Le Dupond-Smith ~ Paris

L’anti concept. Le brief de départ ? Couleurs et belles matières. Décoré à la manière d’un intérieur particulier, il joue la carte de la sobriété classieuse. Son discret propriétaire, ancien patron de presse, l’a voulu ainsi : à la fois familier et confidentiel. Comble du luxe, il s’appréhende comme un endroit dont on ne parle pas, et qui porte sur son seul nom tout l’anonymat qu’attendent ses hôtes de prestige. Comme un parfait reflet de ce précepte, le Dupond-Smith accole les deux noms de famille les plus usités en pays francophone et anglophone pour, à l’instar d’un nom de code ou d’un mot de passe, se chuchoter entre initiés. En plein Marais, cinq chambres, trois suites et un lobby de poche composent cet anticoncept à l’écart des surenchères intestines et du buzz hôtelier parisien. Orchestrés par les architectes Anne Peyroux et Emmanuèle Thisy, les lieux déploient sur quatre étages meubles de designers, boiseries, céramiques et tissus haut de gamme : tête de lit en noyer sculpté Christian Lacroix pour Marotte (ci-dessus),suspensions Pantone et Foscarini, fauteuils Lou Read by Starck pour Driade ou Ro par Jaime Hayon pour Fritz Hansen (ci-contre), vasque sur mesure en Krion… Ce joyeux monde cohabite et se juxtapose sans forcément d’unité de ton ni de temps mais toujours avec un goût assumé. Même absence de règles côté service : on se joue des horaires jusque dans les petits-déjeuners servis à toute heure du jour ou de la nuit…

À partir de 380 € la nuit.

Adresse: 2 rue des Guillemites, Paris 4e.

www.hoteldupondsmith.com

Mots Clès de l'article
,