Cannes s’encanaille !

Sur la Croisette et jusqu’au Suquet, la star de la Riviera sort des codes classiques et ose des concepts inédits, dans l’hôtellerie en premier lieu. Et ce n’est qu’un début…

Par Céline Baussay / Crédits photographies : © Fabrice Rambert / Christophe Coenon / DR

Hôtel Barrière Le Majestic : tapis rouge pour les familles

Fleuron cannois du groupe Barrière, le 5-étoiles sur la Croisette lance une opération séduction destinée à conquérir petits et grands : un package baptisé « Envie d’un séjour en famille ». Dès l’arrivée, accueil VIP en chambres (deux communicantes Prestige Mer) avec des gourmandises pour les enfants et une bouteille de champagne pour les parents. Le forfait comprend de bons moments à partager : séance photo avec un professionnel pour immortaliser le séjour, apéritif avec et sans alcool bien sûr, cours de pâtisserie, projection de film dans une salle de cinéma privatisée. Également inclus, l’accès pour chaque enfant de 4 à 12 ans au Studio by Petit VIP, le nec plus ultra des clubs enfants, très axé sur l’art, la musique, la sculpture, la photo… En attendant de découvrir les œuvres de leurs bambins, les parents peuvent tester le soin visage Toleskin de Biologique Recherche, désormais proposé au spa Diane Barrière, se détendre sur les transats de la plage du Majestic ou encore goûter au BFire, les pieds dans l’eau, un poulpe ou une picanha de bœuf cuits au feu de bois selon la méthode de Mauro Colagreco : une option possible au déjeuner mais aussi au dîner puisque la formule « Envie d’un séjour en famille » inclut une veillée au Studio by Petit VIP, libérant ainsi les adultes toute une soirée…

Belle Plage : la sensation 2022

© Christophe Coenon

La Clé Group, également propriétaire de l’Hôtel Bachaumont et de l’Hôtel national des Arts et Métiers à Paris, vient de revamper un hôtel de bord de mer presque centenaire, reconnaissable à sa façade tout en rondeurs, au cœur du quartier du Suquet. Dans les 50 chambres et 10 résidences privées, l’architecte d’intérieur Raphaël Navot s’est approprié les couleurs de la Riviera, bleu, blanc et sable, pour créer un lieu lumineux, chic et design. Son spa donne sur un délicieux jardin méditerranéen. Et sur le rooftop, le restaurant Bella du chef israélien Eyal Shani (Miznon, Six Senses Ibiza…) promet un combo gagnant entre assiettes généreuses, vue plongeante sur les palmiers et la Grande Bleue et grosse ambiance en soirée.

Le Grand Hôtel Cannes : copie neuve

Les 75 chambres et 3 suites de ce 5-étoiles iconique, inauguré en 1863 en même temps que la Croisette, viennent d’être entièrement redécorées par l’agence Humbert & Poyet dans un esprit sobre et glamour. Les deux plus exceptionnelles, avec terrasse et spa privé, occupent le 11e et dernier étage, face au vaste jardin central et à la mer. D’ici à 2023, d’autres restaurations sont prévues, en vue du passage sous la bannière Mondrian, marque lifestyle du groupe Accor.

Article paru dans le numéro 122 d’Hôtel & Lodge

Inscription à la newsletter RESTOInscrivez-vous pour être informé en avant première et recevoir les offres exclusives !
Inscription à notre NewsletterInscrivez-vous pour être informé en avant première et recevoir les offres exclusives !

A découvrir

Également à lire