Ambiance 50’s en Champagne

10 Services

10 Confort

8 Caractère

6 Environnement

6 Intimité

8 Prix

8

Tout au Clos des Terres Soudées, bâtisse crème ourlée de briques, évoque la vigne. Son nom, celui d’une parcelle de Pinot, sa décoration, son adresse, rue Saint Vincent, patron des vignerons. À Vrigny.

PAR ANNE-MARIE CATTELAIN-LE DÛ

73-CLOS DES TERRES SOUDEES_Page_3_Image_0002

Les cinq chambres de l’ aïeul

En plein coeur du parc naturel régional de la Montagne de Reims, dominant les vignes disciplinés, Vrigny sous le soleil de plomb d’août, retient sa respiration. Les vendanges sont encore loin et on guette les lourds nuages et les zébrures de l’orage, espérant que la grêle épargne les parcelles. Les images des vignobles bourguignons récemment dévastés obsèdent tout un chacun. Dans ce village de 200 habitants comptant 22 viticulteurs, tout le monde dépend du raisin.

Isabelle et Éric Coulon, enfants et petits-enfants de vignerons le savent bien. C’est aussi pour cela qu’ils ont transformé la maison de leur grandpère en mini boutique-hôtel. Pour ouvrir Vrigny, le désenclaver. Profiter de la proximité du TGV dont ils ont maudit la récente arrivée, perturbant le paysage. « Nous imaginions un lieu privilégié pour inviter nos importateurs étrangers, et accueillir des voyageurs avides de découvrir la vraie Champagne »,explique Isabelle.

Depuis l’ouverture fin avril, la réalité dépasse leurs rêves les plus optimistes : 50% de taux d’occupation. Jordaniens, Russes, Brésiliens, Japonais, Britanniques, Belges et Français cohabitent sans frontières sur le livre d’Or, appréciant de piqueniquer au pied des ceps avec pour horizon cette mer végétale, louant l’atmosphère du Clos et Laurence, la maîtresse de maison au solide passé hôtelier.

73-CLOS DES TERRES SOUDEES_Page_3_Image_0001

Champagne à tous les étages

Pour rester infiniment champagne, le décorateur rémois Patrick Deglane a conceptualisé l’idée des propriétaires d’évoquer le vin dans chaque pièce, sans sombrer dans le kitsch. De vrais ceps noircis en tête de lit, devenus sculptures, d’immenses photos d’effervescence retenue dans des flûtes, des plants presque abstraits et des portes coulissantes en bois blond, comme celles des granges voisines en guise de volets et de rideaux. «Pour humaniser la maison, j’ai trouvé aux Puces de Saint-Ouen des portraits du XIXè », explique Isabelle.

C’est elle aussi qui, en parcourant les salons du meuble et du design, a déniché les consoles et miroirs d’Eichholtz, les luminaires Judeco et les commodes Signature. Tandis que Patrick Deglane, le décorateur amoureux du style 50, trouvait chez Yota Design des chauffeuses cosy et des fauteuils Abraham, et chez Henzel canapés et tables basses.

« Le soir, lorsque parfois nous passons au Clos et que nous voyons nos hôtes flûtes à la main, relax dans les canapés du salon, échangeant entre eux comme des amis, nous devinons que la partie est presque gagnée… », se réjouit Éric.

73-CLOS DES TERRES SOUDEES_Page_4_Image_0001

Carnet de vignes

Pinot noir ou meunier ?

Autour de Vrigny, le vignoble s’étend à perte de vue en centaines de parcelles tirées au cordeau. À plus de 1 200 000 € l’hectare, les vignes de Champagne méritent qu’on les chouchoute. À la couleur de leurs feuilles, on repère les différents cépages, vert tendre pour le Chardonnay, vert sombre pour le pinot noir, vert pelliculé de blanc farine, d’où son nom, pour le pinot meunier. On se balade à pied ou à vélo, au gré des chemins de terre, découvrant le nom des parcelles rappelant que ce sont les moins qui firent les premières bulles : “La vigne des Moines”, “Les Paradis”, “Les Vignes Dieu”… Stéphane, chargé de l’oenotourisme au Clos, suggère les périples.

De bulle en bulle

Les champagnes Roger Coulon, du propriétaire du Clos, sont peu dosés en sucre, à l’alcoolisation maîtrisée (autour de 11°), cultivé dans le respect du sol et des raisins. Ces vins ne sont élaborés, gage de qualité, qu’avec le jus du coeur du pressage. À partir de 28 €.

www.champagne-coulon.com

Le Clos des Terres Soudées

VRIGNY / FRANCE

Isabelle et Éric Coulon, viticulteurs, ont métamorphosé, avec la complicité du décorateur rémois Patrick Deglane, la maison vigneronne de leur grand-père en boutique-hôtel situé au centre du village de Vrigny, 220 habitants, 22 viticulteurs. Ambiance chaleureuse due tout autant à l’accueil de Laurence qui gère le lieu qu’aux meubles et objets chinés ou repérés dans les salons professionnels. Le marine, couleur dominante ajoute une note d’élégance et marque la continuité entre la cuverie du domaine et les étiquettes de champagne où cette teinte s’impose.

LABEL : Châteaux & Hôtels Collection.

CHAMBRES : 5 dont une suite en duplex avec deux chambres. Préférez celles du deuxième étage ouvrant sur les vignes.

PRIX : à partir de 175 €, avec petit-déjeuner.

À TABLE : Sébastien chargé de l’oenotourisme peut organiser barbecue, déjeuner, dîner, pique-nique sur les parcelles du domaine.

ACTIVITÉS : Visites des chais et des vignes, dégustation de champagne, massages sur demande en chambre, golf 18 trous à 1 km, Reims et sa cathédrale à 6 km.

ADRESSE: 25 rue Saint Vincent, 51390 Vrigny, France

Tél. : 03 26 03 61 65

RESERVATIONS: www.closdesterressoudees.fr