Les Dames du Panthéon… un écrin dédié à la féminité

Au coeur du 5ème arrondissement de Paris, se dresse en face du Panthéon un établissement 4 étoiles rempli de charme. Les Dames du Panthéon met en avant les femmes illustres qui ont traversées l’Histoire.

Rénové par Valérie Manoïl, architecte et décoratrice, les Dames du Panthéon offre 35 chambres et suites au style contemporain néanmoins marqué par des détails féminins. Toutes les chambres ainsi que le bar cosy offrent une vue exceptionnelle sur le Panthéon.

Les six étages de l’hôtel rendent hommage à six femmes illustres et à leur univers. Les hôtes empruntent un escalier en colimaçon bordé de photographies artistiques, et se voient transportés dans le temps.

Au premier étage, « les Cocottes » sont une ode à la Belle époque ! La décoration  habillée de soie aux tons rouges revisite les boudoirs des courtisanes du XIXe siècle.

Au deuxième étage, « la Môme » nous plonge dans la passion amoureuse d’Édith Piaf et du boxeur Marcel Cerdan. Les années 50 sont à l’honneur avec des motifs colorés et fleuris. Des clins d’oeil à la chanteuse et au boxeur sont faits grâce à la radio d’époque et aux boules en cuir rappelant les gants de boxe.

Le troisième étage rend hommage à George Sand, romancière, dramaturge, épistolière et critique littéraire. Le Château de Nohant, appartenant à cette femme de conviction, a été une grande source d’inspiration pour Valérie Manoil. Le style XIXe siècle se mêle à l’Art Nouveau à travers des tons noirs masculins qui sont rehaussés de doré et de motifs floraux féminisant ainsi l’atmosphère. Des teintures brodées, de la soie fleurie de GP&JBaker, le brocart de lin et de soie édité par Dedard habillent les lieux. Les lignes courbes et les arabesques rappellent la douceur féminine et insufflent une grande élégance aux chambres de cet étage.

Le quatrième étage se teinte d’une ambiance jazzy des années 40 en référence à la chanteuse Juliette Gréco. Papier à volutes musicales, mobilier noir, objets sphériques, teintes safranée et mordorées confèrent une atmosphère feutrée des clubs de jazz à cette époque.


Le cinquième étage nous transporte dans l’univers des Signares, métisses africaines, avec une décoration aux accents ethniques alliant tons chauds et matières exotiques.

Nous arrivons enfin au sixième et dernier étage que les Dames du Panthéon a voulu dédier à l’auteur Marguerite Duras. Sa vie en Indochine et son roman L’amant en sont clairement l’inspiration première. La décoration asiatique mélange les bruns et rouges profonds à des tentures imprimées de visages de Geishas !

Les Dames du Panthéon propose à ses hôtes de séjourner dans un lieu emblématique et chargé en histoire du fait de sa localisation près du Panthéon et de l’âme de son établissement qui est une invitation à la découverte de l’univers des femmes les plus iconiques des siècles passés.

Hôtel Les Dames du Panthéon

19, Place du Panthéon
75005 Paris

www.hotellesdamesdupantheon.com/fr/

 

Texte : Anne-Sophie Coussens – Images : DR