Les sommets du luxe : 8 adresses dans les Alpes du Nord

Cet hiver, les grandes stations de ski des Alpes du Nord poursuivent leur ascension vers les sommets du luxe avec de séduisants atouts : chalets privés, boutique-hôtels de charme, tables gastronomiques. Démonstration de Val d’Isère aux Ménuires en passant par Megève et Courchevel.

Texte Céline Baussay et Anne-Marie Cattelain Le Dû

Val d’Isère, la tentation du luxe

C’est l’une des plus belles stations-villages de Savoie, l’une des plus animées aussi, mais la nouveauté est ailleurs : Val d’Isère monte en gamme… tout en veillant à préserver son authenticité.

01 – MADAME VACANCES : 100% PLAISIR

L’une des chambres du chalet Inuit, cocon cosy avec vues imprenables sur la montagne. © DR

Créée en 2008, la marque Madame Vacances regroupe un large choix d’hébergements touristiques, partout en France : des résidences, villas, hôtels mais aussi, depuis l’an dernier, des chalets privés à la montagne de grande capacité (quatre à huit chambres), pour des vacances en famille ou entre amis sans contraintes. Ils sont aujourd’hui plus de 40 dans le catalogue, dont certains de haut standing, tous dans les stations des Alpes du Nord. À Val d’Isère, le chalet Inuit, au sommet du Petit Alaska, met la barre très haut avec des équipements premiums (sauna, Jacuzzi) et une magnifique décoration alpine, tout en vieux bois clair. Douze personnes peuvent y séjourner et se retrouver dans le cadre confortable et cosy du salon avec cheminée, immense canapé d’angle et baies vitrées donnant sur la vallée enneigée. Cet hiver, deux autres nouveaux chalets flambant neufs et dans un style similaire à celui de l’Inuit enrichissent la collection : Les Sources de l’Isère et Atacama. Deux refuges douillets dans le quartier pittoresque du Fornet, tout près des pistes. Le premier accueille 10 personnes maximum, le second 14.

02 – ALPINE COLLECTION : LA CONQUÊTE DE L’ESPACE

© Pascale Beroujon

Expert de l’hébergement touristique dans les Alpes françaises, en version premium avec Manali Lodge à Courchevel ou Kinabalu aux Gets, Alpine Collection poursuit sa montée en gamme avec deux nouvelles résidences à Val d’Isère : le Vail Lodge, au pied de la piste des Santons, et l’Alaska Lodge, au cœur du village. Toutes deux comptent un nombre restreint d’appartements : 14 pour la première, 6 pour la seconde, tous bien pensés pour les grandes familles ou tribus d’amis jusqu’à 12 personnes. Leurs autres points communs : elles ont été conçues sur le modèle des chaleureux chalets savoyards et décorées de vieux bois. Et surtout, tous les appartements disposent d’une pièce de vie spacieuse pour se retrouver autour de la cheminée centrale et partager de doux moments face aux sommets enneigés.

03 – LE VOULEZVOUS À TIGNES : COOL ALTITUDE

© DR

En créant à la vitesse de l’éclair une collection de 16 hôtels, 10 résidences et 21 chalets, exclusivement en haute montagne et près des pistes de ski, le tout jeune groupe Les Étincelles, créé et dirigé par Guerlain Chicherit, champion du monde de freeride, a prouvé son dynamisme et son audace. L’hiver dernier, il ouvrait à Tignes – son fief – le Voulezvous, un 5-étoiles de 60 chambres à l’architecture contemporaine détonante, au concept décontracté-chic bien ficelé et à l’ambiance volontiers festive. Cette année, il franchit un palier supplémentaire avec l’acquisition de Lodge & Spa Collection, qui réunit plusieurs 5-étoiles, dont le Daria-I Nor  à l’Alpe d’Huez et le Taj-I Mah aux Arcs. Son objectif : développer un panel d’adresses haut de gamme dans les stations les plus élevées, tout en conservant une démarche écoresponsable. À suivre…

Megève, un village gourmand

Préserver ses fermes, ses producteurs, ses boutiques de bouche, ses petits restos et ses tables étoilées… Entre pistes noires et calèches, Megève joue sa partition épicurienne. Avec authenticité.

La terrasse de La Dame de Pic – le 1920, au sein du Four Seasons Hotel Megève, l’adresse haut-savoyarde d’Anne-Sophie Pic. © Four Seasons

On les compte sur les doigts de la main, les stations alpines où nombre d’étoiles hôtelières et gastronomiques scintillent, en élégante simplicité, comme les deux familles auxquelles Megève doit sa notoriété, son sens de l’accueil : les Rothschild et les Sibuet. Les premiers achètent en 1920 une pension de famille devenue les Chalets du Mont d’Arbois, 5-étoiles désormais géré par Four Seasons, comme son benjamin érigé en contrebas où Anne-Sophie Pic, première cheffe française à avoir décroché 3 étoiles, reçoit à La Dame de Pic. Quant aux Sibuet, mégevans d’origine, ils ont, avec les Fermes de Marie – enrichies cet hiver d’un nouveau chalet – inventé un nouvel art de vivre montagnard, de la décoration à la cuisine généreuse de partage.

Le Piaf © Romain Ricard

À Megève, les hôtels traitent leurs hôtes avec gourmandise, du M de Megève où Edouard Loubet régale de fondues d’anthologie au Cœur de Megève, déclinant le meilleur du terroir savoyard. Au village, entre les enseignes du Groupe Annie Famose, dont la Ferme Saint-Amour et son nouvel alter-égo sur les pistes, Chalet Sauvage, toutes deux du chef multi-étoilé Eric Frechon, et celles de Paris Society, le Piaf et le Bambini, les inconditionnels des lieux mode craquent. Et puis cette saison, chacun guette le célèbre chapeau de Marc Veyrat, qui laissant Manigod à sa fille, s’installe de nouveau ici, au Rural, avec un concept savoyard, au pied de la piste de la Coupe du monde de ski.

Le chef Marc Veyrat © Mathilde Mion

04 – M LODGE & SPA : AMBIANCE INTIME À SAINT-MARTIN-DE-BELLEVILLE

Le M Lodge & Spa a été imaginé comme une succession de chalets à flanc de montagne. © DR

À première vue, il ressemble à un hameau avec plusieurs chalets traditionnels en parfait état. Mais en réalité, le M vient de sortir de terre. Situé à 1450 mètres d’altitude et à 5 minutes à pied des pistes de ski, ce tout nouveau 5-étoiles reprend fidèlement les codes esthétiques des Alpes, entre mélèze, pierre et ardoise, avec en bonus de multiples œuvres d’art sélectionnées par Amélie du Chalard. Sa configuration, ses équipements et ses services le placent dans la catégorie très prisée des resorts de montagne adaptés à l’accueil des familles : il dispose de 25 chambres et suites, certaines avec deux chambres et même, ô surprise, un baby-foot, un flipper ou un billard ! Animée toute la journée, la Table du M Lodge propose cinq services de restauration, mais fait aussi office de grand salon convivial autour d’un apéritif ou d’un jeu de société au coin du feu. Le spa griffé Valmont possède un couloir de nage de 16 mètres baigné de lumière naturelle. À noter que le M Lodge & Spa sera également ouvert l’été, de juin à septembre.

05 – HIGALIK : EN TRIBU AUX MÉNUIRES

© DR

Higalik, « la maison de glace » en inuit, démarre en décembre sa toute première saison. Situé à l’entrée des Ménuires, dans le quartier de Preyerand, avec un accès direct aux pistes, ce 4-étoiles est une adresse spécifiquement conçue pour accueillir des groupes d’amis ou des familles au grand complet : sur ses 103 chambres, toutes spacieuses, 47 peuvent abriter jusqu’à cinq personnes. Et cinq suites sont conçues pour six ou sept personnes. Son architecture inspirée des chalets de montagne s’intègre beaucoup mieux dans l’environnement que les autres constructions de la station, des barres d’immeubles peu esthétiques pour la plupart. L’intérieur reflète lui aussi l’esprit alpin, cosy et convivial, avec plusieurs petits salons-cheminées, une salle de jeux pour les enfants, un bar circulaire, de grandes tables d’hôtes, une piscine, une brasserie savoyarde et une épicerie-cave à manger. Le spa, sur 350 m2 entre baies vitrées et murs de pierres, porte la griffe Sothys.

Courchevel, chic et charme

La plus huppée des stations des Trois Vallées voit naître cet hiver des adresses confidentielles au luxe subtil. Au milieu d’un domaine skiable extraordinaire, faut-il le rappeler, le plus grand du monde.

06 – LILY OF THE VALLEY : CÔTÉ CHALET

© DR

Trois ans après l’ouverture du 5-étoiles designé par Starck à La Croix-Valmer, dans le Var, Lily of The Valley se décline à Courchevel 1850 dans un format plus intimiste : un chalet, de 575 m2 tout de même, avec six chambres dont une master, pour 14 hôtes au maximum, un espace bien-être et une piscine. Charles Zana signe ici une décoration épurée à base de bois clair, très lumineuse.

07 – ICONIC HOUSE : L’ALTERNATIVE 1550

© DR

La troisième propriété de la collection Iconic House, après celles des Baux-de-Provence et d’Hossegor, occupe un chalet de bois et de pierre et son extension, au bord des pistes de ski mais loin, très loin des fastes de Courchevel 1850. Un doux refuge avec huit chambres et un immense salon décorés d’œuvres d’art, pour VIP en quête de calme et d’indépendance.

08 – LYS MARTAGON : À L’ABRI DES REGARDS

© DR

L’hiver dernier, un 5-étoiles pas comme les autres a ouvert ses portes à Courchevel 1850 dans la discrétion totale, et pourtant à un emplacement stratégique : au bord de la piste de Bellecôte. Son nom, Lys Martagon, celui d’une fleur de montagne, élégante et délicate. Riche des matériaux les plus nobles, d’étoffes haute couture, de nombreuses œuvres d’art (des tableaux d’Armand Guillaumin, des créations en verre de René Lalique…), ce mini-palais des neiges surprend aussi par ses volumes : deux chalets plus hauts que larges abritent sept suites immenses, dont une Prestige féerique avec son plafond cathédrale et ses deux balcons. Sur place, rien ne manque : restaurant gastronomique, cave à vins, bar, spa SkinCeuticals, ski-room, salles de cinéma et de jeux pour les enfants, concierge clef d’or… et une piscine intérieure d’une rare beauté.

Reportage paru dans le numéro 125 d’Hôtel & Lodge.

 

 

Inscription à la newsletter RESTOInscrivez-vous pour être informé en avant première et recevoir les offres exclusives !
Inscription à notre Newsletter Hôtel & LodgeInscrivez-vous pour être informé en avant première et recevoir les offres exclusives !

A découvrir

Également à lire