Escapade cocooning à Hammamet

« Aussi lumineuse que la pleine lune », La Badira***** incarne tout le charme d’Hammamet à une époque marquée par des personnalités telles que Paul Klee, André Gide, Arletty, Oscar Wilde, August Macke et Jean Cocteau, revisitée sous l’aune de la modernité. Véritable ode à la relaxation, l’établissement propose jusqu’à la fin du mois de mars, un Forfait Cocooning, afin de commencer l’année en douceur.

Dans ce cadre magnifique, bordé d’une plage dorée, venez conjuguer détente et bien-être, entre luxe et confort. Profitez d’un séjour offrant un diner romantique au restaurant tunisien Adra, un massage au sein du seul Spa by Clarins de la région, ainsi que deux nuits en Suite Fell, d’où l’on jouit d’une vue panoramique sur la Méditerranée…

La Badira *****

BP N°437 Route Touristique Hammamet Nord

Hammamet 8050, Tunisia

www.labadira.com

[res_map address= »La Badira, BP N°437 route touristique Hammamet Nord, Tunisie » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

 

CONWORTH PARK : Paradis équestre

Bienvenue à Coworth Park, sublime manoir 18ème situé à moins d’une heure de Londres. Un décor idyllique, tout droit sorti d’un roman de Jeanne Austen.

Jouer les gentlemen farmer le temps d’un week-end ? Ne cherchez plus… direction la campagne anglaise, entre la très chic ville d’Ascot et Windsor, à seulement 20 minutes de voiture d’Heathrow. A l’ombre de grands arbres centenaires et de jardins tirés au cordeau, une façade blanche, majestueuse, fière de son très aristocratique style géorgien. Un voyage royal, au cœur d’une des propriétés du groupe Dorchester, qui fleure bon ce parfum de vieille Angleterre.

Une fois la porte franchie, changement d’ambiance avec un lobby furieusement contemporain, et son grand escalier en bois. Subtilement décorées, les 30 chambres et suites rivalisent d’élégance, un mix d’old-school anglais revisité et d’art contemporain. Certaines avec lits à baldaquin, mais toutes disposant d’une baignoire en cuivre dans la salle de bains. Un charme fou, une invitation à la rêverie… pour peu que l’on aperçoive à travers les hautes fenêtres un couple de paon, un jardin de sculptures ou une file de cavaliers.

C’est une nature époustouflante qui s’offre sur 240 acres, avec ses bosquets, ses étangs et ses bois. Chaque saison est un enchantement, des couleurs chaudes de l’automne, au givre de l’hiver, tapissé de fleurs au printemps et idyllique sous un soleil d’été. Tout simplement, un paradis secret pour les promeneurs et les sportifs, qui peuvent s’adonner au tennis, à la bicyclette et surtout à l’équitation. L’hôtel disposant de ses propres écuries et comble du luxe d’un terrain de polo. A Conworth Park, le cheval est célébré. A l’honneur, dans la décoration des 40 chambres et suites des écuries transformées en cottages. Plus discret dans le grand salon où une frise chevaleresque court sur les murs. 17 heures pétantes, tradition oblige, l’heure du tea time. Les tables se couvrent d’argenterie, de mini-sandwichs, de scones et de gourmandises divines préparées par le chef pâtissier Lucy Jones. Irrésistible, le cake à l’orange est fantastique !

Autre pause douceur le Spa, enfoui dans la végétation, avec un massage relaxant aux huiles chaudes, suivi d’un plongeon dans la grande piscine intérieure aux reflets bleu marine. Déjà 20h ? Le feu crépite dans les cheminées des salons en enfilade bordés de larges baies vitrées. Une mise en bouche rayonnante avant de succomber à la carte gastronomique du jeune chef de 28 ans, Adam Smith. Un cuisinier talentueux, qui a fait ses classes chez les plus grands, maitrisant les cuissons à la perfection et l’art des associations. Déjà récompensé, il ne devrait pas tarder à refaire parler de lui… Un lieu hors du temps, où il fait si bon paresser !

Coworth Park
Blacknest Road
Ascot, Berkshire SL5 7SE
Tel. + 44 (0) 1344 630 542

www.dorchestercollection.com

[res_map address= »Conworth Park, Blacknest road, Angleterre » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Sophie Maslard – Photos : D.R

 

Palace de poche

Sans détour, Roberto Naldi, venu de son Italie natale pour inaugurer le benjamin de sa collection éponyme, l’Hôtel Splendide Royal Paris, avoue son ambition : décrocher le titre de palace… de poche, le plus petit de la capitale. Tour du propriétaire.

Lorsqu’il y a huit ans, Roberto Naldi jette son dévolu sur une belle demeure bourgeoise du VIIIème arrondissement, appartenant au couturier Pierre Cardin, il n’imaginait pas que la rue du Cirque jouxtant le palais de l’Elysée allait, pour cause de turpitude présidentielle, s’étaler à la une de la presse mondiale. Lui qui souhaitait pour sa première implantation en France jouer la carte de la discrétion, du secret, c’était à première vue raté. Mais depuis la presse a eu bien d’autres chats à fouetter et la rue du Cirque a retrouvé son allure tranquille, presque provinciale débouchant face au ministère de l’Intérieur. Une ambiance qui sied parfaitement au classicisme de bon aloi des lieux. Pas de décorateur star, pas de salles de fitness ou de spa, pas d’audaces hormis les sculptures contemporaines du lobby, sorties des collections personnelles de Roberto Naldi, jouxtant un authentique bureau Louis XVI chiné. Le charme bourgeois, mesuré, s’accordant parfaitement au Faubourg Saint-Honoré où la révolution, même hôtelière, n’est pas de mise. On entre ici dans une maison particulière et on y est reçu à l’identique non par un réceptionniste ou un directeur mais par la gouvernante ou par le Maître de Maison, Max Michel Grand. Un personnage, qui de grands hôtels en maisons de haute couture et de beauté, a tracé son chemin, tissant des liens indéfectibles dans l’univers du luxe dont il connaît tous les rouages et le langage. « J’ai eu la chance de côtoyer un monde magique, élégant, et exigeant. De fréquenter des personnes exceptionnelles, des créateurs, des patrons d’envergure mais surtout des clients dont les conseils avisés me servent aujourd’hui pour anticiper les attentes des hôtes du Splendide Royal. J’aime me définir comme un passeur de désirs qui travaille sur mesure. » Aux côtés de Giuseppe Rossi, polyglotte portant avec superbe sa cinquantaine, directeur général de la Roberto Naldi Collection, Max Michel Grand a sourcé le meilleur de la France et de l’Italie pour ses hôtes, depuis les produits de courtoisie du parfumeur florentin Lorenzo Villoresi jusqu’au linge de maison vosgien fabriqué en exclusivité pour le Splendide, tout comme les uniformes imaginés par la jeune créatrice parisienne Philippine Janssens, réputée pour ses tissus et ses coupes adaptées à chaque morphologie. Dans son atelier proche, rue d’Anjou, défilent aussi bien les têtes couronnées que les actrices. Et si, le champagne Arlaux, premier cru de la Montagne de Reims cultivé sans insecticides, vient évidemment de France, l’eau Acqua Filette, the best one, coule de la montagne della Ciociaria aux portes des Abruzzes. Et, pour combler de gourmandises tout un chacun, confitures, jus et nectars proviennent de petits artisans français, dénichés dans les campagnes… Tandis que les produits de couverture signés Fifi la Praline, confiseur dans le Xème arrondissement, offerts en alternance avec les spécialités de la Maison du Chocolat, jouent les titis parisiens.

 

On les croque avec délice, tout en guettant par sa grande fenêtre les va-et-vient rue du Cirque… au cas où quelques romances amoureuses s’y dérouleraient à nouveau.

 

Splendide Royal

18, rue du Cirque 75008 Paris.

www.robertonaldicollection.com

[res_map address= »Splendide Hotel, 18 rue du Cirque, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Anne-Marie Cattelain-Le Dû – Photos : D.R

 

 

 

 

Elégance naturelle

Le groupe Barrière a décidement le vent en poupe… Après la refonte du Normandy, dévoilée au printemps dernier, on fête l’inauguration de l’hôtel Barrière Les Neiges à Courchevel 1850.

Le groupe Barrière était le grand absent de Courchevel… Cette lacune est enfin comblée depuis le début de la saison d’hiver. Membre des Leading Hotels of the World, l’hôtel Barrière Les Neiges se veut le « garant du savoir-faire et de l’excellence à la française ». Nathalie Ryan, architecte d’intérieur et décoratrice, a voulu « un hôtel qui soit un peu en opposition avec ce qui se fait à Courchevel ; créer un univers autour de la famille dans une ambiance chalet avec des éléments contemporains », elle insiste bien sur le fait « que l’on se sente dans une bulle de chaleur dans l’authenticité des matériaux ».

L’hôtel bénéficie, comme atout de choc, d’une situation superbe au pied de Bellecôte, la célèbre piste qui a vu nombre de débutants s’essayer à la glisse. Les 42 chambres, parmi lesquelles on compte 20 suites et un penthouse de 310 m2 sur deux niveaux, ouvrent sur les pistes : un régal pour l’oeil. Dès le lobby, on comprend que l’atmosphère « chalet » joue bel et bien les vedettes ici. Habillé de bois et de pierres, il est ponctué d’espaces cosy où l’on peut s’installer autour de la cheminée avec un livre pioché sur l’un des nombreux rayonnages disposés çà et là. L’ambiance chaleureuse est renforcée par l’important travail qui a été fait sur les différentes essences de bois de montagne comme le mélèze et le pin… Pièce maîtresse du lieu, le lustre. Cette vraie sculpture de lumière est faite d’un mix de boules de verre transparent comme la glace et de boules de résine blanches éclairées de l’intérieure par des leds, l’ensemble dégringolant le long de l’escalier monumental : l’illusion parfaite d’une chute de flocons !

Ainsi, pas de doute, on est bien à la montagne d’ailleurs, les clins d’oeil à l’environnement sont nombreux : dans les couloirs la moquette reprend les traces laissées par les skis dans la poudreuse et les appliques se donnent des allures de cristaux de glace. En rentrant dans leurs chambres, les hôtes sont enveloppés par la chaleur du bois : le mélèze est travaillé de manière historique, ce qui dégage un certain graphisme. On retrouve cette même ambiance cosy, toujours du luxe sans prétention : cachemire, fourrures, matières soyeuses et brutes comme le drap de laine de Bonneval se côtoient et les éclairages sont très soignés, très doux. Les salles de bains affichent elles aussi un joyeux mélange : pierre, bois, marbre. Dans un souci de différenciation, les têtes de lit sont de 3 couleurs différentes selon les chambres. Nos préférées ? La 401 avec ses grandes baies vitrées qui ouvrent sur Bellecôte et la 308, une très belle suite de deux vastes pièces avec une cheminée.

Véritable lieu de vie l’hôtel est doté d’un bar et de deux restaurants radicalement différents. Reprenant les codes du Fouquet’s à Paris, le Fouquet’s d’ici s’habille de boiseries blondes relevées par le velours rouge claquant des banquettes et des fauteuils. Il nous plonge dans l’univers du cinéma avec les portraits d’acteurs célèbres signés Harcourt, sur les murs. Sa superbe terrasse permet un accès direct sur les pistes. Dans l’assiette, les essentiels de la grande tradition des brasseries parisiennes, revisités dans l’esprit des cimes, comme la fondue à la truffe ou les crêpes Suzette, ce qui ne laisse personne indifférent surtout après quelques descentes. Le deuxième restaurant, le B Fire, est plus intime avec ses murs rouges et ses fauteuils recouverts de fourrure, plus voué à des ambiances nocturnes.

Le chef Mauro Colagreco, doublement étoilé à Menton, a travaillé avec les plus grands au cœur de restaurants et de palaces prestigieux. Cet Italo-Franco-Argentin a concocté une carte qui reflète bien son goût des voyages, du soleil et des produits frais. Sa cuisine inventive et ses plats ont une infinie délicatesse et ses grillades au feu de bois réalisées avec des viandes exquises valent le détour. Et comme l’hôtel se veut une destination famille, les enfants y sont traités en VIP ! Ils peuvent s’adonner, au club qui leur est réservé, à de nombreuses activités : ateliers artistiques de la sculpture à la photo, en passant par la musique, la bande dessinée, le 7ème art et bien sûr suivre des cours de cuisine. Tout ceci ne les empêche pas de profiter des cours de ski et pour les ados confirmés de se retrouver sur le Familly Park, un terrain de jeu idéal, avec ‘Boardercross’ ou ‘Big Air Bag’.

Profitons en pour signaler que le Ski-room des Neiges, le plus grand de la station (240 m2), est associé à la prestigieuse Maison Bernard Orcel, une référence à Courchevel depuis 40 ans. Expertise, qualité, service sur-mesure, entretien quotidien du matériel, « ski valet »… les clients sont accompagnés et conseillés comme il se doit. Enfin dernier bienfait du lieu, le spa Diane Barrière baigné par la lumière naturelle avec vue sur les pistes. Il comprend 6 cabines de soins, une suite exclusive pour deux avec hammam et sauna privé. On y profite des soins sous la houlette des marques Biologique Recherche et Ligne St Barth. Pour une relaxation totale, on plonge dans la piscine de 20 mètres, avant de profiter du jacuzzi extérieur. De nouvelles étoiles dans le ciel de Courchevel !

Hotel Barrière Les Neiges
422 Rue de Bellecôte
73120 Saint-Bon-Tarentaise
Tel : 04 57 55 22 00
www.hotelsbarriere.com

Texte : Adine Fichot-Marion – Photos : D.R

Shangri-La Touessrock : Refuge de stars

Le Shangri-La Touessrock, sous son nouveau label, allie le déploiement historique du tourisme mauricien à l’investissement des temps modernes.

Et si tout commençait par un plan de poche, façon mini carte routière, comme au bon temps des échappées buissonnières qui swinguent dans l’imaginaire collectif ? Remis avec la clé de chambre, il ouvre une sorte de chasse aux trésors du farniente sur un territoire à peu près hors du temps – et comme sans limite – au centre même de la côte Est de l’île Maurice ; celle des plages de cartes postales baignées à l’or fin. Ici, tout invite à plonger dans une atmosphère bohême chic. Et smart… La chaîne de Hong-Kong, au top du raffinement, y joue la carte du charme décontracté au cœur de ses jardins d’Eden et d’oasis luxuriants. Un mobilier design, en bois clair, ajoute la touche d’ébénisterie exotique. L’ensemble a de quoi personnaliser un séjour. Mais pourquoi se servir d’une carte fléchée, balisant son territoire de vacances, à la manière de l’étoile du Berger qui pointe à la nuit tombée ? Parce qu’au Shangri-La, soyons clair, on ne sait pas, d’entrée, où donner de la tête. L’éblouissement fait partie du jeu. Le plan se fait boussole…

Ici, le voyageur n’est pas sans bagage, en effet. Dès qu’il aborde le village de Belle Mare et descend vers Trou d’Eau Douce, ces noms qui fleurent la Compagnie des Indes, au XVIIIème siècle, il se laisse transporter vers un monde que d’aucuns qualifieraient d’irréel. Deux cent chambres d’une exquise esthétique, dont 92 Suites juniors s’étendent en corolle autour d’une baie fermée par deux îlots au destin singulier… L’îlot Bourgault, en amont des trois villas de plage, émerge du rideau vert des filaos. Il est une réserve de végétaux : cocotiers, fougères luxuriantes, veloutiers et flamboyants… L’île aux Frangipanes, son pendant, est l’autre joyau de l’écrin. On y accède par un pont de bois enjambant un petit bras de mer sablonneux. Suites et « De luxes Suites » au design raffiné, s’alignent au fond d’un golfe, à l’abri des turbulences de l’Océan indien. Pour ceux qu’une eau de mer à 22 ou 23° pourraient encore rebuter – il y en a ! – deux piscines (surveillées) dont l’une de 300 m2 font grimper le thermomètre à 28°… Impossible d’échapper à la baignade spontanée !

Pour rester dans le bain, ou mieux en sortir, un Spa (Le « Chi ») aux huit pièces de soins « à la carte », vous plonge dans une harmonie aux arômes botaniques sans guère d’équivalent à travers l’Océan indien. A peine « remis à sec », les audacieux font rouler leurs muscles au « Health Club » mitoyen.

Mais déjà le « Republik Beach » nous immerge dans une palette de services de plage. Ils vont du petit déjeuner sans limite (dès 7 heures du matin) au dîner à la belle étoile, en passant par le snack des après-midi gourmands, sur fond de cuisine internationale et de barbecues en tout genre.

Quelques pas suffisent aux gastronomes pour franchir la porte des deux restaurants au cachet international. A ma gauche, au-dessus de la réception, le « Kushi » met en scène l’esthétique d’un maître ès-sushi. Laissez-vous guider par son inspiration du jour en signant pour le menu « Omakase », fondé sur les trouvailles du marché du jour. Si « l’indianité » ambiante de l’île Maurice conduit vers les saveurs du sous-continent, c’est au chef Ramesh Bundi, sorti de l’académie culinaire de Bangalore, de tendre ses filets. Dès 18 h 30 et jusqu’à l’ultime commande, à 22 h 30, il fait du « Safran » (son enseigne depuis 10 ans) l’ambassade gastronomique du Touessrock : poulet cuit façon kundapur ou curry de fruits de mer mijoté à la sauce infusée au tamarin ? Entre les 2, le cœur balance…

Avant dîner ou en pousse café, le bar « Sega » dont le nom traduit l’attachement aux sensuelles danses créoles, se situe à mi-chemin entre les deux tables aux saveurs. Il vous aimante irrésistiblement dans une féerie de cocktails qui souligne la renaissance des rhums de l’île Maurice. Il ne reste plus, alors, qu’à partager la cérémonie du « smokey Rhum » (le rhum fumé), dont Ravi Appadoo délivre le secret avec une adresse de chaman. L’art ne réside pas seulement dans la manière de verser le « Chamarel XO » (6 ans d’âge) mais de préchauffer le verre en y faisant exhaler une sélection d’herbes aux subtils arômes… Ces arômes sont aussi au rendez-vous de la « Cooking Class ». Un autre Ravi, à toque blanche, y manie le cœur de palmiste à découper (et savourer) à la manière d’un chef d’orchestre, tout en faisant mariner, négligemment le « gâteau piment ». Et que dire de son curry fait main ?

On ne quitte pas le Shangri-La/Touessrock, sauf pour une poignée d’escapades à la carte. Outre les quatre courts de tennis qui jouxtent le verger, près du « T Club » – pour enfants de 4 à 12 ans, occupés de 9 heures à 22 heures ; déjeuners et dîners compris ! – l’appel du large n’est pas la moindre des tentations. Golf de compétition à l’île aux cerfs, mais aussi Paddle, ski nautique, pêche côtière et parachute ascensionnel sont au menu quotidien. La (grande) évasion se joue à l’îlot privé de Mangénie, à un bras de mer. Toutes les 30 minutes, une navette privée traverse la passe aux eaux délicieusement turquoise. Sur la plage baignée de soleil, un service à la carte alterne noble langouste ou simple pizza au feu de bois, à l’ombre des filaos. On y déjeune sous le ballet des canaris jaunes du Cap qui nichent au-dessus de vos têtes. Vrai, qu’au Shangri-La/Touessrock on ne sait plus où donner… de la tête !

Shangri-La Touessrock

Trou d’Eau Douce
Ile Maurice
Tél: +230 402 7400
www.shangri-la.com

[res_map address= »Shangri-La Touessrock, Trou d’eau douce, Ile Maurice » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Pluie d’étoiles

Poussez la porte du 112 Faubourg Saint-Honoré, dans le 8ème arrondissement de Paris, et vivez un moment rare. A Noël, le palace scintille, pétille et vibre au rythme des fêtes, avec toujours son attention légendaire tout en délicatesse et en retenue.

Il est de ces hôtels que l’on ne peut imaginer nulle part ailleurs. C’est ce que l’on pourrait dire du Bristol, mariage parfait d’un décor historique, restauré au cordeau, et d’une ambiance feutrée. Parce qu’il comporte tous les apparats du luxe à la française et que son service est célèbre pour être irréprochable, le palace est l’adresse idéale pour poser ses valises en cette fin d’année. Installé au cœur de l’établissement, le Jardin Français prend durant quelques semaines des couleurs nordiques avec une forêt de sapins illuminés qui la nuit tombée, affiche des couleurs féériques.

Les effluves gourmandes de cannelle, de fruits confits et de chocolat chaud embaument le Café Antonia où l’on se délecte de pains d’épices moelleux, de thés rares ou d’irrésistibles chocolats parfumés à la cannelle. Au Bar du Bristol, le chef barman Maxime Hoerth s’active pour élaborer avec subtilité chacun de ses cocktails. Et parce que Noël est aussi une fête des sens, Eric Frechon, le chef 3 étoiles, a imaginé des menus inventifs et surprenants où l’excellence s’affirme comme une évidence : dos de chevreuil rôti aux bois de genévrier sauce grand veneur, noix de Saint Jacques, sorbet au jus d’huitres et caviar à la table d’Epicure, foie gras de canard gelée de vin chaud aux épices, orange et coing confit au 114 Faubourg, bouillon de gibier aux truffes noires en feuilleté au Café Antonia.

Dans les jolies chambres lumineuses et suites, au décor raffiné de meubles et de tissus précieux, inutile d’attendre la nuit pour rêver. Et bien sûr Palace oblige, le 25 au matin, le père Noel déposera des cadeaux dans les souliers des enfants, du champagne et des chocolats dans ceux des parents. Pour votre shopping de Noël, Eden Being, la marque lifestyle Oetker Collection, installe dans le lobby sa boutique éphémère, et sa sélection exclusive de cadeaux uniques, inspirants et inspirés par les voyages : cashmeres signés India Mahdavi, vaisselle Raynaud créée pour le Palace, pièces en émaux de Longwy ou bijoux Aurélie Bidermann.

La beauté n’est pas en reste, puisque le Spa Le Bristol La Prairie met également en place des forfaits exclusifs. Et la meilleure manière de plonger au cœur de ce luxe rare est de plonger dans la piscine, l’une des plus agréables de la capitale, avec sa vue sur les toits de Paris, son pont en teck et sa fresque spéciale Côte d’Azur. Une alliance délicate et exquise !

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »http://www.oetkercollection.com/destinations/le-bristol-paris » openin= »_blank »]

Le Bristol Paris
112, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
Tél. : 01 53 43 43 40
www.oetkercollection.com

[res_map address= »Le Bristol, 112 rue du Faubourg Saint-Honoré, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »13″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte : Caroline Corvaisier – Photos : D.R

Amanyangyun : Le Rêve Chinois Du Groupe Aman

A la frontière du centre-ville de Shanghai, dans un authentique village forestier aux maisons historiques datant de l’époque de la dynastie Ming et Qing, le groupe hôtelier, Aman, ouvre les portes de Amanyangyun, imaginé par le studio d’architecture, Kerry Hill Architects. 50 maisons antiques ont été démontées pour recréer 26 demeures anciennes et y intégrer le confort contemporain dans des bâtiments au charme suranné, les vestiges du passé sont remémorés, 24 nouvelles Courtyard Ming Suites sont conçues pour rétablir une harmonie entre l’ancien et moderne.

Vous l’aurez compris, l’établissement préserve les trésors architecturaux et naturels de la région. Le sanctuaire de 10 hectares offre aux hôtes des chambres spacieuses inondées de lumière et des espaces de vie caractérisés par des intérieurs en bois raffinés à l’esthétique et au design minimaliste asiatique. Le Aman Spa révèle, avec une approche holistique, ses salles de soins, son centre de remise en forme à la pointe de la technologie et ses vastes installations thermales.

AMANYANGYUN

6161 Yuanjiang Road
Minhang District
Shanghai, Chine 201111

Tel: +86 21 8011 9999

www.aman.com/resorts/amanyangyun

[res_map address= »Amanyangyun, 6161 Yuanjiang road, Chine » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

Les joyaux de La Chèvre d’Or

A flanc de roche sur la Côte d’Azur, le Château de La Chèvre d’Or dévoile ses merveilles et offre ce qu’il y a de mieux en matière de luxe et service. Aujourd’hui, le prestigieux établissement compte 40 chambres et suites, ainsi que quatre restaurants avec une identité propre à chacun, et multiplie les espaces propices au dépaysement grâce à ses nombreuses terrasses. Les couleurs créent un cadre qui se fond entre l’horizon et la mer, illuminés par les rayons de soleil.

Le restaurant gastronomique, orchestré par le Chef Arnaud Faye, – deux étoiles au Guide Michelin et qui a fait ses armes dans les plus grands établissements parisiens tels que le Ritz et le Mandarin Oriental — révèle la magie des goûts, la subtilité des saveurs et l’efflorescence des senteurs de la Méditerranée.

Château de la Chèvre d’Or *****
Rue du Barri
06360 Èze
Tél : 04 92 10 66 66
La Chèvre d’Or

[res_map address= »Château de la chèvre d’or,  rue du Barri, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

mYSLm au Royal Mansour

Aux abords du jardin Majorelle, le Royal Mansour, qui se veut l’incarnation du délicieux art de vivre marocain, rend hommage au couturier Yves Saint Laurent. Le créateur d’expériences et de voyages de luxe, Tapis Rouge, propose de redécouvrir Marrakech sous le signe de l’élégance à l’occasion de l’ouverture du Musée Yves Saint Laurent Marrakech (mYSLm) et des nouveaux aménagements du Royal Mansour.

Quand l’univers d’Yves Saint Laurent rencontre l’élégance du Royal Mansour, cela donne un bâtiment authentique, imposant et sans fenêtres, s’intégrant parfaitement à l’environnement : couleur ocre, architecture et matériaux inspirés par la ville dont le couturier était tombé amoureux. Les 4000 m² consacrés à l’univers onirique du couturier dévoilent 50 modèles originaux, dessins, tissus, photos qui ont participé au processus de création de ses œuvres.

Royal Mansour
Rue Abou Abbas el sebti،
40000 Marrakech
Tél : +212 52980-8080
www.royalmansour.com

 

« Tapis Rouge, créateur d’expériences de voyages de luxe sur-mesure »

Renseignements et réservations : 01 42 56 55 00 ou www.tapis-rouge.fr

 

[res_map address= »Royal Mansour, Rue Abou Abbas el sebti, Maroc » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

 

HYATT CENTRIC LA ROSIERE

Situé entre la Savoie en France et la région Vallée d’Aoste en Italie, le nouvel hôtel Hyatt Centric La Rosière ouvrira ses portes à la mi-décembre, juste à temps pour les fêtes et l’ambiance féerique qu’offre les Alpes. Au cœur du vaste domaine skiable franco-italien Espace San Bernardo, le premier hôtel Hyatt Centric en France, et premier resort du groupe dans la région s’adresse aux voyageurs modernes, avides d’exploration et de découverte.

Le quatre étoiles proposera des services de luxe tels qu’un espace de détente, un salon bar-bar privé, une terrasse plein sud, un spa composé d’un hammam, sauna, salle de massage, piscine intérieure…

Partez à l’assaut des pistes vierges grâce à l’heliski, en accès direct, dinez et endormez-vous devant une vue à couper le souffle sur le Mont Blanc et la Vallée Tarentaise. Le restaurant La Tavola s’inspire directement de la région voisine, Aoste. Cuisine bio et équilibré, vous y dégusterez des pizzas authentiques, de savoureuses Linguines au homard…

 

HYATT CENTRIC LA ROSIERE

Les Eucherts – La Rosière

73700 Montvalezan

www.hotellarosiere.com/

[res_map address= »Hyatt Centric La Rosière, Les Eucherts, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

 

La Galette des Rois couronnée du BUDDHA-BAR HOTEL PARIS

Pour célébrer l’épiphanie, Nicolas Jaulmes, Chef Pâtissier du Buddha-Bar Hotel Paris, revisite la galette des Rois et propose une version miniature de cette tradition gourmande et emblématique. Trendy mais classique, le feuilletage traditionnel renferme une mousse d’amande, des éclats de dragées qui apportent une touche de croquant à la douceur de la frangipane.

La surprise ? Le dessert est servi dans une assiette et posé sur une émulsion à base de lait d’amande, sirop d’agave et délicatement parfumé de quelques gouttes d’amaretto. Aussi, la reine du début d’année est couronnée d’une tiare chocolat amande et peut s’accompagnée d’une coupe de Champagne Gosset Blanc de Blanc.

 

Disponible du 1er au 31 janvier, au restaurant le Vraymonde et au Bar lounge le Qu4tre.

BUDDHA-BAR HOTEL PARIS

4, rue d’Anjou

75008 Paris

www.buddhabarhotelparis.com/

[res_map address= »Buddha Bar Hotel, 4 rue d’Anjou, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

 

Chalet & Gourmandises sur les Champs-Élysées

De Courchevel à Paris, des Neiges au Fouquet’s, le groupe Barrière n’en finit pas de nous faire rêver avec ses escapades éphémères. Du 27 novembre au 17 février, la montagne s’invite à Paris et l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s dévoile son chalet savoyard de 20 m2, inspiré de l’Hôtel Barrière Les Neiges Courchevel. Mobilier en bois, fourrures, chants de Noël en fond sonore, décorations de Noël…retrouvez l’atmosphère cocooning et chaleureuse des chalets traditionnels.

Echappez-vous vers les sommets enneigés et partagez l’incontournable de la saison hivernale : la raclette, sélectionnée par le Fromager MOF Xavier Thuret et accompagnée de charcuteries de la Maison Garcia, d’une salade truffée et de pommes de terre grenailles. Pour se réchauffer le moral, le Chef barman, Stéphane Ginouvès, révèle son cocktail à base de champagne et vin d’épices. Pour le dessert, la mini omelette norvégienne et la fondue au chocolat du Chef pâtissier et de La Maison du Chocolat ravissent les papilles des becs sucrés.

Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris

46 Avenue George V

75008 Paris

Tél : 01 40 69 60 00

www.hotelsbarriere.com

[res_map address= »Hotel Barrière le Fouquet’s, 46 avenue Georges V, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

A l’ombre de la médina

Séjourner dans la capitale culturelle du Maghreb relève du doux vertige. Ville intellectuelle, spirituelle et artisanale, Fès rayonne encore des siècles après son âge d’or. Rien de tel que d’alterner la frénésie de la plus grande médina avec la sérénité d’un palais. 

Pelotonnée entre le Rif et le Moyen Atlas, la cité fondée au IXème siècle abrite derrière dix-huit kilomètres de remparts crénelés palais, jardins, riads et le plus grand souk du pays. Vue des hauteurs, une mer de terrasses couleur de sable plantée de paraboles blanches. Ca et là se détache le vert des minarets et des tuiles vernissées. La médina, ce sont quatorze mille maisons calées dans un enchevêtrement de rampes et de ruelles colorées d’innombrables échoppes et cafés d’où émergent de nobles façades, une porte monumentale finement sculptée ou des colonnes ornées de mosaïques. Après la frénésie de sons, d’images et de parfums nouveaux, il fait bon se retrouver au calme, entouré de nature, au bord d‘une piscine avec le regard qui porte au loin vers la vieille ville et les deux rifs.

L’hôtel Sahrai offre un espace singulier, lumineux et apaisant. Édifié au sommet d’une colline, tout de verre et de pierres, il affiche une élégance associant tradition et modernité. Un léger parfum de rose, de bois de sental et de fleur d’oranger, flotte dans cet espace lumineux où le jeu des transparences emporte le regard vers les patios arborés et les bassins de zelliges. Ici, le designer et architecte d’intérieur, Christophe Pillet, a voulues des mosaïques monochromes, d’un vert foncé qui rappelle les essences des patios, ou noir, en écho aux fines armatures métalliques de son mobilier. Plus de deux cent lanternes rythment les différents espaces du Sahrai. En cuivre et verre sablé, elles sont l’œuvre d’Abdellatif Hazzaz, fils et petit-fils de dinandier. Depuis le jacuzzi de zelliges verts jusqu’au roof top et sa terrasse panoramique, elles offrent un véritable spectacle. Là, comme en suspension dans l’espace, vingt-deux lustres se reflètent dans le plafond tendu de noir laqué et dans les baies vitrées, se multipliant à l’infini jusqu’aux lumières de la médina. Baignées de lumière grâce à des fenêtres pleine hauteur, les cinquante chambres et suites (entre 30 et 80m²) allient matières traditionnelles et style moderne. Face à une paroi en pierre locale d’un ocre doux (harmonieuse réplique des façades extérieures), un parement de stuc de couleur ivoire habille tout un pan de mur : façonné in situ et à la main, ce décor de dentelle de plâtre, autrefois rehaussé de bleu, rouge, vert et jaune voire d’or, ornait chapiteaux, frontons et frises. Cloisonnées de verre et agrémentées de délicats produits Acqua di Parma, les salles de bains reprennent du sol aux vasques, la tradition du marbre noir ou blanc. Fin XIXème, il servait au dallage des patios, à la confection des vasques des jardins ou des margelles des bassins et s’échangeait contre son équivalent de poids en sucre … La pureté du marbre nous mène naturellement au spa Givenchy, jusque sous les voûtes du hammam. Le blanc éclatant de lumière de la luxueuse boutique fait place à une douce pénombre : les cinq cabines équipées de douches à l’Italienne baignent dans une lumière naturelle délicatement tamisée par un moucharabieh révélant un patio arboré. Cuir blanc, bois de cèdre, pierre de Taza et stuc s’harmonisent aussi dans la cabine double bénéficiant d’une spacieuse terrasse privative. Réparties sur des lattes en teck, de hautes jarres émaillées du fameux bleu de Fès rythment la perspective en direction de la médina. Après s’être délicieusement égaré dans les ruelles de la vieille ville, on s’abandonne, dans cet oasis de tranquillité et de relaxation, à un massage signature à base d’huile d’argan et d’huiles essentielles de cèdre, de jasmin, de rose ou de menthe. Culte, le Soin Noir de Givenchy pour le visage : breveté, ce trésor anti-âge d’un noir nacré intense préserve la jeunesse d’une peau ferme et lumineuse. L’exclusivité d’un luxe absolu.

 

Hôtel Sahrai 

Dhar El Mehraz, 30 000, Fès, Maroc

+212 5359-40332

www.hotelsahrai.com

[res_map address= »Hotel Sahrai, Dhar El Mehraz, Maroc » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Béatrice Leproux – Photos : Stéphane Isard

Article publié dans le numéro 97 du magazine. Retrouvez l’intégralité de l’article ici

 

Grand Nord au Collectionneur

Tout de blanc vêtu pour cet hiver, l’Hôtel du Collectionneur vous fait voyager à travers les continents. Envie d’hiberner, ou de s’emmitoufler sous un édredon en attendant les beaux jours ? Le chalet féerique, situé au sein du Patio Andalou, est le parfait refuge pour braver la période hivernale. Installé pour l’occasion en tant que restaurant éphémère, l’ambiance épurée vous plongera immédiatement dans un univers polaire et fantasmagorique.

La carte d’hiver dévoile une symphonie maîtrisée des classiques de Noël, revisités par le Chef du restaurant Le Safran, Joël Veyssière. Pour la bûche, le Chef et sa brigade culinaire révèle la douceur du Grand Nord ; palets de crème brûlée à l’orange, mousse légère d’ivoire à la vanille, le tout reposant sur un croustillant de riz soufflé. Le Fizzy Iceberg est un cocktail pétillant et givré ; iceberg de vodka, liqueur de fleur de sureau et absinthe et Champagne. De quoi se réchauffer…

 

L’Hôtel du Collectionneur Arc de Triomphe – Paris

51-57, rue de Courcelles

75008 Paris

Tél : +33 (0)1 58 36 67 00

www.hotelducollectionneur.com/

[res_map address= »Hotel du Collectionneur, 51 rue de Courcelles, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

 

L’Hôtel Royal Saint-Honoré fait peau neuve

A quelques encablures de la fameuse Place Vendôme, au cœur du Paris historique et du quartier de la mode, L’Hôtel Royal Saint-Honoré jouit d’une localisation rêvée entre le Louvre, Concorde et Opéra. L’hôtel de charme à la sublime façade, fait peau neuve et perpétue toujours la tradition de la grande hôtellerie française.

Les suites, lumineuses et classiques, révèlent une ambiance raffinée, distinguée, et surtout sobre. Le choix des matériaux et le mobilier sur mesure font vibrer les espaces et dévoilent un cadre moderne, chaleureux et confortable. Le Restaurant 221 s’est lui aussi renouvelé en misant sur un jeu de couleurs chaudes et froides, valorisé par des lumières et miroirs.


Cette prestigieuse adresse vous invite à découvrir à pied tous les joyaux de la Ville Lumière.

 

HOTEL ROYAL SAINT-HONORE****

221 Rue Saint-Honoré

75001 PARIS

Tél : +33 (0)1 42 60 32 79

www.leshotelsduroy.com/fr/royal-saint-honore

[res_map address= »Hotel Royal Saint-Honoré, 221 rue saint honoré, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

Escapades hivernales au Pyla

L’hiver arrive, et vient avec lui une envie d’hiberner. La Co(o)rniche, Ha(a)ïtza et Le café Ha(a)ïtza – du groupe Techoueyres — se veulent chaleureux et vous invitent à profiter d’une escapade hivernale mais douillette, en bord de mer, sous le signe de la gastronomie. Ambiance cosy au coin du feu, goûter gourmand à la Pâtisserie de Famille d’Ha(a)ïtza, pause relaxante au Spa REN, brunch du Chef étoilé Stéphane Carrade au restaurant Le Skiff Club… Le Pyla révèle tous ses charmes durant l’arrière-saison.


Les établissements dotés de services luxueux tels que la salle de sport, cabine d’aquabike, sauna, jaccuzzi, piscine chauffée, salon de coiffure David Lucas… jouent la carte du cocooning. Et pour les fêtes, le duo de chefs Philippe Falières et Christophe Beaupuy dévoilent leurs plats signature, le jeune Chef pâtissier Anthony Prunet nous présente ses quatre bûches ornées de feuilles d’or et Stéphane Carrade imagine pour le Skiff Club un savoureux menu du réveillon composé de produits nobles.

HA(A)ÏTZA

1, avenue Louis Gaume

33115 Pyla-sur-Mer

Tél : +33(0)5 56 22 06 06

www.haaitza.com/

LA CO(O)RNICHE

46 avenue Louis Gaume

33115 Pyla-sur-Mer

Tél : +33(0)5 56 22 72 11

www.lacoorniche-pyla.com/

[res_map address= »La Co(o)rniche, 46 avenue Louis Gaume, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

Nicolas Ouchenir expose à La Mamounia

La perle de Marrakech, l’hôtel de luxe La Mamounia, invite l’homme à la plume qui signe les plus belles invitations de la Fashion Week parisienne, le calligraphe parisien et directeur artistique Nicolas Ouchenir, à exposer ses créations nourries par l’identité et la culture Marocaine et imaginées sur place en exclusivité pour le lieu.


« Imaginaire d’un Eden Calligraphies » nous plonge dans l’univers du calligraphe qui s’inspire de la nature, de l’humanité, de son quotidien, et produit des œuvres délicates et romantiques, tachetées d’encre bleu nuit.

 

 

« Imaginaires d’un Eden Calligraphies » de Nicolas Ouchenir à la Mamounia, du 6 Octobre au 12 Novembre 2017

 

La Mamounia

Avenue Bab Jdid

40040 Marrakech

www.mamounia.com/

[res_map address= »La Mamounia, Avenue Bab Jdid, Maroc » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

The Uza Terrace Beach Club Villas: Nouveau Relais & Châteaux

A mi-chemin entre Kyushu et Taiwan et situé sur l’île d’Okinawa — patrimoine mondial regorgeant de légendes, The Uza Terrace Beach Club Villas, l’un des nouveaux Relais et Châteaux, est la destination idéale pour partir à la découverte du riche héritage culturel de l’ancien royaume de Ryükyü. Depuis l’hôtel, le regard embrasse la mer de Chine et la nature exprime toute sa beauté.


Parsemé de petites villas avec leurs piscines individuelles, l’eau, le bois, la végétation luxuriante et la pierre s’associent afin de créer une douce évasion dans un écrin sauvage mais confortable. La lumière naturelle demeure un élément crucial dans les intérieurs et compose une atmosphère relaxante dans un décor pur et simple. La terrasse, où vous pourrez savourer une cuisine continentale raffinée composée de produits locaux, est l’endroit idéal pour admirer le soleil se coucher sur la mer…

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://www.relaischateaux.com/fr/japon/uza-terrace-beach-club-villas-naha » openin= »_blank »]

The Uza Terrace Beach Club Villas
630-1 Uza, Yomitan-son, Nakagami-gun
904 0328, Okinawa
Tél : +81 98 921 6111
www.relaischateaux.com

[res_map address= »The Uza Terrace Beach Club Villas, Yomitan-son, Okinawa » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

 

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

La Grande Terrasse : La renaissance

Aux portes de La Rochelle, La Grande Terrasse hôtel & Spa La Rochelle MGallery By Sofitel, enclavé sur une terrasse naturelle, contemple les îles voisines et surplombe l’océan.

Tout juste rénové et décoré par Eric Pacaud de l’agence d’architecture Option d’Intérieur, l’établissement s’affirme dans un registre raffiné et chaleureux. Les tons bleus et gris rappellent l’océan, les murs aux couleurs du sable, les plages de Châtelaillon… Entre luxe et confort, le bois se mêle aux matériaux nobles.

Comme une évasion au rythme des marées, l’établissement invite à partager des expériences inédites autour du bien-être et de la gastronomie. Le sanctuaire de relaxation dédié à la beauté et au bien-être, dans lequel la Maison Nuxe exprime tout son savoir-faire, révèle une piscine intérieure chauffée avec lits d’eau, 6 cabines de soins dont 2 suites privatives, hammam, sauna et un espace de balnéothérapie. Côté cuisine et papilles, le restaurant GAYA dévoile des plats centrés sur les produits de la mer, orchestrés par le Chef Pierre Gagnaire.

La Grande Terrasse Hôtel & Spa La Rochelle – MGallery by Sofitel
Avenue de La Falaise
17340 Châtelaillon-Plage
Tél : 05 46 56 14 14
www.la-grande-terrasse.com

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://www.la-grande-terrasse.com/hotel-mgallery/ » openin= »_blank »]

[res_map address= »La Grande Terrasse Hôtel & Spa, Avenue de la Falaise, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

Long Beach : relaxante atmosphère

Lors de deux soirées, le groupe hôtelier Sun Resorts a présenté le repositionnement de son hôtel 5* Supérieur le Long Beach, autour de quatre piliers : le bien-être, la gastronomie, l’art et la musique. 

Imaginé dans les jardins tropicaux du Long Beach, le nouveau concept unique de « Spa & Wellness Retreat » a été révélé en exclusivité par le directeur général Jean-Marc Ma-Poon. Ce lieu d’exception propose de vivre une expérience unique tout en délicatesse et d’aborder le séjour comme une véritable parenthèse de bien-être et d’apaisement.


Les fondateurs des Spas Cinq Mondes, Jean-Louis et Nathalie Poiroux étaient également présents et ont partagé́ leur vision de la beauté́ et du bien-être : mens sana in corpore sano (un esprit sain dans un corps sain).

Parmi ces nouveautés, toute une programmation autour des 4 nouveaux piliers de la marque : des ateliers fitness, des randonnées au cœur de la végétation mauricienne, des DJ internationaux, découverte de l’art contemporain local… Ce sont aussi des chefs étoilés Michelin qui prennent les rênes des différents restaurants : Lionel Levy et son étoile Michelin, Bruno Doucet fondateur du concept « Bistronomie », Moreno Cedroni, deux étoiles Michelin qui allie cuisine italienne et japonaise…

Une nouvelle programmation autour du bien-être pour vous faire vivre une expérience relaxante au cœur d’un eden de beauté.

http://www.longbeachmauritius.com 

Coastal Road, 41601, Maurice
Téléphone : +230 401 1919

Texte : Victoria Norait – Photos : D.R

 

MGallery côtoie Versailles

Au cœur de Versailles, aux portes du fameux Château, découvrez une adresse préservée et privilégiée… L’hôtel le Louis Versailles Château by MGallery vous invite à un séjour d’exception. Subtil mélange entre modernité et passé, le design du lieu est directement inspiré du Château de Versailles.

Entre avant-garde et intemporalité, le cabinet Sundukovy Sisters a choisi de mettre en scène le contraste des époques et de juxtaposer splendeur du passé et contemporaine intimité. Chaque élément a été minutieusement choisi pour faire écho aux symboles de Versailles. Le cabinet d’architecture et de design des sœurs Sundukovy propose une approche pragmatique de la conception et réinterprète chaque lieu avec une note contemporaine, le rendant ainsi unique.

Point d’honneur de la réalisation architecturale de cet hôtel, la lumière façonne les univers et confère à chacun une atmosphère particulière. Qu’elle soit naturelle ou qu’elle jaillisse des reflets magiques des miroirs, celle-ci emplit avec finesse et originalité chaque espace. Qu’il s’agisse des éclairages nocturnes sur la façade ou de l’impressionnante verrière centrale, ici la lumière est reine et tout est fait pour rappeler le Roi Soleil.
Dans les 152 chambres dont 7 suites, l’ancien s’allie au moderne pour offrir une ambiance feutrée propice au repos : des miroirs vieillis, des lampes coniques suggérant les arbres du parc royal, des lustres classiques à LED, une moquette inspirée du parquet point de Hongrie et d’élégantes salles de bain en marbre banc.

L’Alcôve accueille les convives dans un pur esprit versaillais à travers de multiples clins d’œil à l’histoire de la ville et de son Château. On notera notamment les teintes vert foncé rappelant les jardins, la tapisserie au dessin stylisé de l’orangerie du parc adjacent, et la statue de Lion, symbole de la puissance royale. Les jeux de lumières et de matières confèrent une atmosphère chaleureuse au restaurant. Ici, le Chef fait la part belle aux produits de saison et propose des classiques réinterprétés, là aussi de manière plus contemporaine.

L’Hôtel Le Louis Versailles Château propose un circuit de visite entièrement personnalisable : des visites de découverte sur-mesure par les conférenciers du château pour se plonger pleinement dans le mode de vie des rois. Petits appartements du roi Louis XV et Louis XVI, cabinet doré, bibliothèque de Louis XVI, appartements de la favorites Mme de Pompadour ou encore l’appartement de Mme Dubarry… Le Château n’aura plus aucun secret pour vous !

 

[res_map address= »Hôtel le Louis Versailles Château,2 bis Avenue de Paris 78000 Versailles, France » zoom= »12″ directionstext= »Directions »]

01 39 07 46 46
Chambres à partir de 190€
www.sofitel.com

Texte : Victoria Norait – Photos : D.R

Château Fragsburg : la quiétude absolue

Niché au cœur de la vallée de Merano, là où le charme de la Méditerranée rencontre la nature sauvage des Alpes, se tient le Relais & Châteaux Château Fragsburg. Entouré d’un incroyable paysage, ce charmant refuge alpin vous invite à une retraite idyllique.

Autrefois pavillon de chasse aristocratique, ce magnifique bâtiment daté du 17ème siècle s’adapte aux voyageurs modernes tout en conservant son atmosphère romantique. Avec seulement 20 chambres et suites, ce refuge hôtelier Dolomites est à l’image d’une chaleureuse maison privée. Élégantes et confortables, ces installations combinent mobilier contemporain et antiquités pour procurer un sentiment d’intimité absolue. Chaque chambre dispose de son balcon privé, spot idéal pour admirer les vues panoramiques sur la vallée.

Ce refuge d’exception propose également une cuisine gastronomique haut-de-gamme signé Enzo Bellia, le nouveau chef sicilien. Il accorde avec brio l’élégance de la cuisine méditerranéenne aux traditions culinaires du Tyrol du Sud. Pour parfaire ce menu, mariez votre dîner à une étonnante sélection de vins et profitez de l’hospitalité qui fait la marque de l’hôtel. Le fameux petit déjeuner, le Fragsburg Breakfast Royale ravira vos papilles dès la matinée grâce à une sélection savoureuse de gourmandises.

Afin de vous relaxer, prenez le temps pour une visite du centre de santé et spa Alpin de l’hôtel. Un éventail de soins pour le visage et le corps élaborés à base d’ingrédients locaux vous seront proposés. Jouissez ainsi de la puissance de la nature grâce aux soins qui vous procureront un sentiment de fraîcheur et de bien-être ultime. Un sauna bio, une grotte vapeur, une piscine extérieure chauffée en plus d’un sauna avec vue panoramique… De quoi vous détendre lors de votre séjour.

[res_map address= »Chateau Fragsburg, Via Castel Verruca, 339012 Castel Verruca BZ, Italie » zoom= »12″ directionstext= »Directions »]

www.fragsburg.com

Tel : +39 0473 244071

Texte : Victoria Norait – Photos : D.R

 

Six Senses Krabey Island : petit coin de paradis…

Le Cambodge vient compléter les destinations de rêve proposés par le groupe Six Senses. Depuis ses débuts en 1995, Six Senses est rapidement devenu un pionnier dans l’industrie hôtelière notamment grâce à son engagement pour le développement durable, démontrant que responsabilité écologique et équipements haut-de-gamme peuvent s’allier de façon fructueuse. Six Senses Krabey Island confirme cet engagement pour l’environnement et les communautés locales.

Situé sur l’Île de Krabey, le complexe comprend 40 villas installées tout autour de l’île de 15 hectares, dont le point culminant est situé à 42m au-dessus du niveau de la mer. Ces villas avec piscine illustrent l’engagement de Six Senses dans l’utilisation de matériaux durables tout en faisant le choix de technologies modernes pour le confort et la commodité optimale des clients. Les salons disposeront d’un canapé-lit, d’un mini bar ainsi que d’un bureau. Un lit à baldaquin sera présent dans les chambres principales, et des baignoires spacieuses orneront les salles de bain.

Certaines villas disposeront également d’une douche extérieure. Chacune d’entre elles comporteront une piscine et sa terrasse, idéale pour bronzer et manger au bord de l’eau.

Le complexe proposera également la formule “Sleep with Six Senses”, expérience unique qui met non seulement à disposition des clients des matelas Naturalmat, mais aussi des ambassadeurs du sommeil dont la mission sera d’aider les hôtes à optimiser leur sommeil.

Les activités ne manquent pas sur Six Senses Krabey Island, notamment aquatiques avec la plongée et le kayak. Le Cinema Paradiso, situé à côté de la piscine, diffuse des grands classiques du 7e art, à apprécier à la belle étoile. Un observatoire abrite un télescope astronomique où sont dispensées des sessions animées par des experts – un lieu passionnant pour les adultes avides d’exploration souhaitant enrichir leurs connaissances.

Niveau gastronomie, un restaurant ouvert tout au long de la journée sans interruption avec un buffet de produits frais et une sélection de plats à la carte. Une épicerie et un glacier sont également mis à disposition pour répondre aux envies de chacun. Le restaurant Indochine propose quant à lui des spécialités gastronomiques locales. Une table du Chef permet d’observer le ballet des cuisiniers, tandis que des cours de cuisine sont orchestrés par des chefs choisis parmi les meilleurs de la cuisine indochinoise.

Le Spa propose les traitements signatures du groupe Six Senses, tels que le programme Integrative Wellness, des programmes detox, ainsi que des cours de yoga. Cette offre est complétée par une gamme de soins inspirée des traditions de guérison cambodgiennes ainsi que des soins anti âge s’échelonnant sur plusieurs jours. Le spa dispose également d’un espace de méditation, d’un bar à ongles, d’une salle de sport, ainsi que de deux espaces extérieurs, l’un dédié au yoga, l’autre aux soins.

Vous l’avez compris, le Six Senses Krabey Island vous propose un moment de détente absolue pour vous retrouver avec vous-même mais aussi avec le monde qui vous entoure !

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://www.sixsenses.com/en/resorts/krabey-island » openin= »_blank »]

Six Sense Krabeu Island
Koh Krabey Island
Ream Commune
Preah Sihanouk Province 18000
Cambodge
www.sixsenses.com

[res_map address= »Koh Krabey Island, Ream Commune, Preah Sihanouk Province 18000, Cambodia » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »15” zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte : Victoria Norait – Photos : D.R

SELECTION D’HÔTELS PRESTIGE EN THAILANDE

La Thaïlande, ses îles, ses plages de sable fin, sa gastronomie,  sa vie à 100km/h …

Découvrez notre sélection des quelques plus beaux hôtels de Thaïlande :

  • KOH SAMUI : INTERCONTINENTAL

Un havre de paix niché sur la côte sud-ouest du pays, à l’abri des centres touristiques, des foules et du brouha. Dressé à flanc de colline et dissimulé dans un paysage d’une extraordinaire beauté, l’hôtel dispose d’une vue à couper le souffle sur la baie de Taling Ngam. Sous nos yeux, une plage de sable blanc bordée d’une eau émeraude, et ponctuée de pitons rocheux végétalisés, paradis des oiseaux. (En savoir plus)

  • BANGKOK : HOTEL INDIGO

Ambiance « friendly », décor « Trendy » et service de « quality »… Niché dans l’ancien quartier des médias, quelques clins d’œil radiophoniques s’invitent sur les ondes décoratives. Levez les yeux… Sur la façade de ce boutique-hôtel, des bandes dorées qui ne sont pas seulement décoratives, mais où l’on peut y lire un message en morse. Une façon originale d’écrire « Hôtel Indigo » et un hommage vibrant à ce quartier qui fut jadis, la rue des premières radios et chaines de télévision. (En savoir plus)

  • KOH YAO NOI : SIX SENSES

Au cœur de la baie de Phang Nga en Thaïlande, Koh Yao Noi est une île de pêcheurs méconnue, restée paisible malgré la proximité de Phuket. La villa Retreat du Six Senses Yao Noi, tout juste rénovée, accueille les voyageurs en quête de calme et dépaysement. Découvrez la simplicité et l’authenticité d’une île tropicale. (En savoir plus)