Les suites signature des hôtels de Paris

Des suites ultra luxe, des restaurants innovants, des bars qui révolutionnent le genre et des spas hors normes… Voilà Paris réinventée, Paris réenchantée… et Paris libérée !

Penthouse Saint-Germain au Lutetia

Le Lutetia a enfin ouvert ses grandes suites, dont son Penthouse Saint-Germain décoré avec la complicité du réalisateur Francis Ford Coppola. À la demande de Jean-Michel Wilmotte, l’architecte d’intérieur, Coppola a offert des objets personnels, caméras, lampes, photos, affiches de ses films, et même des pages annotées de son exemplaire du Parrain de Mario Puzo. Peignoirs et draps affichent ses initiales. Jolie façon de pénétrer l’univers du cinéaste et de s’inscrire dans ses pas en grimpant sur le rooftop de 60 m2 où il aime méditer.

À partir de 15 000 € la nuit.

RÉSERVER

Suite Lalique by Patrick Hellmann au Prince de Galles

Pour métamorphoser sa plus grande suite, et ainsi satisfaire ses hôtes souhaitant séjourner dans un cadre unique, le discret 5-étoiles Art Déco s’est adressé au designer berlinois Patrick Hellmann. Proche de la Maison Lalique, celui-ci a paré les 165 m2 de pièces iconiques. Du lustre Séville, dessiné par Marc Lalique en 1947 et interprété dans un nouveau coloris, à la pendule créée sur mesure, c’est un émerveillement. En harmonie avec la vue, d’un côté sur le Sacré-Coeur, de l’autre sur la tour Eiffel qui se dévoile de la terrasse de 100 m2… et de la baignoire.

À partir de 18 000 € la nuit.

RÉSERVER

Suite tour Eiffel et suite Parisienne au Four Seasons George V

Le Four Seasons George V, l’un des plus beaux palaces de la capitale, se réinvente en permanence. Après son spa, il dévoile deux suites précieuses. L’une, de blanc et crème parée, ouvre plein cadre sur la dame de fer et porte son nom. Allongé sur sa méridienne ou accoudé à son balcon on ne voit qu’elle, hypnotisante. La Parisienne, plus secrète, donnant sur la cour de marbre, ressemble à l’appartement d’un esthète un rien dandy, en camaïeu de taupe, nude et noir. Pile, Eiffel. Face, Parisienne !

À partir de 20 000 € la nuit.

RÉSERVER LA SUITE TOUR EIFFEL RÉSERVER LA SUITE PARISIENNE

Suite Harcourt à l’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris

L’hôtel au bord des Champs-Élysées vient d’inaugurer 19 chambres et suites, dont quatre suites signature. La plus étonnante ? La Suite Harcourt : un lieu de villégiature exquis, qui se transforme en studio photo pour les clients qui voudraient s’offrir un portrait Harcourt.

À partir de 20 000 € la nuit (avec une chambre communicante incluse).

RÉSERVER

Suite Belle Étoile au Meurice

Le palace de la Dorchester Collection a rénové sa Suite Belle Étoile, son penthouse au 7e étage. Ses points forts : la sublime salle de bains en marbre sous verrière et l’immense terrasse paysagée qui fait littéralement le tour de la cour intérieure de l’hôtel et offre une vue exceptionnelle à 360° sur Paris.

À partir de 18 000 € la nuit.

RÉSERVER

Trois suites signature à l’Intercontinental Paris Le Grand

La première phase de rénovation de l’hôtel vient de s’achever avec la création de trois suites signature aux noms évocateurs : la suite Charles Garnier a été aménagée en sous-pente avec un intérieur inspiré par Le Lac des Cygnes. La suite Parisienne arbore un papier peint en hommage à Paris et une poutre de style Eiffel. Enfin, la suite The Pearl combine mobilier Art déco et influences du Moyen Orient. Conçues par l’architecte d’intérieur Pierre-Yves Rochon, elles donnent toutes les trois sur la rue Scribe, leurs baies vitrées dévoilant l’opéra Garnier en premier rideau et la tour Eiffel au loin.

À partir de 7 500 € la nuit pour la suite Charles Garnier, de 4 200 € pour La Parisienne et de 9 000 € pour The Pearl.

RÉSERVER

L’appartement parisien au Mandarin Oriental

Style haussmannien, cible familiale : la nouvelle suite signature du Mandarin Oriental, décorée par Gilles & Boissier, possède quatre chambres, dont une avec deux lits jumeaux imaginée et décorée pour les enfants. Et en complément, une vaste terrasse verdoyante conçue par Christophe Gautrand. Un havre de paix et de luxe en plein Paris.

À partir de 32 000 € la nuit, incluant un repas jusqu’à huit convives. Thierry Marx vient en personne cuisiner dans la suite !

RÉSERVER

 

Texte : Anne-Marie Cattelain-Le Dû et Céline Baussay – Images : DR.