L’indewulf – Belgique

Alentour, les Monts de Flandre font de l’œil. Aux confins du pays – pas si plat, et pourtant à quelques kilomètres seulement de la frontière française, c’est une adresse tout en briques, typique de ces contrées du nord. Discrète, presque secrète.

PAR ÉLODIE DECLERCK | PHOTOS PIET DE KERSGIETER & D.R

Esprit des lieux

La lande y révèle son caractère sous l’impulsion de ce nouveau chouchou des foodies. Entre les murs repeints à la chaux de l’auberge familiale, Kobe Desramaults livre une cuisine de terroir moderne et épurée, servie sur de grandes tables en bois massif. Le hangar de cet ancien corps de ferme s’est mué en restaurant gastronomique de 40 couverts.

Le soir venu, on dîne à la lueur des bougies et du feu de cheminée, à l’instar d’une veillée où l’on se raconterait des histoires… de loups sans doute. La succession de bouchées, salées ou sucrées, présentées tantôt sur des galets, de l’ardoise ou du foin pourrait créer une impression de minimalisme ; on préfèrera parler d’éventail élégamment déployé de saveurs oubliées et de textures audacieuses.

A la délicatesse de ces assiettes envahies par la nature, répondent quelques chambres d’une grande sobriété. Mansardées à l’étage ou ouvertes sur des terrasses et un étang dans la dépendance du rez-de-chaussée, elles permettent de prolonger l’escapade. L’atmosphère y est simple, douillette, apaisante comme lors d’une retraite.

« Je tiens à conserver l’âme singulière de ces lieux, hors du monde et du temps. Voilà pourquoi la décoration peut sembler dépouillée, voire un peu rustique, notamment avec ces baignoires-baquets en bois, et qu’il n’y a volontairement pas de télévision », souligne le chef.

Au réveil, le petit-déjeuner est un festin gravitant autour de confitures maison et de pains cuits au four à bois, de jambon et de lard saumurés et séchés de manière traditionnelle, de produits laitiers juste livrés par les paysans des environs. Pour peu, on oublierait de reprendre la route.

Pour en savoir plus sur Kobe Desramault, lire le portrait de Chef dans la rubrique Palais Gourmands.

L'indewulf

BELGIQUE

Chambre à partir de 150 € la nuit.

Petit menu dégustation : env. 165 € vins compris.

Carte midi : env. 45 €, carte soir : env. 60 €.

Réservation 24h à l’avance minimum.

Ouvert le soir, les mercredi, jeudi, samedi. Midi et soir, les vendredi et dimanche.

Fermeture du 16 juin au 2 juillet, du 1 au 9 septembre, du 22 décembre au 13 janvier. Y aller : Une fois en gare de Lille-Flandres, prendre un TER en direction de Dunkerque, arrêt Bailleul (env. 25 min), puis taxi.

A deux pas : Visiter Den Blinker, la ferme aromatique de Hans Renders et Sue Smith. Hillestraat 2, Dranouter. www.denblinker.eu.

Adresse: Wulvestraat, 1. Heuvelland (Dranouter).

Tél. : +32 57 44 55 67.