MONTGOMERIE Maxx Royal Golf & Spa

Avec 300 jours d’ensoleillement par an, des green à satiété et une hôtellerie de luxe, les promoteurs ont visé juste. Dans le sud du pays, le boom du golf est spectaculaire et tout le monde en profite. C’est le cas du Montgomerie Maxx royal.

Par Christian de Guerre

[title maintitle= »LE RÉVEIL DU GOLF TURC » subtitle= » »]

Toutes les chambres de ce géant de bord de mer sont des suites ultraspacieuses, entre 80 et 220 m2, au confort irréprochable. Elles raviront sans aucun doute les golfeurs exsangues par leur parcours, qui bénéficieront dans leur chambre d’une belle terrasse et d’un jacuzzi. Les familles les plus nombreuses pourront quant à elles choisir de résider dans l’une des trois villas avec piscine privée.

LE FLEURON DE LA RIVIERA dessiné par un ancien champion de golf

MIS À PART UN OU DEUX CLUBS fréquentés par les Stambouliotes, la totalité de la richesse golfique turque se trouve au sud du pays, à Belek, trente kilomètres à l’est d’Antalya. Sur cette côte sablonneuse et boisée, le gouvernement a donné son feu vert pour construire une vingtaine de parcours, tous associés à de grands hôtels, au sens propre comme au figuré. Quarante- sept cinq-étoiles à la façade tournée vers la Méditerranée. Vertigineux !

En l’espace de vingt ans, Belek est devenue la Mecque du golf. Un paradis pour allemands, britanniques, scandinaves et français qui jouent par 23° au coeur de l’hiver. La particularité de ces golfs est d’apposer la signature d’anciens grands champions (Faldo, Montgomerie, etc.) à leur nom. Certains ont reçu de très beaux tournois, tous sont parfaitement entretenus. Résultat, les golfeurs accourent les yeux fermés, réservent leurs départs des mois à l’avance et reviennent l’année suivante découvrir d’autres parcours, d’autres hôtels.

Le Montgomerie Maxx Royal a l’avantage d’être très varié. Cinq pars 5, de beaux pins parasols, obligeant à soigner ses mises en jeu, huit pièces d’eau, un centre d’entraînement dernier cri et un club-house imposant. Pour promouvoir le 18-trous Maxx Royal, l’un des fleurons de la côte, Mehmet Ersoy, son investisseur, a fait appel à l’ancien n°1 européen, Colin Montgomerie. Et pour enfoncer le clou, la compagnie aérienne Turkish Airlines a organisé un grand tournoi à la dotation alléchante : 7 millions de $. Et comme si cela ne suffisait pas, Tiger Woods a accepté de taper une balle à Istanbul depuis l’un des deux ponts reliant la cité ancienne et la ville nouvelle. « J’avais l’impression de driver dans le couloir de mon hôtel », s’est exclamé le n°1 mondial.

[infobox maintitle= »Maxx Royal Golf & Spa » subtitle= »

TURQUIE / ANTALYA

CHAMBRES : 550 suites et 3 villas, chacune pouvant accueillir entre 10 et 12 adultes.
PRIX : à partir de 439 €.
TABLE : concept tout inclus avec buffet très bien approvisionné et 5 restaurants à la carte.
ACTIVITÉS : golf 18 trous, 4 tennis en terre battue, plage à 300 m, Aven Royal Spa, piscines, bowling, coiffeur, fitness.
ADRESSE: The Montgomerie Maxx Royal Golf & Spa, Belek, Antalya
Tél. : +90 24244462 99
RESERVATIONS: www.maxxroyal.com

 » bg= »gray » color= »black » opacity= »off » space= »30″ link= »no link »]

[res_map address= »The Montgomerie Maxx Royal Golf & Spa, Belek, Antalya » zoom= »9″]

Green T House Spa Pékin ~ ÉPURE ET VOLUPTÉ

DISSIMULÉE DERRIÈRE UNE ENCEINTE blanche, l’intrigante Green T House s’est réfugiée dans un no man’s land du quartier très trendy de Gongji, loin des clameurs de Pékin. [title maintitle= »INSPIRÉE DE LA DYNASTIE TANG » subtitle= »Une Bath House à l’esprit loft »]

Autour d’un espace dépouillé, recouvert de graviers blancs de neige, la Maison se reflète entre les eaux d’une vaste piscine et le ciel aux nuances bleutées. Cerné de baies vitrées, l’intérieur surprend par l’explosion poétique de chaque détail d’un décor envoûtant. Le mélange de l’épure contemporaine à l’art de vivre chinois est le fruit de l’imaginaire de JinR, musicienne, amoureuse du thé vert.

Son esprit à la fois visionnaire et créatif, a conçu cette résidence à la beauté énigmatique. Profondément éprise de l’architecture de la dynastie Tang avec ses bois foncés et ses chandelles éparpillées, cette artiste chinoise a su créer un microcosme à l’image de ses visions intérieures. Elle ouvre en 1997 sa première minuscule maison de thé, découvre cet art que peut être la cuisine et devient le premier grand chef chinois célébré à l’étranger. Puis, portée par d’autres rêves, elle ouvre la Green T House Residence, un restaurant marié à une villa qu’elle décore avec un sens unique du raffinement et du grandiose. Un loft sophistiqué aux dimensions déroutantes.

Un lieu dominé par la couleur du thé vert, en hommage à ce nectar dans lequel elle puise ses inspirations. Si deux chambres à l’étage reçoivent les hôtes pour la nuit, le rez-de-chaussée s’est métamorphosé en Bath House, la maison du bain, où l’on gravite sur un sol de dalles de granit noir. Éparpillée à l’intérieur de cette gigantesque pièce, du mobilier aussi étonnant qu’extravagant comme une table en chêne massif de presque dix mètres de long, des fauteuils chinois et une chaise longue au design contemporain. Seul le vaste bassin au centre de la pièce, à fleur de sol comme une surimpression du granit noir, laisse à penser que l’on est dans un Spa.

Suivant un rituel précis, les soins sont pratiqués à l’intérieur de palanquins de bois foncé, protégés des regards par des voiles blancs.

[infobox maintitle= »Carnet de Spa » subtitle= »Le traitement commence par un bain chaud dans le bassin rempli d’anti-oxydants qui revitalisent la peau. Puis, enveloppé dans une robe d’un coton rêche inspiré de la dynastie Song, le corps se prépare pour le « Ten Hand Massage », massage à dix mains, rituel chinois. » bg= »yellow » color= »black » opacity= »on » space= »30″ link= »no link »]

[infobox maintitle= »Green T House Living » subtitle= »

n°318 Shun Bai Road,

Cuigezhuang Xiang, Hegezhuang Cun, Chaoyang.

Tél. : +86 (10) 64342519.

www.green-t-house.com

 » bg= »teal » color= »black » opacity= »on » space= »30″ link= »no link »]

[res_map address= »n°318 Shun Bai Road, Cuigezhuang Xiang, Hegezhuang Cun, Chaoyang. » zoom= »14″]

Hôtel des Trois Vallées – Vintage Schuss

L’ hôtel des Trois Vallées, quatre-étoiles modeste par la taille, a résolument tout d’un grand par sa situation, son concept différenciant et son accueil d’ auberge de luxe.

C’est un véritable hôtel d’auteur qui trône en plein centre de Courchevel, à deux pas de la Croisette, juste en contrebas de la piste phare du stade Émile-Allais, empruntée chaque année par les slalomeuses s’affrontant pour la Coupe du monde féminine de ski alpin.

Construit en 1953, ce qui fait de lui l’un des plus anciens établissements de la station, l’Hôtel des Trois Vallées ouvre ses portes avec convivialité pour devise et vintage chic chevillé au corps. Dès l’entrée, une épicerie de saveurs locales et une grande table d’hôtes, où chacun vaque à ses occupations, donnent le ton. Balance ancienne Testut, téléphone à cadran et pot à lait en aluminium voisinent avec le cuir de l’interminable banquette incurvée DS-600 pour De Sede, le bois de la table Pierre Chapo ou du banc Jean Prouvé, les tables basses et fauteuils aux courbes douces signés Charlotte Perriand et Marco Zanuso.

Ballet sans fausse note de matières et de matériaux. En toile de fond, parsemé de leds lumineuses, un immense plan des pistes du domaine skiable ramène au présent. Car si vous pensez que tous ces éléments de mobilier sont des rééditions, bien mal vous en prenne ! Vous offenseriez certainement le nouveau propriétaire, chineur averti et amoureux des fifties, qui a puisé dans sa collection personnelle afin d’insuffler une âme singulière au lieu. Quatre galeries spécialisées dans le design de créateurs, et la patte de Gilles Leborgne, l’architecte d’intérieur, viennent également rythmer les espaces. Avec, toujours, pour dessein de « retrouver l’état premier du chalet, celui des années 50 ».

En chambre, la promesse est plus que tenue grâce aux chaises Tonneau de Pierre Guariche, au bureau CM141 de Pierre Paulin, aux affiches ou peintures originales reprenant d’anciennes Unes « montagne » des hebdomadaires Life et Paris Match. Appliques clin d’oeil à Arne Jacobsen ou à Serge Mouille et miroirs façon rétroviseurs viennent parfaire le tableau. En sous-sol, « la surface a été entièrement décloisonnée pour donner naissance à un espace bien-être qui conserve une échelle humaine », précise Gilles Leborgne. Dans un décor de bois blond et de pierre naturelle, deux cabines de soins, un grand bassin d’hydrothérapie de quatre mètres sur trois, un sauna et un hammam prolongent l’atmosphère chaleureuse et intimiste qui règne à tous les étages.

Publié dans Hotel & Lodge numéro 76

[infobox maintitle= »HÔTEL DES TROIS VALLÉES » subtitle= »

FRANCE / COURCHEVEL

C’est l’une des rares adresses encore accessibles de la plus prestigieuse station des Alpes. Intimiste, ultra cosy, l’hôtel des Trois Vallées décline à merveille l’esprit chalet de famille tout en convoquant les grands noms du design, inventeurs de l’art de vivre à la montagne. Perriand, Prouvé, Paulin, Guariche participent à cette esthétique années 50 qui s’enrichit d’un souffle de modernité tant dans les volumes que dans l’art de recevoir. Un quatre-étoiles qui a tout d’un cinq, emplacement compris.

GROUPE : Les Hôtels d’en Haut.

CHAMBRES : 30 chambres et 1 suite.

PRIX : à partir de 230 € la nuit.

TABLE : un restaurant, un bar, room-service. À vivre : le temps du goûter, l’une des heures fastes de l’hôtel.

ACTIVITÉS : Spa Nohèm, sauna, hammam, vaste jacuzzi de 4 m sur 3. Ski-room, boutique-épicerie

 » bg= »gray » color= »black » opacity= »off » space= »30″ link= »no link »]

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »http://www.hoteldestroisvallees.com » openin= »_blank »]

Hôtel des Trois Vallées
Rue Park City
73120 Courchevel
Tél. : 04 79 08 00 12
www.hoteldestroisvallees.com

[res_map address= »Hôtel des trois vallées, Rue Park City, 73120 Courchevel » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »8” zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]
 

Par Élodie Declerck.