Pépite de Marrakech : Royal Mansour

10 Services

10 Confort

10 Caractère

10 Environnement

10 Intimité

10

10

Le Royal Mansour, cet exceptionnel hôtel au-delà des classifications, est une véritable vitrine du meilleur de l’artisanat marocain. Il vient de se doter d’une fabuleuse piscine nichée dans un jardin extraordinaire.

 Parmi les nombreux bienfaits du Royal Mansour, on connaissait déjà son emplacement idéal à deux pas de la place Jema El Fna et de la Koutoubia, son architecture étonnante qui reproduit l’esprit d’une médina, sa restauration magnifique avec La Grande Table Marocaine et la Grande Table Française, signées Yannick Alléno et son étonnant spa à la structure arachnéenne toute blanche…

On peut désormais rajouter la formidable piscine, inaugurée il y a quelques semaines, dans un jardin extraordinaire. Cette piscine, immense cela va sans dire, 30 mètres de long sur 20 mètres de large, est bordée d’un solarium et d’espaces ombragés où l’on se livre au farniente sur les indispensables lits de repos. Les nuances de sable gris tourterelle, de beige rosé ou terre de Sienne colorent le fond de la piscine, les meubles et le linge de bain.

Nouveaux aussi, les sept pavillons qui l’entourent, d’une superficie de 45 à 80 m2 à l’architecture très contemporaine. Ils possèdent une terrasse ouvrant sur la piscine, un spot idéal pour les « happy few » désirant bronzer dans l’intimité ou recevoir des amis. Quant au jardin, d’une superficie d’un hectare et demi, il est l’œuvre du paysagiste espagnol Luis Vallejo. Ce dernier s’est inspiré des jardins arabo-andalou. On y découvre une trame d’oliviers d’où émergent des palmiers, l’ensemble étant ponctué de parterres colorés, plantés d’une manière géométrique apportant l’indispensable touche de gaieté.

Autre nouveauté du lieu, indissociable de toute piscine de palace qui se respecte, le bar et le restaurant, enfouis dans la végétation et légèrement en retrait de la piscine pour plus de sérénité. Ce restaurant, le quatrième de l’hôtel, est signé lui aussi Yannick Alléno. Le chef multi étoilé y étonne encore par sa créativité et sa curiosité. On y sert une cuisine inspirée d’influences asiatiques et méditerranéennes, à la fois légère et classique : tartare de saumon, sushis, sashimis de thon aux aromates, ceviches, gyozas à l’agneau, jardin d’artichauts crus, cuits et frits et des mariages réussis de saveurs sucrées et salées, comme en témoigne cet abricot en croûte de sucre sur un taboulé d’herbe…

Au bar, dont la mise en scène évolue au fil de la journée, les happy hours accompagnés de tapas apportent une note très festive. Enfin, c’est à Béatrice Ardisson que l’hôtel a confié le soin de créer le nouvel univers musical aux tonalités très balnéaires : la créatrice a imaginé ce nouveau lieu comme une île imaginaire au cœur de Marrakech. Elle a ainsi rassemblé les musiques des rivages les plus paradisiaques : Brésil, îles des Caraïbes, criques méditerranéennes… Ce nouvel oasis, complétant à merveille l’offre de l’hôtel, élargit le havre de paix du « domaine » Royal Mansour.

 

Royal Mansour

Rue Abou Abbas el Sebti Marrakech 40000, Maroc

Tél : +212 52980-8080.

www.royalmansour.com/fr

Texte : Adine Fichot-Marion – Photos : D.R