Dormir à l’école, c’est possible !

Après l’école à la maison, confinement oblige, voici venu le temps de l’école à l’hôtel. Ou plutôt l’inverse : le Balea, le Collège Hôtel ou encore La Maison d’Ambronay ont investi salles de classe et cour de récré pour créer des concepts d’hébergement singuliers et empreints de nostalgie.

Hôtel Balea

Pendant plus de cent ans, cette école communale du village basque de Guétary a accueilli plusieurs générations d’enfants. Une fois vidée de ses têtes blondes, elle a repris vie grâce à une famille qui a su voir le potentiel de cette vieille bâtisse en pierre et briques rouges, typiques de la région, en surplomb de l’océan.

Elle l’a transformée en un hôtel de 28 chambres au charme simple, tout en cultivant son esprit d’origine : un jardin a fleuri dans la cour de récréation, le préau fait office de salon de thé, des chambres (certaines avec vue sur l’Atlantique) ont remplacé les salles de classe. Sur un mur d’enceinte, la fresque des anciens écoliers a été restaurée.

Un immense tableau noir et de belles cartes vintage dans la salle des petits déjeuners, ainsi que des dessins d’enfants dans les chambres, invitent le visiteur à plonger dans ses propres souvenirs et à imaginer l’histoire des lieux.

L’Hôtel Balea (« baleine » en basque) tire son nom de la mosaïque qui orne son mur Sud, réalisée par l’artiste biarrote Killy Beall. Elle illustre un temps lointain, celui où Guéthary était encore un port baleinier.

www.hotel-balea-guetary.com
Images : DR

Collège Hôtel

Au cœur du Vieux Lyon, entouré de ses nombreuses écoles, le Collège Hôtel s’inscrit dans un genre à part : un parfait compromis entre la nostalgie des écoles d’autrefois et un design contemporain. Son étonnante façade signée de l’artiste franco-argentin Pablo Reinoso n’offre qu’un aperçu de l’ambiance « back to school ».

À l’intérieur, bancs en bois, pupitres, tableaux noirs, cartes de géographique jaunies et manuels scolaires composent la base du décor.

Les 40 chambres, dont certaines avec balcons et terrasses, s’ouvrent sur l’ensemble de la ville de Lyon et ses quartiers emblématiques : Saint-Jean, Fourvière, Croix Rousse…

En rez-de-chaussée, la bien-nommée Cantine est un espace directement inspiré des réfectoires fréquentés par les élèves, dans un décor plus vrai que nature. Comme au temps de l’insouciante jeunesse et de l’odeur de la colle…

www.college-hotel.com
Images : DR

La Maison d’Ambronay

Elle n’a rien perdu de son charme d’antan. Marelle, lignes de terrain de jeux, immense tableau noir à craie… Cette ancienne école primaire du village d’Ambronay dans l’Ain, à 50 kilomètres au nord-est de Lyon, regorge de références scolaires, comme figées dans le temps. Elle est devenue maison d’hôtes en 2015, à l’instigation de sa nouvelle propriétaire, Nathalie Schlienger.

Après une carrière dans l’imprimerie et la papeterie, cette fringante quinquagénaire a entrepris de rénover et transformer de fond en comble 1000 m2 sur trois étages. Le défi : conserver le cachet des lieux et son esthétique dans son jus.

Quatre chambres spacieuses, fonctionnelles et colorées, ont été créées dans les anciennes classes et malicieusement appelées CE1, CE2, CM1 et CM2.

Chacune se distingue par un élément particulier : une salle de bains aux faux airs de vestiaire de piscine, des estrades, une cheminée en marbre aux pattes de lion… Bon point pour le baby-foot et la jolie cour de récréation plantée de tilleuls.

www.lamaisondambronay.fr
Images : Aude Lemaitre