Spa Clarins a l’Ile Maurice: Objectif Bien Etre

Depuis 12 ans, la maison Clarins est alliée au groupe hôtelier Beachcomber pour le développement de ses spas. Des valeurs communes en termes de respect de l’environnement et un partenariat d’excellence, qui sont transcrits dans ses cinq-étoiles à l’Ile Maurice, aux Seychelles et bientôt à Marrakech.

PAR ÉLODIE DECLERCK – PHOTOS VINCENT THIBERT

Synergie Gagnante

pour une clientèle exigeante

EN 2002, LORSQU’ OLIVIER COURTIN, fils du fondateur de Clarins, découvre le Dinarobin du groupe Beachcomber, il s’éprend de ce resort mauricien chaleureux. Se noue alors, entre les deux maisons, une relation de confiance aboutissant à une étroite collaboration. « Tout s’est mis en place de manière naturelle, à un moment où Clarins avait justement la volonté de proposer son savoir-faire dans l’hôtellerie de luxe », explique le Docteur Courtin. « Au sein de Beachcomber, nous avons pu retrouver les valeurs qui nous sont chères : respect de l’environnement, qualité des produits et des services.

74-escales-en-ile-maurice_Page_6_Image_0002

Voici comment le Dinarobin a accueilli le tout premier spa Clarins au monde ». Depuis, l’engagement mutuel perdure, se renforce même, puisque cinq hôtels du groupe ont rejoint le mouvement : Royal Palm, Shandrani, Paradis et Trou aux Biches sur l’île Maurice et Saint-Anne aux Seychelles. Chacun décline une ambiance singulière et une carte de soins signatures, réparateurs, raffermissants, anti-âge et après-soleil, en harmonie avec la nature.

Minimalisme minéral et sophistiqué sous l’enfilade de pergolas du Spa du Royal Palm, sanctuaire aquatique au Trou aux Biches, zen et oriental au Dinarobin, élégance tropicale au Sainte-Anne… Chaque resort a créé son propre soin, en synergie avec les formatrices de Clarins qui ont validé le protocole : concept, gestes, pression sur le corps. Une constante : le soin « anti jet-lag » qui atténue drastiquement les effets du décalage horaire.

Grâce à ce partenariat d’excellence, nous offrons une expérience haut de gamme pour une clientèle exigeante, où service rime avec qualité , souligne Ghislain Waeyaert, directeur des activités Spa chez Clarins.

L’association va au-delà, Beachcomber ayant créé le Pro-Am Clarins, qui réunit chaque année les meilleurs joueurs sur le golf du Paradis. Et les deux groupes, assure-t-on chez l’hôtelier, continueront de partager les mêmes valeurs du luxe, du bien-être et du service avec l’ouverture prochaine du Royal Palm Marrakech.

Mots Clès de l'article
, ,