Ambiance Indochine

A deux pas des temples d’Angkor, la seconde adresse hôtelière de la famille Zannier. Une expérience unique.

Pas un bruit, seul le bruissement du vent dans les brins de riz verdoyants chatouille nos sens… Les champs oscillent au rythme d’une musique imaginaire, sous le regard complice des deux buffles de la maison, qui attendent patiemment la prochaine récolte. Les jardiniers, tirés à quatre épingles, chapeau de paille sur la tête, s’affairent au potager. Du coin de l’œil, les épouvantails nous saluent, aussi vrais que nature, revêtus du même uniforme que celui leurs amis jardiniers. Bienvenue à Phum Baitang, « village vert » en langue Khmère. Ici, le temps s’est arrêté. Un village fantasmé, sur 8 hectares de rizières plantés de palmiers luxuriants, composé de 45 maisons traditionnelles. 25 sur pilotis à la manière d’un village khmer et 20 « pools house », construites en bois et feuilles de palmes tressées, dans la tradition cambodgienne. Chaque maison abrite une chambre aux dimensions XXL, un coin-salon, une salle de bains aussi belle que spacieuse et pour les villas en hauteur, une grande terrasse aménagée sur pilotis. Pas de superflu dans la décoration et encore moins « d’à peu près », on se laisse emporter par ce luxe à l’état brut, qui a nécessité une attention de chaque détail : du bois partout, des murs au plafond ; du mobilier dessiné sur-mesure, véritables pièces d’artisanat ; de la pierre naturelle pour les baignoires ; des lins et des cotons brodés pour le linge de maison. Des matériaux nobles, summum de la pureté, traités dans des camaïeux de beiges, de vert et de couleurs terre en harmonie avec la nature environnante. Dans cette chaude quiétude, la piscine aux reflets verts amande, sertie de bananiers, est des plus rafraîchissantes après un marathon des temples alentour : Angkor Wat, Bayon, Ta Prohm, Phnom Bakheng, Banteay Srei, Beng Mealea, etc… Le Spa aux sept cabines vous accueille derrière  une splendide porte en pierre que l’on croirait tout juste tombée d’un temple oublié. On continue sa quête avec le massage signature, inspiré des rituels ancestraux Khmer. Le massage tibétain est aussi divin. Côté saveurs, deux restaurants et une cuisine savoureuse, aux parfums d’épices et de produits cultivés sur place. Destination idéale pour se ressourcer et ne penser à rien…

148, 14206, 50 Street 02A,
Phnom Penh, Cambodge

 

Texte : Sophie Maslard – Photos : D.R