Acteur de l’histoire

 

Entre passé et présent, la capitale cambodgienne a des airs de ville de province assoupie. Et le Raffles Royal, un parfait port d’attache pour la découvrir…

 

Douce nostalgie, au charme colonial et au style Art-Déco, la vieille dame n’a pas pris une ride, depuis le voyage de Charlie Chaplin en 1936. Toute de blanc vêtue, sa haute façade franco-cambodgien, se dresse sur le boulevard Preah Monivong depuis plus de 90 ans. Derrière les grilles, les tuk-tuk patientent et devant l’entrée les chasseurs en habits blancs, accueillent les premiers voyageurs… Grandiose, le lobby s’orne d’immenses colonnes, rythmé d’un sol en damiers noir et blanc, de mobilier ancien, d’objets khmer et de grandes tentures couleur crème. De chaque côté, plusieurs galeries desservent les 175 chambres et suites aux ambiances différentes, les salons, les deux restaurants, l’incontournable bar « Eléphant », le Spa ou la terrasse extérieure. Successivement agrandit et restauré au fil du temps, trois bâtiments se sont rajoutés à l’historique au milieu d’un jardin tropical parfumé de frangipaniers et bordé de deux piscines semi-olympiques. A l’ouverture, on dénombrait 54 chambres, presque toutes avec salles de bains privatives. Un luxe à l’époque. Un temps où l’ascenseur n’existait pas pour desservir les 4 étages. Mais c’était sans compter sur l’ingéniosité de l’architecte Ernest Hébrard qui avait imaginé des coursives d’où les butlers pouvaient indiquer les souhaits de leurs clients. Un service sur mesure qui résonne encore aujourd’hui dans les suites-résidents. Vingt au total dont les 4 « Personality Suites », dévolues à des personnalités de passage, jalousement enviées et souvent occupées. La 310, suite Jackie Kennedy et ses souvenirs de 1967, la 318 aux couleurs du Général de Gaulle, la 210, suite André Malraux ou la 218 en hommage au célèbre dramaturge Somerset Maugham. Des histoires sans cesse renouvelées, notamment au « Writer’s bar » ou à « l’Eléphant Bar » pour goûter une « Femme Fatale », le cocktail de Jacqueline Kennedy ou un Singapore Sling, signature du Raffles et boisson préférée du journaliste Sydney Schamberg. Les anecdotes ne manquent pas dans ce lieu qui fût dès son ouverture un des plus connus d’Indochine et toujours le plus prestigieux de Phnom Penh.

92 Rukhak Vithei Daun Penh, Sangkat Wat Phnom, Phnom Penh, Cambodge

Texte : Sophie Maslard – Photos : D.R