« Les Conversations » #9 : entretien avec Xavier Anthonioz, président du directoire de 123 Investment Managers (123 IM)

« Les Conversations », nouveau format d’échange d’Hôtel & Lodge et du collectif Singularités, a reçu Xavier Anthonioz, président du directoire de 123 Investment Managers (123 IM).

Interrogé par Laurent Beaulieu du collectif Singularités HFT, Xavier Anthonioz a commenté, en tant qu’acteur de premier plan, la crise actuelle et ses répercussions sur le secteur de l’hôtellerie/restauration.

« J’estime avoir beaucoup de chance » sont les premiers mots prononcés par Xavier Anthonioz lors du traditionnel « état des lieux ». « La santé et le travail vont bien, les collaborateurs sont en pleine forme et nous sommes encore en mesure de travailler », se félicite le président d’123 IM dont la mission consiste à financer les entrepreneurs français dans leur création d’entreprise. Parmi eux, 70 % investissent dans le secteur de l’hôtellerie/restauration.

« L’hôtellerie représente pour nous 70 millions d’euros financés et plus de 200 hôtels accompagnés », précise Xavier Anthonioz. « La plupart de nos hôteliers sont des indépendants. » Des indépendants à qui il conseille de ne surtout pas rester seuls pendant cette crise, de ne pas hésiter à se faire aider, échanger, partager.

Retrouver confiance 

« Je suis impressionné par mes entrepreneurs du secteur de l’hôtellerie qui ont très vite réagi », ajoute le président. « Ils sont solides car habitués aux crises et ont su mettre de l’argent de côté. »

C’est notamment grâce au soutien apporté par des sociétés comme 123 IM qu’ils ont pu y voir plus clair d’un point de vue financier : « en tant qu’associés financiers, nous les avons aidés à se reconstruire un avenir, à explorer toutes les mesures et aides de l’État dont ils peuvent bénéficier », explique Xavier Anthonioz.

Mais selon lui, « tout le monde n’a pas la même stratégie d’investissement. Certains décident de fermer cet été, redoutant l’absence de clientèle étrangère, quand d’autres œuvrent aujourd’hui pour se remettre sur pied. » Xavier Anthonioz constate néanmoins une vraie volonté d’en découdre de la part des hôteliers et manifeste à leur égard une confiance absolue : « c’est comme rouvrir un hôtel et ça, ils savent le faire. »

S’inscrire dans l’air du temps

Xavier Anthonioz fait part d’un immense respect face à la réactivité du gouvernement et la mise en place des mesures d’accompagnement : chômage partiel, report et annulation d’un certain nombres d’échéances sociales et fiscales. Selon lui, cet accompagnement doit se poursuivre au redémarrage, car il en a bien conscience : « tout ne va pas repartir en un jour. »

« Nous croyons beaucoup à ce secteur et continuerons à soutenir les entrepreneurs », indique Xavier Anthonioz. « Le tourisme va changer et ceux qui n’ont pas su se réinventer disparaîtront. Les autres pourront saisir de nouvelles opportunités. » 123 IM a eu la chance d’accompagner un certain nombre de groupes avant-coureurs, déjà bien en phase avec les thématiques actuelles : développement durable, tourisme de proximité. « Moins on voyagera, plus on cherchera à voyager mieux, quitte à investir davantage pour vivre une expérience plus forte », observe son président.

Texte : Charlotte Engel – Hôtel & Lodge