Week-end détente : les spots préférés des people !

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Pour Hôtel & Lodge, Inès de la Fressange, Hélène Darroze, Sarah Lavoine, CharlElie Couture, Sophie Jovillard et Ariel Wizman nous ont révélés leurs spots préférés et leurs idées pour un week-end détente. Instant people !

Propos recueillis par Anne-Marie Cattelain Le Dû et Céline Baussay

© Rodolphe Bricard

Inès de la Fressange

Styliste, femme d’affaires, écrivaine

Longtemps égérie de Chanel, Inès de La Fressange écrit et signe des collections pour Uniqlo. « Récemment, j’ai eu un coup de cœur pour Marseille. Je me pose à l’hôtel Les Bords de Mer, pieds dans l’eau, appréciant la vue sur les îles, la déco reposante, le spa bio. Dans la journée, je vais à la Maison Empereur, plus belle quincaillerie-droguerie du monde. Je n’en sors jamais les mains vides : casseroles en émail, rideaux de perles marseillais, couvertures au crochet, vestes de travail en coton… Puis je vais à l’Épicerie L’Idéal déjeuner et m’approvisionner. J’en profite pour explorer les boutiques-bazars autour. Dernière escale, la Brûlerie Möka, torréfacteur d’excellence où les gâteaux sont merveilleux. Et quand on retrouvera notre liberté, je filerai en Inde. »

CharlElie Couture

Artiste éclectique, chanteur, peintre, photographe

Après avoir vécu à New York, CharlElie est revenu en France. Ses destinations sont plutôt forestières. « Pour me ressourcer, je gagne ma maison dans le Saintois, en Meurthe-et-Moselle, mon presque pays natal. Et, pour une escapade amoureuse, je file au Loire Valley Lodges, près de Tours : des cabanes chics dans les arbres. » Il rêve, lorsque le voyage deviendra de nouveau une banalité, de découvrir Vienne. « En attendant de repartir en tournée interpréter les titres de mon dernier album, Trésors cachés & perles rares, dont ma fille, Shaan, a réalisé le clip, et d’exposer mes œuvres, je relis, au vert, CharlElie Couture, poète rock, ma biographie parue récemment aux éditions de l’Archipel. »

© Nicolas Buisson

Hélène Darroze

Cheffe multi-étoilée

Honorée de trois étoiles pour son restaurant Hélène Darroze at the Connaught, à Londres, et de deux étoiles pour sa table parisienne, Marsan, Hélène Darroze est aussi maman de deux ados. Se poser est essentiel pour tenir le rythme. « Ma soupape : le Pays basque où, avec mes filles, je rejoins mes proches. À moi les grandes marches dans l’arrière-pays, les visites des producteurs, les plats préparés pour mes amis. J’en profite aussi pour relire les épreuves de mon livre, Chez moi, à paraître en avril. » Hélène Darroze adore prendre un verre à l’Hôtel du Palais, à Biarritz, s’attabler Chez Mattin, à Ciboure, ou à l’Auberge d’Achtal, à Arcangues. Quand voyager sera possible, elle filera à Londres fêter ses trois étoiles avec son équipe, puis au Japon pour combler sa fille Charlotte, et à New York, le rêve de son autre fille, Quitterie.

Sarah Lavoine

Décoratrice

Toujours sur la brèche, en quête d’idées, Sarah Lavoine vient de lancer « Tuileries », collection pour la maison en collaboration avec le musée du Louvre. Pour faire le vide, elle quitte Paris, direction le Cap Ferret. « C’est ma madeleine de Proust, mon refuge. J’y ai grandi. J’aime le contraste entre le bassin et l’océan, l’odeur des pins, les villages ostréicoles comme L’Herbe. Je me repais des couchers de soleil, de balades sur la plage, en bateau. Aller flâner chez Dayco, boutique déco, boire un verre au marché chez Peyo, cela occupe la matinée. Le soir, rien de plus convivial que de déguster des huîtres à la Cabane du Mimbeau ou chez Joël Dupuch avant de partager une côte de bœuf au Père Ouvrard. Et parfois je dors à l’hôtel, à La Maison du Bassin. »

© Nathalie Guyon / FTV

Sophie Jovillard 

Animatrice TV

La pétillante globe-trotteuse de l’émission « Échappées belles », sur France 5, a grandi à la campagne, « Dans un petit village du Beaujolais, au milieu des pierres dorées ». Mais elle se réfugie souvent en bord de mer, « plus pour profiter des embruns que pour m’y baigner ! Marseille me fascine et exerce sur moi un pouvoir d’attraction très fort. Lorsque le train franchit le dernier tunnel et que la vue sur la baie est complètement dégagée, je ressens toujours la même émotion. J’y passe mes week-ends de liberté et quasiment toutes les vacances. J’adore aussi la baie de Canche, dans le Pas-de-Calais. On a parfois le sentiment, à marée basse, d’être seul au monde. Pour marquer une pause, je pars sur la petite île de Marettimo dans les Égades, en Sicile. Cet endroit est comme figé et sublime. On est dans un film italien des années 1960 ».

Ariel Wizman

Directeur marketing de Miniso France et DJ

Professionnellement, Ariel Wizman a collectionné les casquettes : journaliste, DJ, comédien… avant de lancer en France la marque chinoise d’accessoires Miniso. À titre personnel, il multiplie les destinations de week-end : « J’aime les Pyrénées, le Pays basque, les Cévennes, l’Aubrac… Des lieux rustiques et authentiques, sans l’affectation “terroir” qui sert un peu à tout depuis quelque temps. J’ai un grand faible (traitez-moi de bobo !) pour le Luberon, où je vais dès que la pression est trop forte, à la Bastide Le Mourre, un secret bien gardé, paradisiaque, sublime. J’aime la montagne, mais je finis toujours par aller à la mer. Mais surtout pas sur la Côte d’Azur, qui, en termes de perte de prestige, rivalise aisément avec les Champs-Élysées. »

Rencontres publiées dans le numéro 115 d’Hôtel & Lodge

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A découvrir