Saint-Barth : Villa Marie, verte demeure

Share on twitter
Share on facebook
Share on linkedin

Par Anne-Marie Cattelain-Le Dû / Photos Villa Marie Saint-Barth / L. Benoit, L. Di Orio

De la réception à la Master villa, le chemin monte dru. On pousse le portillon et, sans reprendre son souffle, on explore la chambre style bohème chic décorée par Marie Sibuet avec la complicité de sa maman, Jocelyne. Meubles et objets chinés au long cours parlent de voyage.

On se repaît, sur son immense deck en bois, de la vue infinie sur l’océan et les villages, avant de plonger dans « sa » piscine de 10 mètres, puis de se relaxer dans la baignoire extérieure, cachée dans la roche.

On aime l’ambiance romantique, intime, calme.

On y élit domicile ni avec des jeunes enfants, ni avec des personnes âgées, pour des questions de sécurité et d’accès.

L’hôtel. Au nord-ouest de l’île, non loin du village de pêcheurs de Corossol, Villa Marie cultive sur une ancienne plantation le style maison de maître fin XIXe. Son luxuriant jardin ponctué de bassins et de mini-cours d’eau ombrage ses bungalows, le restaurant et le spa Pure Altitude, la marque de Maisons Sibuet. Pour pallier l’absence de plage, l’hôtel étant dans les terres, Villa Marie vient d’aménager à dix minutes en voiture, dans la baie Saint-Jean, le Gyp Sea Beach Saint-Barth, avec transats, parasols, restaurant, bar et boutique.

21 bungalows, 2 villas. Colombier. villamarie.fr

Article paru dans le numéro 114 d’Hôtel & Lodge

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

A découvrir