Coquillade Resort & Spa : voyage au bout de la Provence

Hameau provençal devenu village hôtelier, Coquillade vient de se refaire une beauté. Le chef Thierry Enderlin a, de son côté, revu la carte de l’Avelan, le restaurant gastronomique, pour proposer désormais un véritable tour du monde culinaire.

Par Sirine Errammach / © Photos : droits réservés

Il avait l’habitude de voguer de destination en destination « tous les deux ans depuis que j’en ai 15 ! » Passé par le Maroc, l’Espagne ou encore la Thaïlande, le chef lorrain Thierry Enderlin a finalement posé ses valises à Coquillade, et, rattrapé par son goût du voyage, a conçu pour l’Avelan une carte qui met à l’honneur les cuisines du monde. Sans prétention, il promet de « conserver les codes du goût des plats emblématiques de chaque pays, tout en y ajoutant ma touche personnelle ». Formé par Alain Ducasse, le chef a imaginé « un principe de petits plats pour pouvoir goûter à tout et ne pas s’imposer de choix ». On pioche ainsi dans la carte de cette « cuisine d’exploration » une ou plusieurs propositions parmi les entrées (caviar, œuf, chou-fleur ; foie gras d’oie, framboise, porto…), plats (turbot, avocat, agrumes ; agneau, tajine, dattes medjool…) et desserts (sushi yuzu-mangue ; cheesecake agrumes-spéculoos…), réalisés par le chef pâtissier Aurélien Trousse, médaillé aux Championnats de France du dessert.

Le chef Thierry Enderlin fait évoluer la carte de l’Avelan en fonction de ses envies et de l’arrivage du jour. Priorité à la fraîcheur !

Tout comme le resort, le restaurant a lui aussi fait peau neuve : il ne se concentre plus que sur un seul étage au lieu de deux, avec un nombre de couverts réduit à 30. L’objectif : créer un espace plus intimiste, exclusif, qui réponde davantage aux normes de la haute gastronomie. Moulures et rideaux en velours, lustres signés du maestro Régis Mathieu et charpentes d’origine, décoration florale et lumières tamisées : chaque soir, les hôtes sont accueillis dans une ambiance chic et feutrée. En été, ils préfèrent souvent dîner sur la terrasse, avec vue panoramique sur les vignes.
Une offre de restauration plus classique et plus abordable est également disponible à Coquillade, avec les spécialités italiennes au Cipressa, les saveurs provençales aux Vignes et la cuisine thaïe au Bar Lalique.

Esprit des lieux


Situé entre vignes, oliviers et champs de lavande, le 5-étoiles estampillé Relais & Châteaux, tout juste rénové, compte 63 chambres et suites. Dans le spa très complet de 2000 m2, avec hammam, hydrothérapie, fontaines de glace, jacuzzis en extérieur en surplomb des vignes, la nouveauté vient de la piscine intérieure et du lobby, beaucoup plus chaleureux. À noter que le resort possède un centre de cyclisme et invite notamment à partir à la découverte de la région à vélo électrique, en compagnie d’un guide.

Avec son jardin privé de 800 m2, sa piscine et son jacuzzi extérieurs, la Pool suite compte parmi les plus séduisantes de l’hôtel.

www.coquillade.fr

Article paru dans le numéro 119 d’Hôtel & Lodge

Inscription à notre NewsletterInscrivez-vous pour être informé en avant première et recevoir les offres exclusives !