Pause Arty

Ambiance « friendly », décor « Trendy » et service de « quality »… Niché dans l’ancien quartier des médias, quelques clins d’œil radiophoniques s’invitent sur les ondes décoratives.

Levez les yeux… Sur la façade de ce boutique-hôtel, des bandes dorées qui ne sont pas seulement décoratives, mais où l’on peut y lire un message en morse. Une façon originale d’écrire « Hôtel Indigo » et un hommage vibrant à ce quartier qui fut jadis, la rue des premières radios et chaines de télévision. Il y a aussi la sculpture métal en forme de vague qui évoque de façon plus lisible les ondes et les niveaux sonores. Bienvenu sur fréquence Indigo, au centre de Bangkok, dans le quartier des ambassades, à quelques pas du Lumphini Park, des restaurants, des boutiques et des marchés locaux. À peine arrivé, l’énergie est palpable, le charme opère et l’hôtesse vous accueille « à la cool », chacun s’appelant par son prénom. Une attitude dans l’air du temps pour favoriser le dialogue et les échanges. Mais derrière cette « pseudo familiarité », le professionnalisme veille sur les 192 chambres réparties sur 23 étages décorés d’œuvres d’art. Dans les couloirs, ouverts sur l’extérieur, les murs s’habillent de fresques géantes : des images de la ville, façon Street Art à la manière de Banksy. De l’art contemporain qui côtoie le traditionnel, avec quelques Tuk-Tuk disséminés dans l’hôtel. Sur les portes des chambres au design vintage revisité, les plaques d’immatriculation affichent le numéro. Ici comme ailleurs, l’esprit « Arty » règne en maitre sur les murs, au dessus de la tête de lit, sur les coussins, les lampes chromées années 50 ou le mobilier clouté coloré. De la baie vitrée, la vue sur la ville est fascinante, notamment dans la suite royale avec une vue à 360º. Le clou du spectacle se situe au 24ème étage, autour de la piscine extérieure surplombant Bangkok et entourée de buildings étincelants. Une prouesse architecturale. Au 25ème, le nouveau restaurant asiatique affiche complet. Le décor et l’assiette lui assurent un succès mérité. Encore quelques minutes ? Empruntez l’escalier vers le rooftop, un des meilleurs endroits du moment pour prendre un verre. Dernière petite devinette avant de partir, le « bar 22 steps », un lounge chic, teinté de bois, situé au 1er étage. Mais, pourquoi ce nom ?

 

Hôtel Indigo Bangkok Wireless Road

Chambre à partir de 100 € / la nuit.

81, Wireless Road, Lumpini – Pathumwan – Bangkok 10330 Thaïlande.
Tel: +66 (0) 22074999.

www.hotelindigo.com/bangkok

Texte : Sophie Maslard – Photos : D.R