Ultima Gstaad : bulle de luxe

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin

Tout juste relooké, le Spa by Swiss Perfection de l’Ultima Gstaad, 5-etoiles au sommet du chic contemporain, dévoile des salles de soins feutrées et des espaces communs spectaculaires. Un contraste assumé.

Par Céline Baussay

Gstaad, paisible village des Alpes suisses devenu l’un des refuges préférés des grandes fortunes de ce monde, cultive un art de vivre discret et un brin suranné. L’Ultima Gstaad, lui, s’inscrit résolument dans son époque. La preuve : son spa de plus de 800 m2 aux équipements et technologies de pointe, complété par une clinique esthétique.

Impressionnante, la longue piscine joue avec les matières, les aspects, les couleurs : éclairage bleu nuit, Inox brillant, bois mat, marbre noir.

D’un côté, l’univers immaculé des six salles de soins minimalistes, des vestiaires en marbre de Carrare et du bar à jus. De l’autre, le décor flamboyant de la piscine intérieure de 15 mètres
de long avec ses murs en marbre noir veiné du Sahara, son plafond en vieux bois, son sol en teck comme sur un yacht, ses lampes Baccarat exclusives. À l’extérieur, le bassin-jacuzzi bordé de pierres naturelles renforce l’esprit montagne.

Depuis décembre dernier, l’Ultima Spa de Gstaad, comme tous ceux de l’Ultima Collection, porte la griffe Swiss Perfection. Créée en 1998 par le fils du fondateur de La Prairie, cette marque suisse encore assez confidentielle exploite les vertus, notamment antioxydantes et anti-âge, de la racine de l’Iris germanica, la plus pure et la plus active des espèces d’iris.

Démonstration parfaite avec le soin Ultima Signature : « En 80 minutes, il en révèle tous les bienfaits, explique Caroline Charbonneau, spa manager. Il débute par un massage à la bougie, parfumée au choix à la vanille, à la lavande, à la rose ou au fruit de la Passion, qui apporte une douce sensation de chaleur et de relaxation. Les textures des produits sont riches mais l’absorption est rapide et agréable. Puis il se poursuit avec un soin du visage : masque et crème hydratante ». Un combiné corps et visage sur mesure, qui transporte les esprits hors du temps. Un paradoxe au pays de l’horlogerie !

L’entrée du spa éblouit par ses jeux de lumière et de reflets et son décor ultra-chic.

Esprit des lieux

Inauguré en 2016, ouvert été comme hiver, Ultima Gstaad fut la toute première pépite de l’Ultima Collection, qui réunit des hôtels et résidences privées de très grand standing, avec équipements premium et services ultra-personnalisés.

Il vient de se refaire une beauté : les 11 suites (de 50 à 240 m2) et 6 résidences (de 2 à 4 chambres), toutes équipées d’un balcon et d’une cheminée, parsemées d’œuvres d’art, s’habillent d’un mélange de chêne, bronze, cuir, nubuck, et de marbre pour les salles de bains.

S’y ajoutent un restaurant, un bar à cocktails et un cinéma privé. Après Corfou en 2020, Ultima Collection ouvre cette année 13 chalets privatifs à Courchevel et développe un très ambitieux projet sur l’île Sainte-Marguerite, face à Cannes.

Photos : © Igor Laski / Ultima Collection.

www.ultimacollection.com

Article paru dans le numéro 116 d’Hôtel & Lodge

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A découvrir

Également à lire