Certains se moquent, mais les consommateurs et les restaurateurs applaudissent.

Le vignoble fait l’objet des mêmes soins et les vins IGP et AOP Baux de Provence s’exportent aujourd’hui dans le monde entier. Le château d’Estoublon est le dernier volet de la rénovation. Malgré ses 1500m2 de surface, Valérie et Rémy ne désirent pas en faire un hôtel, mais un château d’hôtes. En haut du perron, à gauche de l’antichambre voûtée, le comptoir noir et blanc et la cheminée d’un bar lounge se prêtent à la dégustation d’un verre de rosé, accompagné de crèmes d’olive raffinées.

Décorées de façon créative, les dix chambres se répartissent sur les deux étages : une est tendue d’un tissu Pierre Frey aux motifs d’oiseaux, une autre ornée de sculptures touchant à l’art équestre, une autre de moules de camées, une enfin –petit clin d’œil à Breitling- de cadrans de montres. Une longue piscine dotée d’un pool-house s’avance sur l’aile droite du château. Séparées par un mur et par une grille, les dépendances de l’aile gauche s’ouvrent aux visiteurs extérieurs.

Ils peuvent acheter les fameux flacons dans la boutique et déjeuner au Bistrot Mogador, sous les platanes de la cour d’honneur ou dans l’ancien moulin. Quant à la gracieuse chapelle provençale, exquise dans sa modestie, elle joue aussi son rôle dans la série en accueillant des mariages. Mogador vit de plus belle !

Château d’Estoublon
Route de Maussane
13990 Fontvieille
Tel: 04 90 54 64 00
www.estoublon.com

[button content= »RESERVER UN SEJOUR A LA CARTE » color= »black » url= »https://www.chateau-estoublon.com/sejourner » openin= »_blank »]

[res_map address= »Route de Maussane, 13990 Fontvieille, France » directionstext= »Château d’Estoublon » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »5″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte : Aliette de Crozet – Photos : Marc Berenguer

Beit Douma : Comme chez soi

Entre mer et montagnes, une escale dans une maison d’hôtes pour voir le Liban autrement.

Un village traditionnel perché à 1000 mètres d’altitude, entouré de champs d’oliviers, un vieux souk, des églises, une charmante place… Beit Douma est l’une de ces maisons traditionnelles du 19ème qui impressionne par sa façade de pierre, ses fenêtres aux triples arcades et ses plafonds voutés. Reprise par Kamal Mouzawak, le fondateur du Souk El Tayeb, marché locavore qui se tient chaque semaine à Beyrouth, la restauration de cette bâtisse participe à la préservation du patrimoine libanais. Une maison à vivre où l’on se sent bien. La décoration mêle le bric et le broc à des objets précieux, des tentures Suzani chinés par le créateur Rabih Kayrouz, des fleurs, des herbes folles, une profusion de pièces poétiques…. Le temps semble suspendu dans cette maison abritant six chambres, un salon bibliothèque, une cuisine, un four à pain traditionnel et des artisanats régionaux. L’occasion de prendre un cours de cuisine ou de bouquiner un livre de la bibliothèque, dehors dans les chaises longues. La cuisine aussi invite au partage : taboulé, labné, zaatar, man’ouché, sirop de rose… La nuit est douce, forcément. Rien n’est laissé au hasard dans ce lieu à découvrir, et retenir !

 

Beit Douma

Douma Main Road Douma

Liban

Tél : + 961 6 520 702.

www.soukeltayeb.com

[res_map address= »Beit Douma, Douma main road, Liban » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Caroline Corvaisier – Photos : D.R

LA VILA BEA, MAROC

par Inès Cavagna – Photos D.R.

Entre Tanger et Rabat, Béatrice et Stéphane ont posé leurs valises à Moulay Bousselham, pour y construire leur rêve. C’est dans ce petit village de pêcheurs que le couple ouvre en octobre 2014 une maison d’hôtes de luxe aux accents marocains plutôt années 50.

La Vila Béa propose 7 chambres à la déco pop, toutes avec vue sur mer, un spa, une piscine chauffée et un restaurant mêlant cuisine marocaine et savoir-faire à la française : couscous, tagine, coquillages, poissons, salades marocaines …

Un petit coin de paradis au bord de l’océan.

 [infobox maintitle= »Vila Bea, Maroc » subtitle= »

A partir 100 €/nuit

Adresse: 41 Front de mer, Moulay Bousselham, Maroc

Reservations: www.vilabea.com

 » bg= »gray » color= »black » opacity= »off » space= »30″ link= »no link »]

[res_map address= »Moulay Bousselham,Morocco » zoom= »12″ directionstext= »Directions »]

DORMIR A 2700 METRES D’ALTITUDE

La station la plus chic de France vous offre une chance de vivre une nuit extraordinaire à bord du téléphérique de La Saulire, situé à 2700 mètres d’altitude et aménagé pour l’occasion en chambre cocooning tout confort. Une expérience montagnarde hors du commun !

Courchevel va vous envoyer en l’air !

Rendez-vous sur le site airbnb.fr avant le mercredi 25 février pour vous inscrire et tenter votre chance.

www.airbnb.fr

Texte par Inès Cavagna – Photos StudioParis Vercruysse

Le Mineral Lodge: Gallerie d’Art / Refuge en Haute Tarentaise

C’est dans la vallée de la Haute Tarentaise, à 1 200 m d’altitude, face au glacier du Ruitor que le Mineral Lodge projette ses lignes contemporaines. Un refuge pensé avec intelligence qui joue aussi les galeries d’art éphémères.

Imaginé sur le modèle des séchoirs en encorbellement des chalets traditionnels, le Mineral Lodge, jeu de cubes en verre, acier, bois et pierre a adopté une démarche de développement durable tant dans le choix des matériaux que le chauffage par géothermie. Construit dans les murs d’une ferme vernaculaire, c’est un modèle d’interprétation de l’architecture locale adaptée aux enjeux écologiques.

Pour meubler son chalet intimiste, son propriétaire a privilégié les créations de Charlotte Perriand et de ses contemporains. Et dans sa Pop Art Gallery juste inaugurée expose jusqu’au 30 janvier les collections de Mandalian et Paillard, sélection de meubles de designers du XXè siècle : Charlotte Perriand, Marcel Breuer, Edouard-Wilfried Bucquet.

Publié dans Hotel & Lodge numéro 75

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://www.minerallodge.fr » openin= »_blank »]

Mineral Lodge
Le Pré-derrière, 73640 Villaroger
www.minerallodge.fr

[res_map address= »Le Pré-derrière, 73640 Villaroger » zoom= »12″ directionstext= »Directions »]

TEXTE ANNE-MARIE CATTELAIN-LE DÛ

Le 1er Etage – Paris

En marge de l’offre hôtelière classique, la chambre d’hôtes de luxe fait des émules dans la capitale. Preuve avec 1er étage, un concept différenciant proposant une chambre privée dans un appartement parisien composé de cinq.

1er-etage2

Ce pied-à-terre à l’esprit “comme à la maison” mais avec un service digne d’un 4 * est l’idée de Juliette et Serge, férus de voyages et de déco. Le couple confie le projet à l’architecte Regis Dallier, qui imprègne les lieux d’une touche vintage sixties en tout en gardant la sobriété en fil conducteur, et ponctue les espaces de photographies signées Géraldine Goldwaser et de peintures de Clotilde Lasserre. Ici, pas de clé, pas de réception, une cuisine en libre service et le guide pratique “Comme un Parisien” qui accueille à l’arrivée.

[infobox maintitle= »Le 1er Etage – Paris » subtitle= »

Chambre d’hôtes

À partir de 200 €

Adresse: 38 rue Sainte-Croix de- la-Bretonnerie, 4e.

Reservation: www.1eretage.com

 » bg= »gray » color= »black » opacity= »off » space= »30″ link= »no link »]

[res_map address= »38 rue Sainte-Croix de- la-Bretonnerie, Paris » zoom= »15″ directionstext= »Directions »]