Les Roches Rouges

Face à l’île d’Or et perdu entre les tamaris et les pins dominant la baie d’Agay aux roches rouges, l’Hôtel Les Roches Rouges ouvre ses portes en mai, et promet une escapade intime afin de s’éloigner du monde et prendre du temps pour soi.

Le bleu azur de l’horizon tranche avec le rouge ocre du paysage, et le blanc pur de l’architecture moderniste de Charlotte de Tonnac et Hugo Sauzay, — le duo d’architectes Festen – révèle une ambiance loin de l’hôtellerie ostentatoire.

Les pieds dans l’eau accompagné d’un cocktail à la main, profitez des saveurs, des odeurs et du soleil de la Provence. Le spa Esthederm invite au lâcher-prise, les deux piscines ravirent les hédonistes, et les deux restaurants, l’un sert une cuisine provençale et l’autre offre une cuisine de saison, s’expriment avec finesse.

Face à la mer, échappez-vous de votre quotidien.

Hôtel Les Roches Rouges
90 Boulevard de la 36ème division du Texas
83530 Saint-Raphaël Agay
France

[res_map address= »Hôtel Les Roches Rouges, 90 Boulevard de la 36ème division du Texas, 83530 Saint-Raphaël Agay, France » description= »Hôtel Les Roches Rouges » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no » publisherid= » » adbg= »#ffffff »]

 

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.hotellesrochesrouges.com/fr » openin= »_blank »]

Le Bailli de Suffren fait peau neuve

Au creux d’une crique dans le Golfe de Saint-Tropez, l’Hôtel Le Bailli De Suffren offre bien des merveilles à découvrir. En rénovation et repensé par l’architecte d’intérieur et designer François Champsaur, l’établissement rouvrira ses portes au mois de mai. Au sein d’une nature environnante et luxuriante, et face à la Méditerranée et aux Iles d’Or, plongez dans les eaux turquoise et prélassez-vous dans la piscine d’eau douce chauffée de l’hôtel, accompagné du souffle chaud du vent qui caressant votre visage

L’hôtel**** met à votre disposition trois restaurants aux ambiances différentes ; Le Loup de Mer, l’Escale et La Piscine, de quoi répondre à toutes vos envies. Seul ou en duo, profitez également du spa Carita, composé d’un hammam et de quatre cabines de soin. Le bleu de la mer et le soleil omniprésent tranchent avec le cadre luxueux, ainsi raffinement et charme naturel ne font qu’un.

Hôtel Le Bailli De Suffren ****

Avenue Des Américains

83820 Rayol-Canadel-sur-Mer

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.lebaillidesuffren.com » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal – Photos : DR

Oisiveté de luxe à Ibiza

La plus célèbre des Iles Baléares, Ibiza, est sans aucun doute la reine incontestée de la vie nocturne. Nuits euphoriques, délectation en bord de mer, soleil ardent…la destination préférée des clubbers du monde entier regorge de bien d’autres merveilles à découvrir. Amarré à la baie de Talamanca, Nobu Hotel Ibiza Bay ouvre ses portes le 30 juin, et promet une expérience unique pour nous faire décrocher du quotidien afin de goûter aux délices de l’insouciance.

Le resort de luxe vous propose de mêler détente, gastronomie et douce oisiveté, tout cela au même endroit. En effet, l’établissement, possédant le premier spa Six Senses de l’île, offre une parenthèse de bien-être. Vous pourrez également vous chouchouter avec les cosmétiques Natura Bissé. Quant au plaisir culinaire, quatre restaurants et bars comblent vos envies gourmandes ; japonais, snack sans gluten, chiringuito, mexicain…il y en a pour tous les goûts. Les grandes baies vitrées et les terrasses ouvertes des suites fastueuses s’ouvrent sur l’horizon édénique et vous transportent encore plus loin dans cette escapade farniente.

Nobu Hotel Ibiza Bay
Cami ses Feixes 52
07800 Ibiza
Espagne

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.slh.com/nobuibizabay » openin= »_blank »]

Texte: Laura Jamal – Photo : DR

Nouvel Hôtel Courtyard à Edimbourg

Annoncé par le groupe Marriott International, le prestigieux hôtel Courtyard  a ouvert ses portes le 28 décembre. Ce dernier est situé en plein cœur du centre ville d’Edimbourg, au bout de Princes Street côté Est. Placé sur Baxter’s Place, autrefois adresse de Robert Stevenson, le célèbre ingénieur écossais et constructeur de phares maritimes, l’hôtel Courtyard lui rend hommage dans chacune de ses pièces  en exposant des images, des dessins techniques et des cartes.

L’hôtel Courtyard s’étend sur trois maisons mitoyennes géorgiennes, il subi des rénovations et allie dorénavant un habillement design et intérieur contemporain. On peut y découvrir dans un espace dynamique et moderne, le restaurant et bar « Lantern Room » inspiré de l’histoire maritime de l’Ecosse et proposant des plats traditionnels, ainsi qu’une salle de fitness, des « média pods ».

En jonglant entre style, patrimoine et traditions l’hôtel Courtyard a de quoi ravir de nouveaux adeptes.

Hôtel Courtyard

1-3 Baxter’s Place Edimbourg

Ecosse EH1 3AF

Royaume-Uni

Tél : +44-13165263778

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.marriott.fr/hotels/travel/edicy-courtyard-edinburgh/ » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal – Photos : DR

 

The Beaumont et Pai Skincare

Dans le West End de Londres de la Cité de Westminster, l’Hôtel 5* The Beaumont situé à Mayfair, quartier luxueux en vogue depuis le 18ème siècle, dévoile un Art de Vivre britishsophistiqué par définition. Doté d’un spa Art Déco inspiré des Bains Turcs du Royal Automobile Club de Londres, l’établissement de luxe y propose de découvrir en avant-première une gamme de 4 soins visage : Perfect Balance Facial, Instant Calm Facial, Pure Hydration Facial et Age Confidence Facial de la marque Pai Skincare.

Les produits spécialement conçus pour les peaux sensibles et réactives sont développés avec des ingrédients naturels : plante de riz et romarin, huile d’echium, feuilles d’amarante ou encore graines de kukui. Le spa de l’Hôtel The Beaumont promet à ses hôtes un délicieux voyage dans un cadre de choix.

 

Hotel The Beaumont

Brown Hart Gardens, Mayfair

London W1K 6TF

Tél : +44 20 7499 1001

info@thebeaumont.com

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.thebeaumont.com » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal

Hotel 100 % arty

Au cœur du Haut Marais, une adresse dérobée : l’hôtel Jules & Jim, un établissement urbain, pointu et convivial, le tout sans fioritures aucunes.

Plus qu’un hôtel, passé la porte c’est un véritable lieu de vie que vous découvrez. Totalement dédié au bien-être de ceux qui y seront de passage l’hôtel Jules & Jim propose régulièrement des expositions et happening. Actuellement et jusqu’au 8 mai la jolie galerie de l’établissement propose l’exposition ®éveil : 23 œuvres qui offrent leur propre vision de la ville lumière !

Une jolie façon d’allier culture et décontraction !

Les artistes exposés : Truc-Anh (Galerie Sator), Gail Albert Halaban (Galerie Esther Woerdehoff), Mathieu Baumer (Galerie Pierre-Alain Challier), Laurent Chéhère (Galerie Paris Beijing), Stéphane Couturier (La Galerie Particulière), Robert Doisneau (Galerie Françoise Paviot), Brecht Evens (Galerie Martel), Speedy Graphito (Galerie Polaris), Patrick Gripe, René Jacques et Bogdan Konopka (Galerie Françoise Paviot), Fred Le Chevalier (Galerie Eko Sato), Marc Riboud (Maison Européenne de la Photographie), Kourtney Roy (Galerie Catherine et André Hug) et Julien Taylor

Hôtel Jules & Jim

11, rue des Gravilliers

75003 Paris

Tél. : +33 (0)1 44 54 13 13.

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.hoteljulesetjim.com/ » openin= »_blank »]

Texte : Alexandra Chlopek – Photos : DR

La Côte de granit Rose « en amoureux »

En Bretagne, la station balnéaire des Côtes d’Armor, Ploumanac’h est célèbre pour ses rochers de granit rose. Alors en ces temps d’amour et d’eau fraîche, la célèbre Côte de Granit rose révèle toute sa splendeur et offre un des plus beaux spectacles de la nature avec le Castel Beau Site****. Cet hôtel de charme séduit avec sa vue et son accès direct sur la plage.

Au-delà de son sublime environnement naturel, l’hôtel se distingue par le goût et l’élégance qui imprègnent le romantisme et inspire les visiteurs amoureux… De plus, l’établissement vient de se voir décerner pour la 1ère fois, le prestigieux prix Travellers’Choice 2017 de Tripadvisor dans la catégorie « en amoureux », grâce aux avis positifs des internautes.

Faites voir la vie en rose à votre moitié !

Castel Beau Site****

Plage de Saint-Guirec

Ploumanac’h

22700 PERROS GUIREC

Tél : +33 (0)2 96 91 40 87

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.castelbeausite.com » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal – Photos : DR

Oasis de sérénité aux Seychelles

Eaux turquoise bordées par des palmiers géants, végétation luxuriante et îles granitiques, l’archipel des Seychelles est la destination touristique parfaite pour les amoureux de la nature.

Le célèbre groupe hôtelier Six Senses connu pour ses splendides destinations à Oman, en Thaïlande ou encore aux Maldives, a annoncé l’ouverture de nouvelles résidences aux Seychelles sur l’île privée de Félicité, Six Senses Zil Pasyon.

Dans sa quête de satisfaire ses hôtes dans un lieu d’une beauté indicible tout en préservant la nature et son environnement, Zil Pasyon a fait appel à l’architecte britannique de renom Richard Hywel Evans du Studio RHE pour habiller les résidences, et offre un large choix de commodités innovantes, en laissant intact le caractère sauvage et intime du paysage. Ainsi, l’architecture est en parfaite cohésion avec la nature.

Six Senses Zil Pasyon Seychelles
PO Boxu 696 Bois de Rose
Avenue Victoria Mahé.
Tél : + 248 428 99 00.

[button content= »EN SAVOIR PLUS » color= »black » text= »white » url= »http://www.zilpasyon.com » openin= »_blank »]

Texte: Laura Jamal – Photos:DR

Un paradis Grec

Cap sur l’île de Mykonos, le Myconian Ambassador compte parmi les hôtels les plus beaux et prestigieux de la région grecque des Cyclades. Construit en 1979 et sélectionné par Relais & Châteaux pour son emplacement et sa qualité d’exception en 1992, l’hôtel a été fraîchement rénové par Galal Mahmoud et son équipe GM ARCHITECTS.

L’architecte franco-libanais s’est inspiré de l’histoire des Cyclades et de la culture grecque locale pour réinterpréter l’architecture d’ensemble du lieu, harmoniser les espaces et les éléments, et s’approprier l’aura de l’établissement, dans un langage contemporain, épuré et unique. Son sens exquis des matériaux et des formes classiques lui ont permis de créer des espaces mis en scène de manière à inspirer le bien-être, la sérénité et la nature. Ce temple de l’excellence et du bien-être surplombe la plage Platis Yialos et offre des vues imprenables sur la mer d’Égée. Le tout dans un cadre éblouissant.

Le Myconian Ambassador possède un superbe spa et un centre de bien-être, ainsi qu’une vaste piscine extérieure. Ces derniers vous feront vivre un moment d’exception dans ce havre de paix luxueux au cadre idyllique. Plongez en immersion dans cette une nature luxuriante avec en toile de fond l’océan et accordez-vous un séjour d’évasion et de liberté dans un écrin de nature sauvage.

Hôtel Myconian Ambassador
Platis Gialos, Mykonos
846 00 – Grèce
Tel: + 30 2289 024166

[button content= »RESERVER » color= »black » text= »white » url= »https://www.myconianambassador.gr » openin= »_blank »]

[res_map address= »Hôtel Myconian Ambassador, Platis Gialos, Mykonos 846 00, Grèce » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]
Texte: Laura Jamal – Photos: DR

The Poli House, designed by Karim Rashid

Avec un style facilement identifiable, Karim Rashid, reconnu internationalement comme le « roi de la couleur », est l’un des designers les plus prolifiques de sa génération. Son travail s’étend à tous les domaines du design, et sa dernière réalisation signe sa troisième collaboration avec la chaîne d’hôtel Prizeotel, qui lui a donné carte blanche dans la conception de son nouvel établissement.

Implanté en plein cœur du Centre-ville de Tel Aviv, l’hôtel The Poli House, imaginé par le designer Karim Rashid, a ouvert récemment ses portes et propose une ambiance simpliste avec ses murs, sa literie et ses meubles blancs, agrémentée de touches de couleurs pop pour aciduler le tout.

Tout juste rénové, l’établissement The Poli House révèle une terrasse avec une piscine sur le toit et offre une vue à couper le souffle sur Tel Aviv et la côte méditerranéenne. Regarder le soleil se coucher sur la ville depuis le bar qui se trouve sur le toit est une incroyable expérience. Situé dans la rue Nahalat Binyamin, où a lieu la foire artisanale, l’hôtel est la destination idéale pour partir à la découverte des différentes cultures qui habitent Tel Aviv.

L’univers psychédélique du designer s’illustre parfaitement dans ces créations extravagantes, comme ses fauteuils boules qui nous font penser à un œuf dur scindé ou encore ses pièces décoratives aux formes insolites et fantasmagoriques. Son travail se caractérise par ses lignes pures, ses formes et ses objets hétéroclites, qui demeurent des éléments cruciaux dans l’innovation du design contemporain.

The Poli House

Rehov Nahalat Binyamin 1,

Tel Aviv 6516101,

Israël

www.karimrashid.com

[button content= »RESERVER » color= »black » text= »white » url= »www.thepolihouse.com » openin= »_blank »]

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

Kura Design Villas, une expérience unique

Cap sur une adresse secrète au cœur de la forêt tropicale et vue à couper le souffle sur l’océan pacifique. Une immersion intimiste avec un service personnalisé et engagement responsable vis-à-vis de la protection de l’environnement.

Perché sur une colline entre le paradis et la côte Pacifique, conçu par un architecte et un biologiste, un boutique hôtel à l’architecture minimaliste, mélange d’inspirations nature et art… Au programme, six suites confidentielles au design épuré dans un savant mélange de pierre, bois et transparence sur la jungle omniprésente. Le Kura Design Villas affiche une démarche éco responsable forte. Ici, pas de télévision, pas de réveil ; les oiseaux de la jungle se chargent de vous éveiller en douceur…

Les immenses baies vitrées donnent sur une vaste terrasse surplombant une nature luxuriante avec en toile de fond l’océan. Une élégante piscine d’eau de mer avec un horizon déployé à 180°, une cuisine fusion fraîche et inspirée de la gastronomie locale, un “Sky Lounge” pour un drink en compagnie des étoiles, un spa et des cours de yoga pour se ressourcer. Kura est sans conteste le refuge idéal pour observer la biodiversité du parc national du Corcovado et partir à la recherche des baleines. Celles à bosse sillonnent régulièrement les eaux du Pacifique de mi‑mai à octobre et ensuite de décembre à mars. Sans oublier, le Parc national Marino Ballena qui offre des plages isolées, de magnifiques récifs de corail et des eaux calmes. Créé pour préserver l’écosystème marin fragile et les habitats naturels des espèces marines, il s’étend sur 110 hectares de côtes et comprend 5.160 hectares marins et 171 hectares terrestres sur un littoral de 15 km de long.Un spot de plongée des plus magiques avec profusion de corail, d’éponges et d’anémones.

Le paradis des amoureux et des passionnés de la biodiversité costaricaine!

Kura Design Villas

Private Rd Uvita Costa Rica

Tél. (+506) 8448 5744

[button content= »RESERVER » color= »black » text= »white » url= »http://www.kuracostarica.com/ » openin= »_blank »]

Texte : Ulysse Parker – Photos : Patrick Monney/iStock

Four Seasons Papagayo, un duo nature

A 45’ en avion (et 4 heures en voiture) de San José, la péninsule de Papagayo est un des fiefs mondiaux du tourisme vert et responsable. Elle offre en plus le fleuron hôtelier du pays, le Four Seasons, à 45’ en voiture de l’aéroport de Liberia.

Considéré comme l’un des plus luxueux hôtels du Costa Rica, le Four Seasons offre sans surprise des prestations de grand standing et un service irréprochable. Un site exceptionnel de 20 000 hectares où l’on découvre, entre mer et terre, les douces courbes d’un magnifique parcours de golf 18 trous. Dans une jungle tropicale à la végétation étonnamment préservée, l’architecture du bâtiment principal se dessine en demi-arc de cercle, rythmée par une série d’épais murs en pierre volcanique.

Design et moderne, l’établissement compte 10 villas et 153 chambres, conçues pour une parfaite intégration dans l’environnement : toits arrondis et terre cuite utilisée pour des tons naturels et sauvages. Les “garden” possèdent une terrasse et la vue sur la végétation environnante, tandis que les Deluxe et les Premium offrent une vue sur l’océan. Conformes à l’architecture traditionnelle du pays, les chambres sont ouvertes sur l’extérieur avec de belles terrasses, et des vues à 360° sur les cimes des arbres de la jungle et sur l’océan qu’elles surplombent à 100 mètres de haut. Identiques en conception, elles sont spacieuses et meublées avec goût dans un style qui respecte les codes hispaniques locaux.

Le même charme typique exhale les lieux de restauration qui s’emploient à plaire à tous les palais : le Papagayo et son beau patio pour une cuisine aux accents latins et italiens, le Congo’s Bar & Grill au bord de la piscine et ses poissons grillés, l’élégant Di Mare pour un dîner italien et la terrasse du Caracol pour déguster un excellent steak. Pour finir, on sirote avec plaisir un cocktail exotique au son des rythmes latinos au Tico’s Lounge.

Un fitness de 200 m² est à la disposition des plus courageux, qui peuvent bénéficier d’une splendide vue panoramique. Dans le grand spa à ciel ouvert, tout est clair et aéré. Dans ce temple du bien-être, les meilleurs spécialistes dispensent des massages de tous types et une palette de traitements du corps et du visage à base des produits naturels locaux : plantes, fruits, fleurs… Pour plus de confort, les massages se déplacent également dans votre pavillon.

Les amateurs de golf seront comblés avec un superbe parcours 18 trous, dessiné par Arnold Palmer. Sur plus de 50 hectares, 14 des trous offrent une superbe vue panoramique sur l’Océan pacifique. Non loin l’une de l’autre, les deux plages de l’hôtel sont affectées à différentes activités. N’hésitez pas à découvrir le parc national de Palo Verde, à observer la faune et la flore très protégées ou à sillonner à cheval les pampas de l’arrière-pays.

Un séjour placé sous le signe de la paix, de la tranquillité…

Four Seasons Papagayo

26 km au nord de la ville de Liberia.

Peninsula Papagayo,

5000 Carrillo

Guanacaste

Costa Rica

Tél. +(506) 2696 0000

[button content= »RESERVER » color= »black » text= »white » url= »http://www.fourseasons.com » openin= »_blank »]

Texte : Thaïs Dubs – Photos : Patrick Monney / iStock

Nuit au cœur d’une œuvre d’art

Chris Corbin et Jeremy King, initiateurs du projet hôtelier, ont donné carte blanche à Antony Gormley, grand artiste contemporain, pour créer une « suite œuvre d’art ». Le résultat est stupéfiant. Une sculpture en acier de plus de 10 mètres de haut de l’artiste lui-même : un homme assis, la tête sur les avant-bras baptisé « ROOM ».

Si vous avez la chance de séjourner dans la « ROOM », vous pourrez également visiter galeries et musées Londoniens pendant 3 heures, accompagné de l’artiste Joshua White. Ainsi qu’un tour de Mayfair en Daimler (Chrysler) et pour clôturer cette expérience exceptionnelle, vous repartirez avec le livre « ROOM » d’Antony Gormley, en édition limitée, dédicacé de l’artiste.

8 Balderton St

Brown Hart Gardens

London W1K 6TF

Royaume-Uni

Tél: +44 20 7499 1001

info@thebeaumont.com

[button content= »RESERVER » color= »black » text= »white » url= »https://www.thebeaumont.com/?utm_source=google&utm_medium=local&utm_campaign=beaumont » openin= »_blank »]

Texte: Alexandra Chlopek – Photos: DR

Beyrouth s’invite à Paris

Liza et Ziad Asseily en collaboration avec Maria Ousseimi, inaugureront le 5 septembre prochain la première édition de leur « Liza Design Week ».

Depuis leur première ouverture en 2005, ils en rêvaient et cette année ce sera chose faite ! Pendant 4 jours, les créateurs du Restaurant Liza vont mettre en avant l’art de vivre beyrouthin, à travers les créations de de Maria Ousseimi, Lina Audi (Liwan), Hoda Baroudi (Bokja) et son mari Elias Baroudi, Karim Begdache, Karen Chekerdjian, Nada Debs, Hubert Fattal, Rasha Nawam & Marylynn Massoud, Alya Tanous, Orient 499 et des Soeurs Moussali.

Cette nouvelle génération de designer proposera des collections d’objets autour de l’art de la table mais également une grande partie des pièces « phare » de la dernière édition de la «Beyrouth Design Week».

14, rue de la Banque
75002 Paris
Tel : +33 (0)1 55 35 00 66
info@restaurant-liza.com

[button content= »INFORMATIONS & RESERVATION » color= »black » text= »white » url= »http://www.restaurant-liza.com/ » openin= »_blank »]

Texte: Alexandra Chlopek – Photos: DR

Manolo Valdés à l’hôtel le Vendôme

Du 27 septembre au 5 octobre 2016, l’hôtel de Vendôme accueillera 6 œuvres emblématiques de l’artiste peintre Manolo Valdés.

Installées dans le restaurant, elles mettent les femmes à l’honneur.

Cette exposition fera écho à un autre événement qui se déroule à deux pas, sur la Place Vendôme, où l’artiste Espagnol a choisi d’exposer ses sculptures. Afin de créer une parfaite harmonie avec ces deux manifestations, le Chef Josselin Marie a imaginé un menu aux accents ibériques, avec toutes les saveurs chères aux terres de l’artiste!

Une véritable symbiose des arts.

1 Place Vendôme

75001 Paris

Tél: +33 (0)1 55 04 55 00

[button content= »RESERVER » color= »black » text= »white » url= »http://www.hoteldevendome.com/fr/hotel-luxe-paris-site-officiel.php » openin= »_blank »]

Texte: Alexandra Chlopek – Photos: DR

Daniel Burren & Hicham Berrada au Bristol

Jusqu’au 6 Octobre prochain, les jardins et le bar de l’hôtel Bristol à Paris accueillent deux artistes incontournables et de renommées internationales : Daniel Burren et Hicham Berrada.

Daniel Burren a la particularité de travailler avec de grandes bandes blanches et colorés qu’il installe sous différentes formes dans des lieux publics ou privés. Ses fameuses colonnes à Palais Royal – auxquelles on s’est finalement très bien habitués – avaient entraîné d’incroyables réactions. Pour pour le Bristol, il développe une pergola spectaculaire et inédite face au restaurant d’Éric Fauchon, triplement étoilé: L’Epicure. La pergola de Daniel Burren ne sert ici pas à faire courir des plantes, mais propose un jeux de lumières et de couleurs. Etonnant !

Hicham Berrada quant à lui, habille le grand écran miroir du bar de ses vidéos. Ses œuvres très inspirées par ses formations (artistiques et scientifiques) associent intuition et connaissance, science et poésie. Ses créations feront écho aux créations de cocktails inédits de Maxime Hoerth, autre alchimiste, Chef Barman et Meilleur Ouvrier de France.

« Cette exposition est initiée par Kamel Mennour et la curatrice Florence Parot, en parallèle de l’ouverture du nouvel espace de la galerie, 28 avenue Matignon, Paris 8. »

Le Bristol

112 Rue du Faubourg Saint-Honoré

75008 Paris

Tel: +33 (0)1 53 43 43 00

reservation@lebristolparis.com

[button content= »RESERVER » color= »black » text= »white » url= »http://www.lebristolparis.com/fr/home/ » openin= »_blank »]

Texte: Alexandra Chlopek – Photos: DR

Nouvelle vue imprenable sur Paris

Après la place Vendôme, l’Arc de Triomphe, le Trocadéro et la Défense, c’est dans le quartier de le République que s’installe le nouvel établissement de la marque Renaissance (Groupe Mariott). Deux ans et demi de travaux pour découvrir ce premier cinq étoiles de l’Est parisien.

Ancien immeuble de bureaux des années 70, c’est à l’architecte Eric Haour que revient la charge de la restructuration et la transformation du bâtiment avec une façade en zinc ponctuée de hublots-sarcophages, typique d’une architecture post-moderne. Totalement repensés, les 3500m² proposent désormais 122 chambres et suites, un bar Le Martin, un restaurant Origin, un Spa by Sothys, trois salles de réunions et un parking sur 9 étages.

L’intérieur est signé Didier Gomez avec un savant mélange de créations originales et de mobilier chiné. Une atmosphère qui répond au cinéma de Godard, au design de Pierre Guariche ou de Le Corbusier.

Hôtel Renaissance Paris République
40, rue René Boulanger
75010 Paris
Téléphone : +33 (0)1 71 18 20 95

[button content= »RESERVER » color= »black » text= »white » url= »http://www.marriott.fr/hotels/travel/parpr-renaissance-paris-republique-hotel/ » openin= »_blank »]

[res_map address= »40 rue René Boulanger, 75010 Paris » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »13″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]
Texte : Alexandra Chlopek – Photos : D.R

 

INNSIDE NEW YORK

Le Groupe Melià Hotels International ouvre son tout premier établissement dans la ville qui ne dort jamais.

Idéalement situé dans le quartier très branché de NoMad (nord de Madison Square Garden) cet hôtel de 313 chambres au design contemporain se voit inondé de lumière grâce à ses larges baies vitrées. L’hôtel dispose également de 8 suites dont trois exclusives avec une terrasse spectaculaire offrant une vue sur l’Empire State Building et la Skyline de New York.

Profitez de votre temps libre pour flâner dans les nombreuses boutiques d’antiquaires, marchés aux puces et surtout, arrêtez vous au restaurant de l’Hôtel « Impero Caffè» dont le Chef n’est autre que le talentueux Scott Conan. Il vous fera découvrir une cuisine originale aux saveurs italo-américaines : pâtes fraîches, risottos et fruits de mer sont de rigueur …

 

Ouverture en juin 2016

132 W 27th St, New York

[button content= »RESERVER » color= »black » text= »white » url= »http://www.innside.com » openin= »_blank »]

 

Texte : Laura Bourgeois – Photos : D.R

 

Totem en mode snow

Cela fait presque trois décennies que les créations de la famille Sibuet nous enchantent. Tout a commencé à Megève avec Les Fermes de Marie, un concept véritablement novateur qui a chamboulé la traditionnelle hôtellerie de montagne. Puis, le sud de la France avec la Provence, Saint-Tropez et le domaine de La Baume, Val Thorens en 2011 et le très réussi Altapura et enfin Avoriaz en 2014 avec les célèbres Dromonts entièrement repensés. Résultat : le label Maisons et Hôtels Sibuet compte aujourd’hui dix établissements, chacun unique en son genre.

La famille, non contente de posséder un savoir faire incontestable, a un vrai flair pour “devancer” les changements de comportement des consommateurs. Située à Flaine, une station “skis aux pieds” construite dans les années soixante, Terminal Neige est la nouvelle marque maison et le Totem, le premier né de ce nouveau concept d’hôtellerie de montagne qui sera décliné dans de nombreuses stations alpines, notamment Avoriaz en 2018 avec Terminal Neige – Gare. Le bâtiment regarde le Totem Picasso, incarnant le style architectural dans lequel cette cité des neiges a été conçue.

Dès le lobby, le la est donné avec une association de matériaux très contemporains : béton, verre et esprit ethnique à travers des tissus en lainage brut inspirés de la culture amérindienne, comme en témoignent les fauteuils du bar bariolés de figures colorées et graphiques. Le mobilier est un habile mélange de pièces vintage, de style Bauhaus et de mobilier en châtaignier, conçu sur mesure et dessiné par Jean-Louis et Nicolas Sibuet. Chacune des 98 chambres, bénéficiant d’une vaste baie vitrée en prise directe sur les sommets, appuie ce parti pris avec des rideaux et des coussins ornés de motifs ethniques et de fresques créées sur les murs par un artiste street local s’inspirant des jeux de lignes graphiques des “hourloupes”, un mot inventé par Jean Dubuffet pour qualifier ces oeuvres disséminées dans la station.

Lieu phare du Totem, le ski shop. On y rencontre une “équipe d’experts” qui partage son expérience pour profiter pleinement du domaine skiable. À l’heure du déjeuner, on opte pour une restauration “snacking chic” : burgers des cimes, tartines du jour, généreux plats de pâtes… Pour le dîner, plusieurs “corners” sont dédiés à des spécialités ciblées : de l’Italie aux cocottes de mamie Fernande, chaque jour y est mitonnée une recette différente : potée, blanquette, en passant par le bar à soupes, le coin “healthy” pour les adeptes de la vegan food, ou bien sûr les spécialités de la montagne.

Un spa Pure Altitude complète l’offre, fort de trois cabines où l’on retrouve la carte des soins signature de la marque et des programmes dédiés au bien-être du skieur : soin Blanc comme Neige, éclat de Givre, massages sportifs ou encore Rituel des Alpes. Ajoutez à cela un espace wellness avec salle de fitness, douche sensorielle et espace de relaxation qui se prolonge sur la terrasse. Le top ? Le jacuzzi et les saunas extérieurs, réaménagés dans d’anciennes cabines de téléphérique : un air de paradis !

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »https://totem.terminal-neige.com/en/hotel » openin= »_blank »]

Totem Terminal Neige
Flaine Forum – 74300 Flaine
+33 4 30 05 03 40
Réservations +33 4 57 74 74 74
www.totem.terminal-neige.com

[res_map address= »Flaine Forum – 74300 Flaine » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »8” zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

Texte : Juliette Lavigne – Photos : D.R

KUBE HÔTEL – PARIS

Caché dans une ruelle du XVIIIème arrondissement, ce bel hôtel 4 étoiles d’inspiration nordique est une véritable bulle de lumière. Un lieu insolite, à la décoration moderne et épurée, qui dispose de chambres spacieuses de différentes tailles : de M (25m2) à XL (40m2). Côté cuisine, prenez place à la Table du Kube au rez-de-chaussée de l’hôtel.

Aux fourneaux, le jeune chef Jean-Baptiste Ascione qui a participé à la dernière saison Top Chef, épaulé par la chef pâtissière Anaïs Teynie . Chaque jour il réinvente la carte selon ses idées, envies, la saison et les arrivées du moment.

Le plus ? Un Ice Bar avec des sessions de 25 minutes pour déguster 3 cocktails différents à base de vodka* Finlandia (26€).

 

 

KUBE HOTEL PARIS

1-5 passage de Ruelle

75018 Paris

[res_map address= »KUBE HOTEL PARIS, 1-5 passage de Ruelle75018 Paris, France » directionstext= »Directions » pancontrol= »yes » scalecontrol= »yes » typecontrol= »yes » streetcontrol= »yes » zoom= »10″ zoomcontrol= »yes » draggable= »yes » scrollwheel= »no » width= »100% » height= »500px » maptype= »roadmap » popup= »no » center= » » refresh= »no »]

01 42 05 20 00

www.kubehotel-paris.com

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Texte : Laura Bourgeois – Photos : D.R

 

 

Le Ham Yard Hotel, Londres

Pour le Ham Yard, récemment inauguré, la designer Kit Kemp sort des sentiers battus en mixant couleurs luxuriantes, objets ethniques et style british… Un coup de maître !

PAR JULIETTE LAVIGNE

Propriétaires des hôtels Firmdale, un portefeuille de 9 boutiques-hôtels et 7 bars à Londres et New-York, Tim et Kit Kemp nous présentent le Ham Yard Hôtel. Magnifiquement situé à Soho, à deux pas de Picadilly et de Covent Garden, ce cinq étoiles se compose de 91 chambres et suites. Articulé autour d’une place piétonne avec terrasses, boutiques et restaurants dominée par une imposante sculpture en bronze signée Tony Cragg, il se donne des allures de “village urbain”. Kit Kemp, qui en a conçu la déco, à mille lieux du minimalisme de rigueur actuel et d’un design (trop) épuré, a donné libre cours à sa foisonnante imagination. Elle a habillé chaque espace de couleurs luxuriantes, multipliant les trouvailles déco, mélangeant sans complexe objets ethniques et style british.

83-ham-yard-londres-hotel-et-lodge_Page_8_Image_0001 (1)

Résultat ? Un lieu atypique qui génère la bonne humeur dès que l’on en a franchi le seuil ! Dans le lobby, le la est donné : de hauts vases blancs fabriqués artisanalement en Afrique s’alignent telle une parade et une immense horloge plate très futuriste, aux chiffres à géométrie variable, attire irrésistiblement le regard. Changement d’ambiance à la bibliothèque qui affiche fièrement son identité britannique avec ses rayonnages escaladant les murs, sa grande table basse de bois, ses bergères et canapés habillés de tissus fleuris. Au jardin d’hiver, l’Orangerie, de grands miroirs indiens se succèdent en accord avec des dizaines de lampes colorées en divers matériaux suspendues dans un désordre savamment orchestré. Avec ses profondes bergères entourant de petites tables, c’est le spot rêvé pour goûter un “afternoon-tea” avec scones et finger sandwiches aux oeufs et au cresson, la quintessence de l’art de vivre Outre-Manche !

83-ham-yard-londres-hotel-et-lodge_Page_5_Image_0001 (1)

Dans un autre style, au bar, les suspensions sont des bouteilles de plastique recyclées et les casiers abritant les flacons, des cageots de bois ornés de peintures tribales. Quant la table, elle renvoie une fois de plus aux oubliettes les idées reçues sur la cuisine britannique. Inventive et délicieuse la carte célèbre les produits du terroir et détail important : les prix pratiqués ici sont raisonnables. Dans les chambres, place à un maelström de couleurs : vert, rose indien, bleu, jaune… s’y marient joyeusement. Des baies vitrées courant du sol au plafond optimisent l’espace. Les autres murs habillés de tissus rayés, fleuris ou ethniques apportent l’indispensable touche cosy à l’ensemble. Encadrés de pierres de pacotille ou d’un patchwork de couleurs flashy, les tableaux de souveraines ou de gentilshommes du XVIIIe siècle prennent un coup de pep’s. Mais le Ham Yard a encore quelques étonnantes cordes à son arc pour séduire : un rooftop, idéal dès les beaux jours pour prendre un verre en contemplant les toits de Londres où un piano grandeur nature y trône servant de sceau à glace. Il possède un potager dont les herbes fournissent le restaurant. Sans oublier un bowling, un théâtre, une discothèque et un étonnant bar au sous-sol…

 

[infobox maintitle= »AUTOUR DE L’HOTEL » subtitle= » » bg= »yellow » color= »white » opacity= »off » space= »30″ link= »no link »]

[tabgroup layout= »vertical »]
[tab title= »UN LOUNGE RESTAURANT… »]

LE JINJUU

Baptisé Jinjuu, qui signifie perle, ce lieu a été inauguré par la chef et présentatrice de télévision américano-coréenne, Judy Joo. Situé dans la très hype Kinsgly Street, il a une double fonction : bar “tendance” au rez-dechaussée et restaurant coréen aux saveurs raffinées au sous-sol. La déco au look industriel met en avant briques, tables de bois brut, murs de béton, tags… Au bar, on se presse autour des tacos coréens, un cocktail-maison à la main et au restaurant, plus calme, on se régale du fameux poulet frit, la spécialité maison, que l’on peut partager, ou des boulettes de crevettes piquées sur des baguettes.

15 Kingly Street, Londres.

Tél. +44 (0)20 8181 8887.

www.jinjuu.com

[/tab]
[tab title= »UNE EXPO… « ]

LA NATIONAL GALLERY

Jusqu’au 31 mai, rendez-vous à la National Gallery pour y admirer les quelques 85 toiles qui y sont exposées dans le cadre de l’expo Inventing Impressionism dédiée à Paul Durand-Ruel, le galeriste qui découvrit Renoir, Degas, Monet, Sisley, Pissaro… entre autres !

The National Gallery, Trafalgar Square, Londres.

Tél. +44 (0)20 7747 2885.

www.nationalgallery.org.uk

[/tab]
[tab title= »UNE BOUTIQUE… « ]

FORTNUM AND MASON

Le plus chic et le plus traditionnel des grands magasins de Londres, fournisseur de la famille royale, vaut le déplacement. Ne serait-ce que pour l’exquise politesse très british des caissiers et pour le thé et les tisanes de haut vol que l’on y trouve. Ne pas manquer le salon de thé et le récent foodhall au sous-sol.

181 Piccadilly, Londres.

www.fortnumandmason.com

[/tab]
[tab title= »UN PARFUM… « ]

FLORIS

C’est sûr Floris n’est pas une nouvelle enseigne ! La maison, parfumeur depuis 1730, fournit aussi la cour… Les fragrances classiques comme Le Bouquet de la Reine ou l’extraordinaire Lily of the Valley (muguet) sont des grands classiques indétrônables. À piocher aussi les bougies aux fruits : pamplemousse, citron… pour la maison et ne pas manquer d’apprécier la ravissante boutique habillée de boiseries.

52 E. 89 Jermyn Street, Londres SW1Y 6JH.

www.florislondon.com

[/tab]

[tab title= »SO BRITISH… « ]

HACKETT

Emblématique du chic britannique, Hackett habille les hommes élégants à tout âge et presque dès le berceau ! Dans l’emblématique et (très) grande boutique sur 3 niveaux de Regent street, on trouve aussi bien des pantalons de velours en couleurs acidulées, des parkas, des pulls en V, des écharpes que des costumes chics et même des vestes de smoking, des slippers, des chaussures en tout genre, des boutons de manchette, bref une mine où tout homme de goût trouvera son bonheur pour être impeccable en toutes circonstances !

93-197 Regent Street, Londres W1B 4LY.

www.hackett.com

[/tab][/tabgroup]

[infobox maintitle= »Ham Yard » subtitle= »

ROYAUME-UNI / LONDRES

Idéalement situé en plein coeur de la capitale, à deux pas de Piccadilly, le Ham Yard est un cinq étoiles très atypique ! Sa déco chaleureuse signée Kit Kemp, élue architecte d’intérieure de l’année par le magazine House&Garden en 2008 met en avant un style anglais plutôt classique mêlé de touches ethniques et d’objets chinés au cours de ses voyages : une réussite. Avec un rooftop, un spa, un bowling, divers bars et restaurants le Ham Yard a de multiples cordes à son arc pour séduire les voyageurs les plus exigeants !

GROUPE : Firmdale.

CHAMBRES : 91 chambres et suites.

PRIX : à partir de 310 €.

TABLE : Dans le restaurant à la cuisine ouverte, on se régale d’une cuisine qui met en avant les produits de saison issus du terroir britannique. Bonne surprise, les prix affi chés restent très décents surtout pour un cinq étoiles et pour Londres ! Au bar, on goûte des assiettes “façon tapas” aux accents aussi bien italiens que britanniques et l’afternoon tea est un “must”.

ACTIVITÉS : Spa, théâtre-cinéma, bowling, discothèque.

ADRESSE: 1 Ham Yard, London W1D 7DT

Tél. +44 (0) 20 3642 2000

www.firmdalehotels.com

 » bg= »black » color= »white » opacity= »off » space= »30″ link= »no link »]

[button content= »RESERVER » color= »black » text= »white » url= »http://www.firmdalehotels.com » openin= »_blank »]

[res_map address= »Ham Yard Hotel, 1 Ham Yard, London W1D 7DT » zoom= »11″ directionstext= »Directions »]

E-boutique : prolonger l’expérience OKKO Hotels dans votre intérieur

Chez OKKO Hotels, voyage rime avec inspiration et créativité.

Proposant un service haut de gamme, le groupe hôtelier a naturellement mis en place une e-boutique, l’opportunité de prolonger l’expérience quatre étoiles chez vous.

Exactes déclinaisons des objets présentés dans les hôtels, les produits en vente illustrent l’univers de marques et de designers prestigieux. Côté chambre, on retrouve par exemple le lit très haut de gamme conçu par Coco Mat, doté d’oreillers en plumes d’oie et la parure de lit naturelle Gastaldi.

Un choix de produits tous plus design les uns que les autres s’offrent aux amoureux de déco. Parmi eux, la chaise Kobi, élégante et lègère signée Patrick Norguet et son tabouret fil en aluminum laqué. Pour ajouter une note de design en plus à votre intérieur, retrouvez la chaise Compas et la table Poule pliable et modulable, imaginées cette fois encore par Patrick Norguet pour la société italienne mêlant maîtrise et désinvolture, Kristalia.

Le groupe OKKO Hotels a d’autres desseins pour l’avenir: quatre nouveaux hôtels sont en cours de construction à Paris, Reuil Malmaison, Bayonne et Cannes, et deux projets d’ouverture sont prévus à Strasbourg et Toulon. Le mobilier présent dans ces derniers sera bien évidemment à redécouvrir sur la e-boutique, afin de récréer l’univers esthétique et moderne d’OKKO Hotels chez vous.

Texte: Laetitia Bocquet – Photos: D.R

Mainport / Rotterdam

Au coeur de Rotterdam, le Mainport joue avec la modernité, sublime le design et rafraîchit l’originalité. À la fois hôtel et invitation au voyage, il régénère la notion d’immobilité.

Par Philippe Legrain

[title maintitle= »Design à tous les étages » subtitle= » »]

Si le Mainport était un gâteau, il serait sûrement un marbré au chocolat. Formes extérieures géométriques, classiques, architecture “mastoc”, mais intérieur fondant, voire confondant. Écrin purement rotterdamois, cet hôtel chic et design à la fois donne des ailes. Cinq-étoiles tout en alu et verre, allure futuriste quoiqu’un brin austère, il se révèle finalement plus délicat qu’il n’y paraît.

82-mainport-rotterdam08

Dressé au coeur du quartier de Leuvehaven, sorte de nombril du centre-ville dans lequel l’architecture affole les perspectives, le Mainport devait à la fois s’intégrer dans le décor et affirmer sa personnalité. Pas facile quand on a, juste en face, le fameux “De Rotterdam”, bâtiment emblématique dessiné par Rem Koolhaas et composé de trois gratte-ciel. Le tout à quelques encablures du pont Érasme, autre prouesse architecturale purement “made in Holland”.

Pourtant, le Mainport réussit à se fondre dans le décor – d’aucuns appellent l’endroit “Manhattan sur Meuse” – et constitue même une réponse judicieuse à son environnement.

[title maintitle= »Kitsch mais toujours graphique » subtitle= » »]

D’autant que Leuvehaven reste le plus vieux port de mer de Rotterdam : un peu partout, l’eau se réfléchit sur les façades dont les reflets oscillent à la surface des canaux. Si le quartier est une invitation au voyage, le Mainport, designé par le cabinet hollandais MAS Architectuur, aussi. L’horizon n’est jamais très loin : grâce aux fenêtres immenses et à quelques notes de transparence, l’hôtel se nourrit de nombreuses influences extérieures.

82-mainport-rotterdam07

Ses concepteurs aiment d’ailleurs à parler de symbiose. Sur le modèle d’une Rotterdam idéale (ou idéalisée), ville ouverte sur le monde, Mainport se pose en concentré de diversité. En bas, le “Down Under”, restaurant très international, propose “le meilleur de la cuisine australienne”, dixit le chef Sander Jongenotter qui affectionne les alliances culinaires Asie-Australie. En haut, au huitième étage, l’établissement interprète à sa manière la culture du bain à l’orientale, associant piscine – c’est le seul hôtel qui en possède une à Rotterdam –, sauna finlandais, bain turc et hammam dans un même espace dédié au bien-être, le bien nommé Spa Heaven.

Clou du spectacle, la déco. On la doit au designer Feran Thomassen qui, inspiré, a associé chaque étage à un continent. Original, souvent kitsch, toujours très graphique. Le tout est nuancé par un design résolument élégant : dans la majorité des 215 chambres – de 31 à 68 m² – la salle de bains est en marbre, les cheminées généreuses et les fenêtres panoramiques. Une atmosphère sobre rehaussée de gris clair et d’anthracite.

[columns_row width= »half »][column]

82-mainport-rotterdam05

[/column]
[column]

82-mainport-rotterdam04

[/column]
[/columns_row]

Quelque 32 chambres possèdent sauna ou jacuzzi ; les “Waterfront Spa” et “Spa Suites” disposent des deux, le jacuzzi étant planté au beau milieu de la pièce, face aux vastes baies vitrées. En toile de fond, la vue sur le port et la skyline rotterdamoise. Rien à voir avec les “City XL”, côté rue, plus sombres, juste fonctionnelles. En tout cas une invitation à sortir se balader dans une cité, sinon radieuse, du moins radiante.

82-mainport-rotterdam06

[infobox maintitle= »The Mainport » subtitle= »Rotterdam / Pays Bas

Le Mainport, situé à Rotterdam dans le quartier central de Leuvehaven, ouvre en mai 2013. Ce cinq-étoiles d’apparence massive se veut le reflet d’une ville moderne et graphique. Mais ouverte sur le monde et chaleureuse aussi. Mission accomplie. L’hôtel est une alliance subtile de design sophistiqué, d’extravagance et de convivialité. C’est chic, mais pas guindé, bien pensé, souvent beau.

Groupe : Inntel Hotels.

Label : Design Hotels.

Chambres : 215. Prix : de 104 à 140 € pour une nuit en catégorie City XL.

Table : Restaurant Down Under, bar à cocktails The Rocks.

>Activités : Salle de fitness, Piscine, Hammam, Spa Comfort Zone.

Adresse: Mainport, Leuvehaven 77 EA 3011 Rotterdam

Tél. +31 (0) 10 217 57 57

Reservations: www.mainporthotel.com

 » bg= »gray » color= »black » opacity= »off » space= »30″ link= »no link »]

[res_map address= »Mainport, Leuvehaven 77 EA 3011 Rotterdam » zoom= »12″ directionstext= »Directions »]

Ultra Urbain : Andaz Tokyo

[title maintitle= »Pierre à terre céleste » subtitle= » »]

Stylé à la japonaise, le nouvel Andaz Tokyo cultive une volonté d’accueillir ses clients comme on accueille des amis : on s’y sent chez soi, et on en ressort un peu plus proche de la culture locale.

Douzième opus de l’enseigne trendy du groupe Hyatt à ouvrir ses portes dans le monde, mais le premier au Japon, l’Andaz Tokyo domine Toranomon Hills et l’ensemble des quartiers alentours. Inauguré en juin dernier, au même titre que la tour (la deuxième plus haute de la ville) qui l’accueille en son sommet, l’hôtel est situé dans un quartier très central de la capitale nipponne, et se veut à l’image de son quartier, Toranomon. « La porte du Tigre » à l’époque Edo, est aujourd’hui un arrondissement d’affaires. Mais il offre toutes les subtilités qui font de Tokyo l’une des villes les plus surprenantes au monde : temples, ateliers d’artisans, boutiques de kimonos traditionnels côtoient les immeubles. A quelques minutes de là, on peut visiter Ginza, le quartier des boutiques de luxe, mais aussi le Palais impérial, le marché de Tsukiji, ou des quartiers plus festifs comme Roppongi ou Shimbashi. Comme le souligne Mariko Endô, responsable de la communication, « on arrive ici comme un visiteur, on repart comme un habitant du coin ».

« Ici, il n’y a pas de standardiste, de concierge ou d’hôtesse d’accueil. Tous les employés se font au besoin du client, à l’instant voulu. Il n’y a pas de comptoir pour payer sa note. Tout simplement parce que lorsqu’on reçoit des amis chez soi, il n’y a pas de comptoir. Nous ne sommes pas des hôteliers. Nous sommes des créateurs d’expérience.»

Dans un pays qui a des codes singuliers en matière de politesse et d’accueil, cette dernière prend tout son sens.

[title maintitle= »Une affaire de détails » subtitle= » « ]

Se sentir chez soi, cela passe également par le style. Chaque détail met le savoir-faire à l’honneur. Les designers Tony Chi et Shinichiro Ogata ont conçu les lieux comme une maison locale, respectant les codes, les formes, les matériaux traditionnels et la beauté, tout simplement, du pays. Eléments travaillés en papier japonais – le fameux washi – dans les ascenseurs, noyer d’Hokkaido, paravents japonais Shoji, pierre naturelle dans les bains, courbes épurées dans les chambres, dernier étage aménagé à la manière de la Villa Katsura, modèle de l’architecture japonaise, avec des jardins somptueux, le tout pour un accord parfait et résolument contemporain. Accord parfait en cuisine également, avec un menu concocté par le chef autrichien Gerhard Passrugger, qui mixe à sa cuisine européenne des ingrédients typiques.

« Il ne s’agit pas d’une cuisine formelle. Nous servons des produits locaux, frais, de saison. Le service est à la fois authentique et simple. En immersion dans la culture japonaise, mais aussi comme chez soi. »

Publié dans Hotel & Lodge numéro 82
Pour lire le dossier complet Ultra Urbain, téléchargez la version numérique du N.82 sur votre tablette ou Ipad.

[infobox maintitle= »Andaz Tokyo » subtitle= »

Japon / Tokyo

L’Andaz est situé dans les 6 derniers étages (sur 52) de la récente tour Toranomon Hills, qui domine le quartier d’affaires du même nom. Un peu excentré de la vie nocturne, il ravira les voyageurs en quête de calme et d’un environnement “business” et boutiques haut de gamme. Inauguré en juin dernier dans la capitale nippone, il mixe avec talent le côté sobrement design du concept Andaz à la rigueur japonaise.

Groupe : Hyatt.

Chambres : 164 dont 8 suites.

Prix : à partir de 350 € la nuit.

Table : Cuisine fusion à l’Andaz Tavern. Brunch 50 €, lunch course 35 €, menu 5 services 120 €. Au rez-de-chaussée, le café-grill Bebu, “beer and burger”, plus casual.

Activités : Spa, piscine, bains japonais (maillot interdit), salle de sport. Bar avec vue panoramique sur la ville au 52e étage. Pâtisserie-boutique.

 » bg= »gray » color= »black » opacity= »off » space= »30″ link= »no link »]

[button content= »RÉSERVER » color= »black » url= »http://www.tokyo.andaz.hyatt.com » openin= »_blank »]

Andaz Tokyo
1-23-4, Toranomon, Minato-ku,
Tokyo, Japan, 105-0001
Tél. +81 3 6830 1212
www.tokyo.andaz.hyatt.com

[res_map address= »1-23-4, Toranomon, Minato-ku, Tokyo, Japan, 105-0001″ zoom= »15″ directionstext= »Directions »]

Par Aurélie Vandecasteele