Champagne Palmer & Co : en toute discrétion

Plébiscité par les amateurs et les sommeliers, Champagne Palmer & Co lance une nouvelle cuvée en magnum en hommage aux fondateurs, reflétant parfaitement le travail qualitatif de cette maison.

Par Sylvain Ouchikh / Crédits photos : © DR / E. Goulet

La discrétion a ses vertus. Elle permet souvent d’avancer en toute sérénité, en se concentrant sur l’essentiel. Le lancement, en ce joli mois de mai, de la nouvelle cuvée « Grands Terroirs » en magnum (1,5 litre), dans l’un des plus grands millésimes de ces dernières années, 2012, en est un symbole. En effet, le nom de cette cuvée est une référence à la Société coopérative de producteurs des Grands Terroirs de la Champagne : le nom juridique de la maison créée en 1947 par sept vignerons qui avaient décidé de mettre en commun non seulement leur savoir-faire, mais également leurs vignobles. « Grands Terroirs » est donc un hommage aux racines fondamentales et à l’esprit des fondateurs de la maison, qui souhaitaient offrir un champagne de la Montagne de Reims « avec de l’élégance, sans outrance ni démonstration ». Ils désiraient également que leurs flacons se retrouvent sur les plus belles tables de la gastronomie française. La discrétion était de rigueur, mais elle n’empêchait pas l’ambition.

Dans les caves souterraines, les cuvées non millésimées vieillissent au minimum trois années – jusqu’à dix pour les gros flacons. 

« Ce nouvel opus se veut la photographie d’une année exceptionnelle, capturant la plus haute expression des prestigieux premiers et grands crus », détaille François Demouy, le directeur de la communication du Champagne Palmer & Co. Les raisins (45 % chardonnay, 49 % pinot noir et 5 % pinot meunier) proviennent en effet de sept – petit clin d’œil aux sept fondateurs – prestigieux premiers et grands crus de la Montagne de Reims : Mailly, Verzenay, Trépail, Villers-Marmery, Ludes, Chigny-les-Roses et Rilly-la-Montagne. Un grand vin a besoin de temps pour s’épanouir. Il est donc resté en cave pendant près de 10 ans afin d’offrir à l’amateur « une belle rondeur, un caractère suave en milieu de bouche, tout en gardant une fraîcheur intacte sur la finale », selon les mots de Xavier Berdin, le chef de cave.

Le vignoble de Palmer & Co s’étend sur 415 hectares de vignes dont 200 classés en grands et premiers crus dans la Montagne de Reims.

Séjourner au Domaine du Chalet

Après deux années de restauration, cette demeure datant de 1860, située à Chigny-les-Roses, à équidistance de Reims et d’Épernay, a retrouvé ses couleurs Belle Époque. Les quatre grandes suites luxueuses donnent toutes sur le parc de 16 hectares parsemé d’arbres rares. Une cinquième, nommée « La Canopée », est perchée à 10 mètres de hauteur, dans un hêtre majestueux avec une vue sur le vignoble champenois. Sur place, le chef Damien Litaudon régale ses convives d’une cuisine moderne et créative avec des produits sourcés localement. Il se murmure dans la région, entre les rangs de vigne, que ce chef discret ne recherche pas les étoiles, même si ses assiettes en mériteraient. L’humilité, toujours, à l’image de Palmer & Co.

Le talentueux chef de cuisine qui travaille ici les légumes provenant du propre jardin du Chalet.

Article paru dans le numéro 122 d’Hôtel & Lodge

Inscription à la newsletter RESTOInscrivez-vous pour être informé en avant première et recevoir les offres exclusives !
Inscription à notre NewsletterInscrivez-vous pour être informé en avant première et recevoir les offres exclusives !

A découvrir

Également à lire