Adresse mythique

On ne présente plus le Peninsula, à la fois monument et icône de Hong Kong. Le premier de la compagnie fondée par Sir Michael David Kadoorie. Un patron, amoureux des voitures de légende …

Descendre au Peninsula est un voyage en soi… Dès l’arrivée à l’aéroport, on est pris en charge par une des quatorze Rolls Royce Phantom, d’un vert rutilant, spécialement conçues pour le groupe. Après un accueil princier, l’entrée est majestueuse, happé par la magie des lieux, à l’image de l’immense lobby au charme des années trente, et avec un personnel sachant accueillir chaque hôte avec un soin particulier. Ouvert en 1928, cette grande dame de 87 ans fait partie des grands palaces mythiques du monde. Elle a su se réinventer plusieurs fois pour être d’hier et de demain. Perle d’une ville qui ne cesse de construire, elle a vu défilé nombre de stars et de têtes couronnées dans une atmosphère coloniale d’une élégance intemporelle. Quelques minutes plus tard, on découvre notre chambre avec vue sur la baie de Hong Kong. Le palace s’est offert une superbe tour ultra-tendance dominant Kowloon, et l’on passe de l’ancien bâtiment au nouveau sans s’en rendre compte. Dans les 300 chambres et suites, un décor contemporain et chic avec beaucoup de bois précieux, d’acajou, d’ébène, de panneaux de loupe laqués, de cuir piqué inspiré par les malles de voyage, dans une palette de beige, chocolat et mordoré. Mais à l’esthétisme s’ajoute une technologie ultra sophistiquée avec les chambres les plus personnalisées au monde. Des tablettes tactiles d’une simplicité enfantine, préenregistrées en cinq langues, contrôlent en intégralité les fonctions de la chambre et les préférences des clients : service d’étage, menu du restaurant, les différents services proposés par l’hôtel, la visite virtuelle de la ville, le service voiturier, la télévision à la demande avec internet wifi, les lumières, les volets ainsi que la température intérieure. Un système développé par le département de recherches intérieure du groupe , dont l’objectif est d’imaginer et de concevoir une nouvelle expérience avec des chambres sur mesure. Aucun autre groupe hôtelier ne possède un tel laboratoire digne d’un James Bond. La gastronomie de Hong Kong étant renommée, il était impensable pour l’hôtel de ne pas en faire profiter ses hôtes, qui ont le choix entre huit restaurants et autant de cuisine différentes : gastronomique au Gaddi’s, contemporaine à The Veranda, suisse au Chesa, traditionnelle chinoise et cantonaise au Spring Moon, japonaise au Imasa, quelques spécialités au bar et au lobby pour son “afternoon tea”, et accents français à l’incontournable Félix imaginé par Philippe Starck, au 28e étage avec une vue à couper le souffle sur Hong Kong, y compris des toilettes… uniques au monde. Changement de décor au spa, dans une ambiance résolument zen. 120m2, 14 salles de soins et une combinaison de techniques orientales, ayurvédiques et européennes. Sans oublier, la piscine de style romain avec une vue imprenable sur la skyline, un solarium, un centre de fitness et deux héliports sur le toit !

Texte : Caroline Corvaisier – Photos : D.R

Salisbury Rd, Hong Kong

Réserver

Etiquettes
,