Provence : trois refuges secrets

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Par Céline Baussay

La Provence n’en finit jamais de surprendre ! La preuve avec trois nouveaux hôtels de charme qui ont pour points communs le calme, l’authenticité et la discrétion. À Lourmarin, dans le Luberon, le groupe Beaumier (Les Roches Rouges à Saint-Raphaël, L’Alpaga à Megève…) a créé, avec les architectes de Jaune et be-poles, un hôtel de village de 25 chambres dans l’ancien moulin face au château, d’où son nom, Le Moulin.

Sur la commune de Saint-Rémy-de-Provence, le Domaine de Valmouriane (photo) occupe une bastide en pleine nature très prochainement reconvertie en 5-étoiles de 25 chambres et suites. À Cotignac, dans le Haut Var, l’hôtel-restaurant Lou Calen a reçu dans sa demeure bicentenaire de nombreux musiciens, de Joe Dassin au groupe Pink Floyd, de passage pour un enregistrement au studio du château de Miraval voisin. Resté en léthargie pendant 20 ans, il renaît aujourd’hui avec 12 chambres et une table gastronomique. En projet pour 2022 : 24 autres chambres, un second restaurant… et un bar à pastis !

Article paru dans le numéro 118 d’Hôtel & Lodge

Inscription à notre NewsletterInscrivez-vous pour être informé en avant première et recevoir les offres exclusives !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A découvrir

Également à lire