Torralbenc ~ Minorque

Murs blanchis à la chaux, ciel électrique, vignes verdoyantes, horizon aux reflets argentés et cuisine flamboyante, ce sont toutes les couleurs d’une oeuvre expressionniste que l’on retrouve au Torralbenc à Minorque, la plus douce des deux grandes îles Gymésies.

PAR PAUL-ANDRÉMATORET – PHOTOS KIKE PALACIO

 

De l’extérieur à l’intérieur

une ode aux matériaux naturels et à une architecture traditionnelle

Loin de l’ambiance surpeuplée et survoltée de ses soeurs voisines, Majorque et Ibiza, Minorque est calme, reposante et bordée de plages de sable désertes, même en période estivale. Les maisons ponctuent ce petit bout de terre et forment des taches blanches dans le paysage agricole. Parmi elles, Torralbenc, ancienne propriété viticole, prend des allures de petit bourg, comme si rien n’avait bougé depuis le XIXe siècle.

Bien qu’il soit le premier hôtel de luxe sur l’île, il ne trahit rien de son histoire.

Une palette d’atmosphères Vestiges archéologiques de l’époque talayotique, chapelle restaurée à l’identique, murs de pierres brutes montés dans le respect de la tradition : c’est un réel bond dans l’histoire de Minorque que l’on vit dans les allées de cette finca. Une fois immergé dans ce passé, nous voilà prêts à revenir dans le présent, et à observer le tableau se dessiner. Posée sur une petite colline, l’ancienne ferme offre, de toutes parts, une superbe vue sur la Méditerranée, que l’on soit au bord de la grande piscine, de celle de son cottage privé, au restaurant ou dans sa chambre.

Les bleus puissants de la mer et du ciel deviennent presque trop éblouissants en milieu de journée. Il est temps de se tourner vers la terre, de plonger dans le dégradé de verts, des vignes qui entourent le domaine aux jardins méticuleusement entretenus, en saluant avec égard les oliviers centenaires. Rejoignons ensuite l’ancien entrepôt où étaient conservés raisins et tonneaux pour goûter à la cuisine familiale du restaurant Sa Taula, conduit par l’étoilé Paco Morales. On se délecte de ses assiettes, exclusivement composées de produits locaux que le soleil a fait jaunir, rougir et brunir lentement. Notre palette désormais complète, l’heure est à la neutralité. Retour dans les chambres où l’architecte Antonio Esteve a joué avec les tons naturels de terre, sable, paille et lin. Une douceur à la fois sobre et contemporaine épicée par quelques pointes de mobilier fifties. Les yeux mi-clos, le tableau se parachève d’un dernier coup de pinceau délicatement opéré par la lumière rasante du crépuscule. 

INFOS PRATIQUES

Le Torralbenc, Minorque

25 chambres et 2 cottages, à partir de 180 € la nuit.

Ouvert du 16 avril au 31 octobre.

ADRESSE: Ctra. Maó – Cala’n Porter, Km.10, 07730 Alaior, Menorca, Balearic Islands

RESERVATIONS: www.torralbenc.com