NEW HOTEL LE VOLTAIRE … un nouvel opus design en toute simplicité

Après 18 mois de travaux menés par Caroline et Camille Antoun, New Hotel le Voltaire, établissement quatre étoiles, devient l’un des hôtels les plus cosy du 11ème arrondissement de Paris.

Au cœur de la rue Pétion, New Hotel le Voltaire allie confort et lifestyle, concept inhérent à New Hotel. La famille Antoun veille à ce que ses hôtes se sentent comme chez eux tout en leur proposant des prestations hôtelières empreintes d’élégance et de raffinement.

47 chambres prennent place sur les 6 étages de l’hôtel typiquement parisien proche de Bastille et République. Camille Antoun s’est chargée de la décoration et a laissé s’exprimer l’émotion qu’elle a ressenti face à l’histoire du quartier, son âme.

La devanture d’une couleur vert profond sert d’écrin à ce cocon design et rappelle, avec les oliviers présents de chaque côté à l’entrée, la Provence, région chère à la famille Antoun.

Le lobby continue dans cette optique on proposant aux hôtes de vivre un séjour chic et cosy où les matières premières vraies et brutes priment comme le terrazo au sol, les pierres d’époque aux murs et un mobilier chiné avec passion comme le célébrissime canapé DS-600 de l’éditeur De Sede tout en rondeur, les fauteuils 70’s ou encore les appliques signées Charlotte Perriand.

Avant d’arriver à leur chambre, les hôtes empruntent un chemin composé d’une moquette graphique contemporaine, un escalier en bois et fer forgé noir mat aux accents industriels, un ascenseur typique des immeubles parisiens, le tout éclairé par des appliques bateau conférant une identité raffinée aux parties communes.

La convivialité est le maître-mot de l’espace petit-déjeuner où la cuisine ouverte et partagée est une réelle invitation à agir en toute simplicité sans barrière. Cette dernière a été pensée comme un espace de partage et d’échange. Le petit-déjeuner servi jusqu’à 12 heures s’étend sur des carreaux de faïence blancs modernes et se déguste sur de grandes tables en bois familiales bordées par l’accès à un petit espace terrasse apportant lumière et végétation à l’ensemble.

Les chambres, quant à elles, se parent de quatre couleurs profondes : rouge marsala, jaune curry, bleu glacier ou vert émeraude, rappelant les couleurs primaires et leurs associations et traduisant de ce fait davantage la simplicité les lieux. Au sein de ces quatre univers distincts, le mobilier se veut minimaliste mais non dénué de charme et de design. Les chambres, de taille semblable à celle d’un appartement parisien, offrent un sentiment de sécurité. Tout y a été pensé afin d’optimiser l’espace au maximum, comme le mobilier sur mesure aux lignes épurées et contemporaines réalisé par l’architecte et le designer Pierre-Louis Gerlier à la demande de Camille, et les guéridons créés par Kostia exclusivement pour le Voltaire.

Les salles de bain alternativement blanches ou noires, se voient ornées de petits carreaux, de produits Nuxe et de miroirs ronds à forte symbolique réalisés par Marion Mailaender et Jonathan Bréchignac, car comprenant en leur partie supérieure les vestiges des tapisseries murales récupérés sur le chantier de l’hôtel.

La vocation du New Hotel le Voltaire est d’instaurer une réelle proximité entre les œuvres des artistes et les clients. Ces artistes parisiens partagent également « leur Paris » en dévoilant leurs adresses indispensables à travers un city guide mis à disposition dans les chambres.

New Hotel signe avec le Voltaire un nouvel opus parisien venant s’ancrer dans l’âme du quartier et offrir une expérience unique. Le cœur parisien durant quelques jours, chacun pourra déambuler dans la ville et l’hôtel en ayant un sentiment d’appartenance vivace tout en bénéficiant du savoir-faire de ce groupe hôtelier célébrant ses 50 années d’existence. Les sœur Antoun apportent une modernité et une proximité nouvelle tout en conservant ce qui a fait la renommée du groupe, à savoir une expertise et un service prévenant, discret teinté de simplicité.

New Hotel le Voltaire
3 rue Pétion
75011 Paris
www.new-hotel.com

Chambres à partir de 120 €/nuit Petit déjeuner : 16 €

RÉSERVER

Texte : Anne-Sophie Coussens – Images : DR