La Maison des Arganiers

L’aventure commence à Azrarag, à 20 kilomètres d’Agadir,au sommet d’un hameau de pierres sèches surplombant les cultures d’Argan. Dans un décor d’un autre temps, au milieu des ânes, des chèvres et des bergers, on découvre notre maison d’une nuit, en pierres blanches. Doux mélange de tradition et de modernité, elle est d’un raffinement inouï : bois sculpté des portes, canapés profonds, rideaux en laine bouillie, linge de maison réalisé en Italie… Autour d’un patio, trois chambres répondent aux désirs d’évasion. Le dîner nous est servi sur une terrasse à perte de vue sur la plaine, par notre butler qui nous accompagnera tout au long de ce périple. Le lendemain, nous abandonnons notre valise contre une malle, et nous voilà partis vers notre deuxième escale, la palmeraie de Tighmert, l’une des plus grandes palmeraies habitées du Maroc. Nous filons à travers la vallée de Souss, plantée d’arganiers à perte de vue. À l’horizon, nous apercevons l’Atlantique, Mirleft, un village de surfeurs, et la plage de Legzira et ses incroyables arches de roches rouges pour un pique-nique so chic.

Vallée d’Awju

http://www.darahlam.com/fr/nos-maisons/la-route-du-sud/la-maison-rouge.html

Texte : Caroline Corvaisier – Photos : D.R