Etoile alpine à Megève

Au Chalet du Mont d’Arbois, institution megevanne, une nouvelle étoile a été accrochée cet hiver : celle de Julien Gatillon, jeune chef « très Rothschild ».

 Par Lucie Tavernier

 

L’étoile, ils l’ont longtemps attendue. Depuis plusieurs générations, les Rothschild installent leurs quartiers d’hiver à Megève, élue au début du siècle dernier par la Baronne Noémie en quête d’une alternative bien frenchy à Saint-Moritz. Elle sera l’une des bonnes fées de la station grâce entre autres à des établissements marqués du sceau d’une dynastie amoureuse du beau et du bon : le Palace des Neiges, disparu dans les années 70, puis le Chalet du Mont d’Arbois, son successeur de poche au luxe intimiste.

Feu le Baron Edmond, dont la femme Nadine a distillé avec goût l’esprit de famille dans chaque recoin du Chalet d’Arbois, rêvait ardemment d’une étoile Michelin pour le restaurant de celui-ci, Le 1920. C’est chose faite grâce à Julien Gatillon qui l’a décrochée en 2014, deux ans seulement après son arrivée. Ou plutôt après son retour.

Pour voir l’article complet, téléchargez la version numérique sur votre tablette ou Ipad !